Gary Peacock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gary Peacock

Description de cette image, également commentée ci-après

Gary Peacock (2003)

Informations générales
Naissance (78 ans)
Burley (Idaho)
Activités annexes compositeur, enseignant
Genre musical jazz
Instruments contrebasse
Années actives depuis 1958
Labels ECM

Gary Peacock est un contrebassiste de jazz américain, né le , à Burley (Idaho).

Il entame l'étude du piano, mais aussi de la batterie, à l'école, en 1948. Pendant son service militaire (en 1954, en Allemagne), il est pianiste-bugliste de l'orchestre du régiment (et joue dans une petite formation locale). Démobilisé, il travaille comme bassiste en RFA. En 1958, il retourne aux États-Unis, à Los Angeles, où il travaille avec des musiciens comme Barney Kessel, Bud Shank, Art Pepper, Ravi Shankar mais aussi Don Ellis, qui lui présente Paul Bley. Il se marie en 1960 avec Annette Peacock.

Il s'installe ensuite à New York, où il collabore avec Paul Bley, fait partie du trio de Bill Evans (avec Paul Motian), du trio d'Albert Ayler, avec Sunny Murray. Il fait aussi quelques concerts avec Miles Davis, en tant que remplaçant de Ron Carter.

Vers la fin des années 1960, Peacock se retire au Japon, délaissant la musique pour étudier la philosophie zen. Il revient aux États-Unis en 1972, étudie la biologie à l'Université de Washington, Seattle, et enseigne la théorie de la musique au Cornish College of the Arts de 1976 à 1983. Il reprend la musique et la composition, et forme des duos avec, notamment, Ralph Towner et Jan Garbarek.

Gary Peacock est surtout connu pour être le bassiste du trio Standards de Keith Jarrett, créé en 1983 avec Jack DeJohnette, soit six ans après le premier enregistrement de cette formation sous le nom de Gary Peacock dans Tales of another.

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]