Garza (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garza.
Garza
Extinction XIXe siècle
Pays États-Unis, Mexique
Région Rio Grande
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 xgr
IETF xgr

Le garza est une langue amérindienne isolée parlée sur le Rio Grande, aux États-Unis Mexique, par les Garzas. Ce terme signifie « héron » en espagnol.

La langue est éteinte depuis le XIXe siècle.

Connaissance de la langue[modifier | modifier le code]

Le garza n'est connu que par un seul vocabulaire de 21 mots, recueilli par Berlandier en 1828, d'un groupe d'Amérindiens vivant à Mier, sur le Rio Grande, qui étaient déjà fortement hispanisés. Goddard indentifie les Garzas avec les Atanaguaypacam, signalés lors de la pacification du fleuve en 1748. Gatschet nous apprend le nom de Miákan, donné aux Garzas par les Cotonames[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Le garza, comme la plupart des langues du Texas méridional et du Nord-Est du Mexique, est considéré comme une langue isolée. Cependant, Edward Sapir, l'a inclus en 1929, dans son hypothèse du coahuiltecan, rattaché aux langues hokanes.

Goddard estime qu'il est possible de relier le garza avec le mamulique et le comecrudo dans une famille comecrudane[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Goddard ,1979, p. 371.
  2. Goddard ,1979, pp. 379-380.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Goddard, Ives, The Languages of South Texas and the Lower Rio Grande, The Languages of Native America: Historical and Comparative Assessment (éditeurs, Lyle Campbell et Marianne Mithun) pp. 355-389, Austin, University of Texas Press, 1979 (ISBN 0-292-74624-5).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]