Gary Gordon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gary Gordon

Gary Ivan Gordon est né le 30 août 1960 à Lincoln, aux États-Unis. Il était tireur de précision dans la Delta Force. Il a participé à la bataille de Mogadiscio, le 3 octobre 1993 et y a trouvé la mort.

Sa mission dans cette bataille, avec son coéquipier Randall Shughart, était de survoler la zone du raid en hélicoptère et de protéger ceux-ci des snipers ennemis. Mais la mission américaine a échoué lorsque deux des hélicoptères ont été abattus.

En voyant l'énorme délai d'attente d'arrivée des secours, Gordon et Shughart ont proposé au commandement des opérations de descendre sur le lieu du crash à pied, pour sécuriser la zone du second crash. Cette permission a été refusée deux fois. Cependant, à la 3e demande, elle a été acceptée.

Ils ont été largués sur le lieu du crash et ont mis le pilote de l'hélicoptère, Michael Durant, à l'abri. Ils ont repoussé les assaillants, au nombre d'une centaine, tant bien que mal. Gary Gordon a été le premier à être tué. Randall Shughart l'a été en second.

Gary Ivan Gordon a reçu à titre posthume la Medal of Honor, la médaille d'honneur remise au nom du Congrès américain, la plus haute distinction pour un militaire américain.