Gatien Lapointe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gatien Lapointe était un écrivain et poète québécois né le 18 décembre 1931 et décédé le 15 septembre 1983 à sa résidence de Sainte-Marthe-de-Champlain et inhumé à Sainte-Justine. Il est un des fondateurs de la maison d'édition Écrits des Forges.

Il a d'abord étudié au Petit séminaire de Québec. Dès 1953, il publie à compte d’auteur son premier recueil de poésie « Jour Malaisé ». Il poursuivra ses études à l’Université de Montréal où il obtient une licence en lettres en 1955. Il étudie aussi à l’école des arts graphiques de Montréal où il s'initie à l'édition et il obtient une maîtrise de l'Université de Montréal en 1956.

1956 est l’année de son départ pour la France. Titulaire d’une bourse de la Société royale du Canada, il entreprend des études à la Sorbonne et au Collège de France. Il visite l’Italie et l’Espagne.

1962 marquera son retour au Canada. Il est maintenant professeur au collège militaire de Saint-Jean. Il y enseigne la littérature québécoise et française pendant 7 ans.

En 1969, il quittera cet emploi pour se joindre en tant qu’animateur d’atelier de création littéraire à l’équipe de l’Université du Québec à Trois-Rivières, nouvellement fondée. Il est par la suite professeur de poésie et de création littéraire à cette université. Parmi ses étudiants figure le poète rock Lucien Francoeur, dont il dirigera le mémoire de maîtrise.

Le 27 mars 1970, il participe à la mythique Nuit de la poésie, organisée par Gaston Miron à Montréal. Cette soirée réunit certains des plus grands poètes du Québec (Claude Gauvreau, Raoul Duguay, Raymond Lévesque) qui y déclament leurs œuvres.

Le 4 octobre 1990, a eu lieu un colloque sur l’œuvre de Gatien Lapointe, événement qui a donné naissance au livre « Gatien, tout simplement » (Écrits des Forges).

Bernard Pozier a publié en 1987 une biographie de Gatien Lapointe, intitulée « Gatien Lapointe, l’homme en marche ».

Le Prix de poésie Gatien-Lapointe - Jaime-Sabines est remis, à chaque année depuis 2003, à l'occasion du Festival international de la poésie de Trois-Rivières. Ce prix est remis en alternance à un poète québécois ou mexicain.

À Trois-Rivières, une bibliothèque est nommée en son honneur .

Honneurs[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

  • « J'écris pour devenir ce que je suis depuis toujours, et j'imagine ce que je ne connais pas encore. »

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le temps premier
  • Corps et graphies
  • Ode au Saint Laurent
  • Otages de la joie
  • Barbare Inouï
  • Le premier paysage
  • Tard dans la nuit
  • Arbre-Radar
  • Le premier mot

Lien externe[modifier | modifier le code]