Gary Leeman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gary Leeman (né le 19 février 1964 à Toronto, dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel retraité de hockey sur glace.

Carrière[modifier | modifier le code]

Réclamé au deuxième tour du repêchage de 1982 de la Ligue nationale de hockey par les Maple Leafs de Toronto alors qu'il évolue à la position de défenseur pour les Pats de Regina de la Ligue de hockey de l'Ouest, Gary Leeman poursuit avec ces derniers durant une saison avant de rejoindre les Maple Leafs à l'occasion des séries éliminatoires de 1983 où il dispute ses deux premières rencontres dans la LNH.

Après avoir disputé la saison 1984-85 à la défense, les Maple Leafs, qui voient en lui un rapide patineur possédant de bonnes mains, décident de lui donner sa chance à l'attaque. Leeman devient alors ailier gauche, position qu'il garde jusqu'au terme de sa carrière. Évoluant en 1985-86 sur la Hounds line au côté d'un autre ancien défenseur, Wendel Clark, Leeman connait dès lors une progression constante au chapitre des points et se voit dominer au chapitre des buts marqués chez les Maple Leafs en 1986-87 avec 21.

Connaissant par la suite des saisons de 30 et 32 buts, il obtient une invitation pour prendre part au Match des étoiles de la LNH en 1988-89 malgrébien qu'il rate au cours de cette saison dix-neuf rencontres. Jumelé la saison suivante à Ed Olczyk et Mark Osborne avec qui ils forment la GEM line (tiré des initiales du prénom de chacun : Gary, Ed et Mark), il obtient un sommet personnel en carrière alors qu'il inscrit 51 buts. Leeman devient alors seulement le deuxième joueur de l'histoire des Maple Leafs à franchir le plateau des 50 buts en une saison après Rick Vaive et devient du même coup, le premier défenseur transformé en attaquant à atteindre cette marque.

Une blessure à une épaule subie la saison suivante le force à rater plusieurs rencontres et Leeman voit ainsi sa production de points chuter drastiquement. Au cours de la saison 1991-92, il est impliqué dans la transaction impliquant à ce jour le plus grand nombre de joueurs (dix joueurs au total), alors que les Leafs l'envoient avec quatre autres joueurs aux Flames de Calgary en retour notamment de Doug Gilmour.

Voyant peu d'action avec les Flames, Leeman réclame au cours de la saison 1992-93 aux dirigeants de l'équipe une transaction. Ceux-ci l'envoient alors aux Canadiens de Montréal en retour du vétéran Brian Skrudland. Cette échange est bénéfique pour Leeman qui voit les Canadiens mettre la main au terme de cette saison sur la Coupe Stanley. Il s'agit pour lui cependant de sa dernière saison complète dans la LNH.

Après avoir partagé la saison 1993-94 entre les Canadiens et leur club affilié dans la Ligue américaine de hockey, les Canadiens de Fredericton, l'équipe décident de ne pas renouveler son contrat. Leeman doit attendre au mois de janvier avant de réussir à trouver preneur alors qu'il signe un contrat pour le reste de la saison 1994-95 avec les Canucks de Vancouver.

Il quitte par la suite pour l'Italie où il s'aligne pour la saison 1995-96 avec le HC Gardena de la Série 2 avant de revenir l'année suivante en Amérique, signant alors un contrat avec les Blues de Saint-Louis. Il ne dispute que deux rencontres avec ces derniers, évoluant le reste de la saison pour les IceCats de Worcester de la LAH et les Grizzlies de l'Utah de la Ligue internationale de hockey.

Leeman quitte à l'été 1997 vers l'Allemagne où il s'aligne pour les Scorpions de Hanovre de la DEL durant un peu plus d'une saison avant de rejoindre la Ligue nationale B de Suisse, et plus précisément le HC Bienne et le HC Sierre. Il termine la saison 1998-99 en Suisse, puis annonce son retrait de la compétition[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2],[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1981-82 Pats de Regina LHOu 72 19 41 60 112 3 2 2 4 0
1982-83 Pats de Regina LHOu 63 24 62 86 88 5 1 5 6 4
1982-83 Maple Leafs de Toronto LNH - - - - - 2 0 0 0 0
1983-84 Maple Leafs de Toronto LNH 52 4 8 12 31 - - - - -
1984-85 Saints de Saint Catharines LAH 7 2 2 4 11 - - - - -
1984-85 Maple Leafs de Toronto LNH 53 5 26 31 72 - - - - -
1985-86 Saints de Saint Catharines LAH 25 15 13 28 6 - - - - -
1985-86 Maple Leafs de Toronto LNH 53 9 23 32 20 10 2 10 12 2
1986-87 Maple Leafs de Toronto LNH 80 21 31 52 66 5 0 1 1 14
1987-88 Maple Leafs de Toronto LNH 80 30 31 61 62 2 2 0 2 2
1988-89 Maple Leafs de Toronto LNH 61 32 43 75 66 - - - - -
1989-90 Maple Leafs de Toronto LNH 80 51 44 95 63 5 3 3 6 16
1990-91 Maple Leafs de Toronto LNH 52 17 12 29 39 - - - - -
1991-92 Maple Leafs de Toronto LNH 34 7 13 20 44 - - - - -
Flames de Calgary LNH 29 2 7 9 27 - - - - -
1992-93 Flames de Calgary LNH 30 9 5 14 10 - - - - -
Canadiens de Montréal LNH 20 6 12 18 14 11 1 2 3 2
1993-94 Canadiens de Fredericton LAH 23 18 8 26 16 - - - - -
1993-94 Canadiens de Montréal LNH 31 4 11 15 17 1 0 0 0 0
1994-95 Canucks de Vancouver LNH 10 2 0 2 0 - - - - -
1995-96 HC Gardena Série 2 20 7 12 19 59 7 2 4 6 12
HC Gardena Alpenliga 7 5 4 9 4 - - - - -
1996-97 Blues de Saint-Louis LNH 2 0 1 1 0 - - - - -
1996-97 IceCats de Worcester LAH 24 9 7 16 41 - - - - -
1996-97 Grizzlies de l'Utah LIH 15 6 1 7 20 4 0 3 3 4
1997-98 Scorpions de Hanovre DEL 44 13 38 51 16 4 2 0 2 12
1998-99 Scorpions de Hanovre DEL 10 2 3 5 31 - - - - -
1998-99 HC Bienne LNB 8 7 4 11 10 - - - - -
HC Sierre LNB 1 2 1 3 0 - - - - -
Totaux LNH 667 199 267 466 531 36 8 16 24 36

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1983 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde junior 7 1 2 3 2 médaille de bronze Médaille de bronze
1984 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde junior 7 3 6 9 12 4e place

Honneurs et trophées[modifier | modifier le code]

Ligue de hockey de l'Ouest
  • Nommé sur la première équipe d'étoiles en 1983.
Ligue nationale de hockey

Transaction en carrière[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur www.legendsofhockey.net.
  2. (en) « Gary Leeman hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  3. « Gary Leeman - Statistiques », sur www.nhl.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]