Gastrophryne olivacea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gastrophryne olivacea

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gastrophryne olivacea

Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Microhylidae
Sous-famille Gastrophryninae
Genre Gastrophryne

Nom binominal

Gastrophryne olivacea
(Hallowell, 1856)

Synonymes

  • Engystoma olivaceum Hallowell, 1856
  • Engystoma texense Girard, 1859
  • Engystoma areolata Strecker, 1909
  • Gastrophryne areolata (Strecker, 1909)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Gastrophryne olivacea est une espèce d'amphibiens de la famille des Microhylidae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre dans le centre-Sud des États-Unis et dans le Nord du Mexique[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Son dos est olive avec des taches noires. Ses flancs sont marbrés de brun. Son ventre est jaune uniforme.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, dérivé du latin oliva, « olive », lui a été donné en référence à sa couleur.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Microhyla mazatlanensis Taylor, 1943 a été relevé de sa synonymie avec Gastrophryne olivacea par Streicher, Cox, Campbell, Smith & de Sá en 2012[3] où il avait été placé par Hecht & Matalas en 1946[4].

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Hallowell, 1856 : Notice of a Collection of Reptiles from Kansas and Nebraska, presented to the Academy of Natural Sciences. Proceedings of the Academy of Natural Sciences of Philadelphia, vol. 8, p. 238-253 (texte intégral).
  • Girard, 1859 : Herpetological notices. Proceedings of the Academy of Natural Sciences of Philadelphia, vol. 11, p. 169-170 (texte intégral).
  • Strecker, 1909 : Notes on the narrow-mouthed toads (Engystoma) and the description of a new species from southeastern Texas. Proceedings of the Biological Society of Washington, vol. 22, p. 115-120 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Streicher, Cox, Campbell, Smith & de Sá, 2012 : Rapid range expansion in the Great Plains narrow-mouthed toad (Gastrophryne olivacea) and a revised taxonomy for North American microhylids. Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 64, p. 645-653.
  4. Hecht & Matalas, 1946 : A review of Middle North American toads of the genus Microhyla. American Museum Novitates, no 1315, p. 1-21 (texte intégral).