Gaston Bussière (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaston Bussière (homonymie).
Salammbô, 1907

Gaston Bussière est un peintre symboliste français, né en Saône-et-Loire, à Cuisery, le 24 avril 1862 et mort à Saulieu le 29 octobre 1928.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bussière étudie à l'Académie des Beaux-Arts de Lyon avant d'entrer à l'école des beaux-arts de Paris dans l'atelier d'Alexandre Cabanel puis de Pierre Puvis de Chavannes. En 1884, il remporte le prix Marie Bashkirtseff et expose au Salon dès 1885.

Proche de Gustave Moreau, il trouve une source d'inspiration chez Hector Berlioz (La Damnation de Faust) mais aussi William Shakespeare et Richard Wagner. Il réalise les illustrations pour Splendeurs et misères des courtisanes d'Honoré de Balzac paru en 1897, Émaux et camées, de Théophile Gautier[1], ainsi que Salomé d'Oscar Wilde.

Il a également illustré des œuvres de Gustave Flaubert.

Un temps proche de Joséphin Peladan, fondateur de l'Ordre du Temple de la Rose-Croix, Bussière expose ses œuvres au Salon de la Rose-Croix entre 1893 et 1895[2].

Le Musée des Ursulines à Mâcon conserve un ensemble de ses œuvres.

Liens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livres rares
  2. Christie's, catalogue en ligne

Sur les autres projets Wikimedia :