Gary Farmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gary Farmer, né le 12 juin 1953 à Ohsweken, dans la réserve des Six Nations (Ontario), est un acteur canadien d'origine amérindienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait partie du peuple cayuga[1]. Il a étudié la photographie et le cinéma à l'université de Syracuse et à l'université Ryerson. Il a commencé sa carrière d'acteur en accumulant les petits rôles dans les années 1980 avant d'obtenir son premier rôle important dans Powwow Highway (1989), pour lequel il est nommé à l'Independent Spirit Award du meilleur acteur dans un second rôle. Il est nommé deux autres fois pour ce même prix pour ses rôles dans Dead Man (1995), film pour lequel il est le plus connu, et Smoke Signals (1998). Il reprend son rôle de Nobody (Personne) pour un caméo dans Ghost Dog : La Voie du samouraï (1999). Dans les années 2000, il apparaît notamment dans The Score (2001), Adaptation (2002) et Twist (2003), pour lequel il est nommé au prix Génie[1]. Il joue également de l'harmonica et a créé le groupe Gary Farmer and the Troublemakers avec qui il a sorti deux albums, Songs and Other Issues (2007) et Lovesick Blues (2009)[1]. Il a créé une station de radio, un magazine et un festival culturel pour la réserve des Six Nations[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Gary Farmer », sur nativenetworks.si.edu (consulté le 19 octobre 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]