Gauliga Rhin moyen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Gauliga.

Gauliga Rhin moyen

Carte de l'Allemagne nazie

Carte de l'Allemagne en 1933

Généralités
Sport Football
Création 1933
Disparition démantelée en 1945
Organisateur(s) NSRL
Flag of Nazi Germany Allemagne nazie
Éditions 12
Catégorie Gauliga
Périodicité Annuelle
Lieu Flag of the Rhine Province Province du Rhin
(à partir de 1941) Drapeau du Luxembourg Luxembourg
(à partir de 1941) Drapeau de la Belgique Cantons de l'Est
Hiérarchie
Hiérarchie Division 1
Palmarès
Plus titré(s) Mülheimer SV 06
VfR 04 Köln
Kölner SC 99(2 titres)

La Gauliga Rhin moyen (en Allemand: Gauliga Mittelrhein) fut une ligue de football (de Division 1) imposée par le NSRL en 1933.

Dès leur arrivée au pouvoir en mars 1933, Adolf Hitler et le NSDAP imposèrent une réorganisation administrative drastique (voir Liste des Gaue) à l'Allemagne. Administrativement, les "Gaue" d’Aixe-la-Chapelle/Cologne et celle de Moselle remplacèrent l’ancienne province prussienne du Rhin (ou Rhénanie prussienne) de la République de Weimar.

En 1941, cette ligue fut scindée en deux Gauligen distinctes: la Gauliga Aix-la-Chapelle/Cologne et la Gauliga Moselle. Des équipes belges des Cantons de l'Est furent joints à la ligue Aix/Cologne, alors que des clubs luxembourgeois participèrent à la ligue Moselle.

Ces deux Gauligen furent démantelées en 1945.

Généralités[modifier | modifier le code]

Gauliga Rhin moyen[modifier | modifier le code]

La ligue fut mise sur pied en 1933 par 10 clubs. Elle remplaça les anciennes Oberliga et Bezirksliga qui couvraient précédemment cette région.

Lors de sa première saison, la ligue aligna onze clubs qui se rencontrèrent en matches aller/retour. Le champion participa à la phase finale du championnat, jouée par élimination directe. Les trois derniers classés furent relégués. La saison suivante, cette ligue fut ramenée à 10 équipes et conserva cette organisation jusqu’au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en 1939. En 1937, le club d’Alemannia Aachen rejoignit la ligue en venant de la Gauliga Bas-Rhin.

Après le début des hostilités, la Gauliga Rhin moyen fut partagée en deux groupes. Le groupe Nord compta sept clubs pour six au groupe Sud. Les deux vainqueurs de poule jouèrent une finale aller/retour pour désigner le champion.

En 1940-1941, la ligue retrouva la forme d’une série unique, avec dix clubs. Mais ce fut son dernier exercice saison, car en vue de la saison suivante, la Gauliga Rhin moyen fut scindée en deux ligues distinctes. Celles-ci couvrirent les territoires des Gaue dont elles portèrent le nom: la Gauliga Aix-la-Chapelle/Cologne (Aachen/Köln) et la Gauliga Moselle (Moselland).

Gauliga Aix-la-Chapelle / Cologne[modifier | modifier le code]

Le territoire couvert par celle ligue était celui de la Gau du même nom à laquelle s’ajouta la région de Belgique nommée Cantons de l'Est. Cette région majoritairement germanophone avait été rattachée à l’Allemagne, après la capitulation belge du 28 mai 1940.

Cependant aucun club belge ne joua un rôle dans vue dans la compétition allemande. Cela vint au fait que la plupart des clubs belges issus de cette région qui étaient encore en activité avaient créés ou composés au moment du rattachement à l’Allemagne le plus souvent par des personnes favorables au régime nazi. Des clubs belges plus anciens, comme le R. FC Malmundaria 1904, préférèrent rester inactifs pendant cette période troublée et le restèrent jusqu’à la fin de la guerre.

La Gauliga Aix/Cologne débuta avec neuf clubs regroupés en une seule série. Pour la saison 1942-1943, la ligue eut un participant de plus, mais la saison suivante, elle revint à 9 entités.

L’arrivée des armées alliées à proximité de la frontière belgo-allemande pendant l’automne 1944 fuit que la saison 1944-1945 ne débuta jamais.

Gauliga Moselle[modifier | modifier le code]

Le territoire de la Gauliga Moselle couvrit celui cde la Gau du même non à laquelle s’ajouta le Grand-duché de Luxembourg. Après la victoire allemande en 1940, celui-ci fut ajouté à la Gau Moselle et donc annexé au IIIe Reich.

La ligue débuta en deux groupes régionaux comportant chacun six clubs. Les deux vainqueurs de poule jouèrent une finale aller/retrour pur désigner le champion. Le groupe Ouest compta deux équipes de la ville de Trèves et quatre équipes luxembourgeoises. La méthode fonctionnement de cette Gauliga Moselle resta identique en 1942-1943, sauf que les Luxembourgeois furent cinq.

En 1943-1944, le groupe Est alignacinq clubs, pour sept à celui de l’Ouest. L’arrivée des troupes alliées dans la région, pendant l’automne 1944, empêcha la saison 1944-1945 de se dérouler.

Après la reddition de l’Allemagne nazie[modifier | modifier le code]

Après la capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie, le territoire allemand fut divisé en quatre zones d’occupation, réparties entre les Alliés. Il y eut une zone américaine, une française, une soviétique. La région de la Gauliga Rhin moyen fut occupée par les Britanniques. Le Grand-duché de Luxembourg retrouva l’intégrité de son territoire et son indépendance. La Belgique récupéra ses Cantons de l'Est qui de nos jours constituent la Communauté germanophone de Belgique, un élément à part entière de l’État fédéral belge.

Les vestiges du Nazisme furent balayés par les Alliés qui ne manquèrent pas (à juste titre) de démanteler le NSRL. Toute l’organisation sportive allemande, y compris celle des fédérations et des clubs dut être réinstaurée.

Du point de vue football, les clubs allemands de cette région furent versés dans la nouvelle structure créée par la DFB: l’Oberliga Ouest.

Clubs fondateurs de la Gauliga Rhin moyen[modifier | modifier le code]

Ci-dessous, les 11 clubs qui fondèrent la Gauliga Bas-Rhin et leur position en fin de saison 1932-1933:

Champions et Vice-champions des Gauligen[modifier | modifier le code]

Gauliga Rhin moyen[modifier | modifier le code]

Saisons Champions Vice-champions
1933-34 Mülheimer SV 06 VfR 04 Köln
1934-35 VfR 04 Köln Kölner CfR
1935-36 Kölner CfR Tura 04 Bonn
1936-37 VfR 04 Köln Kölner CfR
1937-38 SV Beuel 06 Alemannia Aachen
1938-39 SpVgg Sülz 07 SSV Troisdorf 05
1939-40 Mülheimer SV 06 SSV Troisdorf 05
1940-41 VfL Köln 99 VfR 04 Köln

Gauliga Aix-la-Chapelle / Cologne[modifier | modifier le code]

Saisons Champions Vice-champions
1941-42 VfL Köln 99 VfR 04 Köln
1942-43 SV Victoria 11 Köln VfR 04 Köln
1943-44 KSG VfL 99 Köln/SpVgg Sülz 07 SG Düren 99

Gauliga Moselle[modifier | modifier le code]

Saisons Champions Vice-champions
1941-42 FV Stadt Düdelingen Eintracht Kreuznach
1942-43 TuS Neuendorf FK Niederkorn
1943-44 TuS Neuendorf SV Schwarz-Weiß Esch

Classements dans les Gauligen de 1933 à 1944[modifier | modifier le code]

Gauliga Rhin moyen, puis Gauliga Aix-la-Chapelle / Cologne[modifier | modifier le code]

Club 1934 1935 1936 1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944
Mülheimer SV 06 3 1 5 4 6 4 7 1 4 3 4
VfR 04 Köln 3 2 1 7 1 8 5 4 2 2 2
SpVgg Sülz 07 3 3 3 6 3 7 1 2 6 7 9
Eintracht 06 Trier 4 8 10
Bonner FV 01 3 5 7 3 7 9 2 7 9 5
SV Westmark 05 Trier 6 4 9
Kölner CfR 1 7 2 1 2
Kölner SC 99/VfL 1899 1 8 6 5 9 3 6 3 1 1 3
Fortuna Kottenheim 9
SV Rhenania Köln 10
Blau-Weiss 06 Köln 9
1. FC Idar 10
TuRa 04 Bonn 3 2 8 6 3 3 8
TuS Neuendorf 8 10 9 6
SV Rhenania 05 Würselen 4 5 4 6 8
SV Beuel 06 4 5 1 8 4 10
SpVgg Andernach 2 11 5 9
Aachener TSV Alemannia 4 2 10 7 6 4
Kölner BC 10
SSV Troisdorf 05 2 1 5 6
SG Düren 99 5 3 4 8 2
SV Victoria 11 Köln 5 1 5
SSV Vingst 05 7 9
Luftwaffe-SV Bonn 10 10
KSG VfL 99 Köln/SpVgg Sülz 07 3 1
KSG VfR/Mülheimer SV 3 3
Kohlscheider BC 1913 6
SV Bayenthaler SV 7
KSG Bonn 3 8

Source:« Gauliga Mittelrhein & Köln-Aachen », Das deutsche Fussball-Archiv (consulté le 2009-04-10)

  • Note 1: En 1934, FV 1911 Neuendorf, ASV Neuendord et SJK Neuendorf fusionnèrent pour former TuS Neuendorf.
  • Note 2: En 1948, Eintracht 06 Trèves et SV Westmark 06 Trèves fusionneront pour former Eintracht Trèves.
  • Note 3: En 1948, BC Kölner et SpVgg Sülz 07 fusionnèrent pour former 1. FC Cologne.
  • Note 5: En 1948, Bayenthaler SV, Sparkassen-Verein 1927 Cologne et SV Victoria 1911 Cologne fusionnèrent et formèrent SC Fortuna Cologne.
  • Note 6: En 1965, Bonner FV et TuRa 04 Bonn fusionneront pour former Bonner SC .
  • Note 7: De nos jours, le SV Rhenania 1919 Cologne existe encore mais il s’agit d’un grand club de natation.

Gauliga Moselle[modifier | modifier le code]

Club 1942 1943 1944
SG Eintracht Kreuznach 1 2 2
TuS Neuendorf 2 1 1
SpVgg Andernach 3 3
FV Engers 07 4 5 5
VfB Lützel 5
Viktoria Neuwied/KSG Neuwied4 6 6 6
FV Stadt Düdelingen 1 3 2
Moselland Luxemburg 2 4 5
SV Düdelingen 3 2 4
SV Schwarz-Weiß Esch 4 5 1
Eintracht Trier 5 5 6
SC Westmark 05 Trier 5 6
Germania Mudersbach 4 4
FK Niederkorn 1 3
Reichsbahn SG Betzdorf 3
Schwarz-Weiß Wasserbillig 6
KSG Trier 5 7

Source:« Gauliga Moselland », Das deutsche Fussball-Archiv (consulté le 2009-04-10)

  • 4 Le SV Viktoria 08 Neuwied fut englobée dans la KSG Neuwied de 1941 à 1945.
  • 5 Eintracht Trèves et SC Westmark 05 Trèves formèrent la "KSG Trier" pour la saison 1943-1944.

Clubs luxembourgeois dans la Gauliga Moselland[modifier | modifier le code]

À partir de 1941, des clubs des pays occupés par l’armée allemande furent incorporés dans le championnat allemand et son système de Gauligen. Ce fut le cas de plusieurs clubs luxembourgeois. D’ailleurs, le FV Stadt Düdelingen disputa la phase finale du championnat en 1942. Il s’inclina contre le FC Schalke 04 (0-2)[1].

Les clubs luxembourgeois suivants jouèrent dans la Gauliga Moselle après avoir du germaniser leur appellation:

Dès la fin du conflit, ces clubs retrouvèrent leur giron national et le cas échéant, leur appellation d'origine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luxembourg clubs in the German football structure 1940-1944 RSSSF.com, accessed: 29 May 2008

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]