Gauliga Silésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Gauliga.

Gauliga Silésie

Carte de l'Allemagne nazie

Carte de l'Allemagne en 1933

Généralités
Sport Football
Création 1933
Disparition démantelée en 1945
Organisateur(s) NSRL
Flag of Nazi Germany Allemagne nazie
Éditions 12
Catégorie Gauliga
Périodicité Annuelle
Lieu Flag of the Province of Lower Silesia Province de Basse-Silésie
Flag of the Province of Upper Silesia Province de Haute-Silésie
Coat of Arms Silesian Voivodeship Voïvodie de Basse-Silésie (à partir de 1939)
Hiérarchie
Hiérarchie Division 1
Palmarès
Plus titré(s) Vorwärts-Rasensport Gleiwitz (6 titres)

La Gauliga Silésie (en Allemand: Gauliga Schlesien) fut une ligue de football (de Division 1) imposée par le NSRL en 1933.

Dès leur arrivée au pouvoir en mars 1933, Adolf Hitler et le NSDAP imposèrent une réorganisation administrative radicale (voir Liste des Gaue) à l'Allemagne. Administrativement, les"Gaue" Basse-Silésie et Haute-Silésie remplacèrent les anciennes provinces prussiennes du même nom de la République de Weimar.

Après 1939, la Gau de Haute-Silésie incorpora des régions de Haute-Silésie attribuées à la Pologne, après la Première Guerre mondiale

En 1941, cette Gauliga fut scindée en deux Gauligen distinctes: la Gauliga Basse-Silésie et celle de Gauliga Haute-Silésie.

Ces deux Gauligen furent démantelées en 1945.

Généralités[modifier | modifier le code]

Gauliga Silésie[modifier | modifier le code]

Cette ligue fut créée en 1933 et remplaça l’Oberliga qui couvrait cette région précédemment.

Lors de sa première saison, la Gauliga Silésie compta dix clubs qui s’affrontèrent en aller/retour. Le champion participa à la phase finale du championnat national, jouée par élimination directe. Les deux derniers classés furent relégués. La ligue conserva ce mode de fonctionnement jusqu’en 1939.

À cause du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en septembre 1939, le début de la compétition fut reporté au mois de décembre. De plus, la ligue fut scindée en deux groupes régionaux (l’un de cinq équipes, l’autre de sept) [1]. Ensuite, les vainqueurs de groupe jouèrent une finale aller/retour pour désigner le champion. Pour la saison 1940-1941, la Gauliga Silésie retrouva le format d’une série unique avec onze clubs, dont certains étaient localisés dans les régions polonaises conquises militairement. Cette saison ne fut pas terminée. Certaines équipes n’avaient joué qu’un match ou deux. La compétition s’arrêta et un champion fut déclaré.

Ensuite, cette Gauliga fut scindée en deux Gauligen distinctes: la Gauliga Basse-Silésie et celle de Gauliga Haute-Silésie.

Gauliga Basse-Silésie[modifier | modifier le code]

Cette Gauliga couvrait le territoire de la Gau (et ancienne province prussienne) du même nom. En 1941-1942, cette ligue débuta avec neuf clubs regroupés en une seule division. Pour la saison suivante, le nombre d’équipes passa à dix.

En 1943-1944, la ligue, qui compta le total record de 33 équipes, fut partagée en trois régions elles-mêmes découpées en cinq séries. Les trois champions régionaux jouèrent un tour final pour désigner le champion.

L’avancée de l’Armée rouge vers cette région rendit impossible la pratique du football, la saison 1944-1945 ne se déroula pas.

Gauliga Haute-Silésie[modifier | modifier le code]

Cette Gauliga couvrait le territoire de la Gau (et ancienne province prussienne) du même nom. A laquelle la région adjacente conquise à la Pologne fut rattachée.

La ligue commença avec dix clubs groupés en une seule série. En 1942-1943, le nombre d’équipes fut réduit à neuf mais fut à nouveau de dix l’année suivante.

En vue de la saison 1944-1945, la Gauliga Haute-Silésie avait de nouveau été ramenée à neuf formations. Mais l’approche des troupes soviétiques provoqua l’annulation des compétitions.

Après la reddition de l'Allemagne nazie[modifier | modifier le code]

Après la capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie, la région de Silésie fut contrôlée par les Soviétiques.

Les vestiges du Nazisme furent balayés par les Alliés qui ne manquèrent pas (à juste titre) de démanteler le NSRL. Toute l’organisation sportive allemande, y compris celle des fédérations et des clubs dut être réinstaurée.

Toute cette région fut attribuée à la Pologne, à l'exception d'une petite zone située à l'Ouest de la rivière Neisse (actuel Arrondissement de Haute-Lusace-Basse-Silésienne) qui resta allemand et devint donc peu après une partie de la RDA.

La population allemande subit les conséquences de la politique du IIIe Reich (la minorité polonaise avait été persécutée par les Nazis) et fut à son tour persécutée, massacrée, emprisonnée. Des milliers d'Allemands furent expulsés. Une grande partie de la population originaire de Haute-Silésie (déjà là en 1939) reçut néanmoins le statut d'autochtone et put rester en Silésie. En Basse-Silésie, où l'écrasante majorité de la population était allemande, la région fut complètement vidée, puis repeuplée par des Polonais expulsés des régions orientales cédées à l'URSS (dont la région de Lvov).

Du point de vue football, l'administration soviétique provoqua la dissolution de tous les clubs et associations. Les clubs allemands de Silésie disparurent définitivement. .

Clubs fondateurs de la Gauliga Silésie[modifier | modifier le code]

Ci-dessous les 11 clubs qui fondèrent la ligue et leur résultats en fin de saison 1932-1933:

Champions et Vice-champions de la Gauliga Silésie[modifier | modifier le code]

Gauliga Silésie[modifier | modifier le code]

Saisons Champions Vice-champions
1933-34 Beuthener SuSV 09 SpVgg 02 Breslau
1934-35 Vorwärts-Rasensport Gleiwitz SC Vorwärts Breslau
1935-36 Vorwärts-Rasensport Gleiwitz SC Preußen Hindenburg
1936-37 Beuthener SuSV 09 Vorwärts-Rasensport Gleiwitz
1937-38 Vorwärts-Rasensport Gleiwitz SpVgg 02 Breslau
1938-39 Vorwärts-Rasensport Gleiwitz SC Preußen Hindenburg
1939-40 Vorwärts-Rasensport Gleiwitz FV 06 Breslau
1940-41 Vorwärts-Rasensport Gleiwitz * Germania Königshütte *
  • * déclaré Champion

Gauliga Basse-Silésie[modifier | modifier le code]

Saisons Champions Vice-champions
1941-42 SpVgg 02 Breslau LSV Reinecke Brieg
1942-43 LSV Reinecke Brieg SpVgg 02 Breslau
1943-44 STC Hirschberg SpVgg 02 Breslau

Gauliga Haute-Silésie[modifier | modifier le code]

Saisons Champions Vice-champions
1941-42 Germania Königshütte Bismarckhütter SV 99
1942-43 Germania Königshütte TuS Lipine
1943-44 Germania Königshütte TuS Lipine

Classements dans le Gauliga de 1933 à 1944[modifier | modifier le code]

Gauliga Silésie[modifier | modifier le code]

Club 1934 1935 1936 1937 1938 1939 1940 1941
Beuthener SuSV 09 1 3 3 1 10 3 8
SpVgg Breslau 02 2 7 5 3 2 4 4 5
Hertha Breslau 3 9 8 4 3 3 7
Vorwärts-Rasensport Gleiwitz 4 1 1 2 1 1 1 1
Vorwärts Breslau 5 2 8 7 9 10
SpVgg Ratibor 03 6 4 7 10 6 6
SC Preußen Hindenburg 7 8 2 6 3 2 2 6
Breslauer FV 06 8 6 4 4 8 8 1 9
SV Hoyerswerda 9
STC Görlitz 10 8
Deichsel Hindenburg 5 9
Schlesien Haynau 10
VfB Gleiwitz 6 9
VfB Breslau 10 7
Reichsbahn Gleiwitz 5 6 5 5
SV Klettendorf 5 9 5
Sportfreunde Klausberg 7 7 4
1. FC Breslau 10 6
ATSV Liegnitz 2
Germania Königshütte 2
TuS Schwientochlowitz 3
1. FC Kattowitz 4
VfB Liegnitz 11

Source:« Gauliga Schlesien », Das deutsche Fussball-Archiv (consulté le 2009-04-14)

  • La saison 1940-1941 ne fut pas achevée. Le Germania Königshütte menait la ligue en ayant joué 19 des 20 matches, mais ce fut le Vorwärts-Rasensport Gleiwitz qui fut déclaré champion. Le club de Gleiwitz était 2e avec deux points de retard, mais il lui restait trois rencontres à disputer.

Gauliga Basse-Silésie[modifier | modifier le code]

Club 1942 1943 1944
SpVgg Breslau 02 1 2 1
LSV Reinicke Brieg 2 1 2
WSV Liegnitz 3 7 1
Hertha Breslau 4 5 2
FV Breslau 06 5 3 5
Alemannia Breslau 6 9 3
Reichsbahn Oels 7 10 6
Tuspo Liegnitz 8 6 2
DSV Schweidnitz 9 4 1
Gelb-Weiß Görlitz 10
Immelman Breslau 8 6
STC Hirschberg 1
Vorwärts Breslau 1
Viktoria 95 Breslau 3
Minerva 09 Breslau 4
Union/Wacker Breslau 4
VfB Breslau 5
SC Jauer 3
LSV Lüben 4
LSV Sprottau 5
SG Liegnitz 6
TSV Haynau 7
Preußen Glogau 8
LSV Görlitz 2
Laubaner SV 3
SV Hoyerswerda 4
STC Görlitz 5
Kittlitztreben 6
Preußen Altwasser 2
Silesia Freiburg 3
VfB Glatz 4
Germania Weißenstein 5
Waldenburg 09 6
Sportfreunde Neurode 7
Rot-Weiß Striegau 8
Reichsbahn Dittersbach 9
NTSG Gottesburg 10

Gauliga Haute-Silésie[modifier | modifier le code]

Club 1942 1943 1944
Germania Königshütte 1 1 2
Bismarckhütter SV 99 2 4 3
Vorwärts-Rasensport Gleiwitz 3 5 8
TuS Lipine 4 2 1
Beuthener SuSV 09 5 6 9
TuS Schwientochlowitz 6 7 10
1. FC Kattowitz 7 8 7
Hindenburg 09 8 9
RSG Myslowitz 9
SC Preußen Hindenburg 10 4
Sportfreunde Knurow 3 6
Adler Tarnowitz 10
Reichsbahn SG Kattowitz 5

Clubs polonais dans la Gauliga Silésie[modifier | modifier le code]

À partir de 1940, des clubs de la Pologne occupée prirent part aux compétitions du système des Gauligen[2].

Ces équipes de la région de Haute-Silésie ne purent participer qu'après avoir germaniser leur appellation et s'être déclarer allemands.

Les clubs suivants germanisèrent leur appellation pour participer au Gauligen:

Il y eut aussi:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Die deutschen Gauligen 1933-45 - Heft 2 (de) Classements des Gauligen 1933-45, Livret 2, page: 47, publisher: DSFS
  2. Luxembourg clubs in the German football structure 1940-1944 RSSSF.com, accessed: 29 May 2008

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

  • The Gauligas Das Deutsche Fussball Archiv (in German)
  • Germany - Championships 1902-1945 at RSSSF.com
  • Where's My Country? Article en Anglais sur l'histoire des mouvements transfrontaliers des clubs de football, at RSSSF.com
  • Die deutschen Gauligen 1933-45 - Heft 1-3 (de) Classements des Gauligen 1933-45, publisher: DSFS