Gauche radicale (Danemark)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gauche radicale.
Det Radikale Venstre
Image illustrative de l'article Gauche radicale (Danemark)
Logo officiel
Présentation
Présidente Morten Østergaard
Fondation 1905
Siège Radikale Venstre, Christiansborg, 1240 Copenhague K
Lettre-symbole B
Folketing 17 représentants (2011)
Parlement européen 1 représentant
Idéologie social-libéralisme
fédéralisme européen
radicalisme
Affiliation internationale Internationale libérale
Affiliation européenne ADLE
Couleurs violet
Site web www.radikale.dk

Det Radikale Venstre (« la Gauche radicale », Parti social-libéral) est un parti politique danois, considéré comme un parti de centre-gauche, membre du Parti européen des libéraux démocrates (ELDR) (membre du groupe ADLE) et de l’Internationale libérale. Il porte traditionnellement la lettre B sur les bulletins de vote (les sociaux-démocrates la lettre A, etc.). C’est un parti pro-européen, favorable à l’immigration et opposé à une politique d’immigration restrictive telle que celle qui a été menée par le gouvernement libéral de Lars Løkke Rasmussen.

Trois membres de ce parti ont occupé le poste de chef du gouvernement danois : Carl Theodor Zahle entre 1909 et 1910, puis à nouveau entre 1913 et 1920, Erik Scavenius entre 1942 et 1945 et Hilmar Baunsgaard entre 1968 et 1971.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parti est né en 1905 d’une scission des Libéraux (Venstre).

Le 13 novembre 2007, il a obtenu 177 269 voix lors des élections législatives au Folketing, soit 5,1 % des voix et 9 députés (17 en 2005). En janvier 2009, il ne compte plus que 8 députés depuis la scission du Centre civil.

Il était représenté au Parlement européen jusqu’en juin 2009 (120 473 voix ; 6,4 % en juin 2004). Lors des élections européennes de 2009, il obtient 100 094 voix (4,27 % ; − 2,1) et perd son unique député européen.

Lors des élections législatives danoises de 2011, le parti remporte 4,4 points pour s’établir à 9,5 % du total des voix et conquiert 17 sièges au Folketing (+ 8). C’est le parti danois qui progresse le plus en sièges avec l’Alliance rouge et verte (également + 8).

Idéologie[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]