Garth Snow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Garth Snow (né le 28 juillet 1969 à Wrentham, Massachusetts, États-Unis) est un ancien gardien de but de la Ligue nationale de hockey. Il est directeur-général des Islanders de New York de la Ligue nationale de hockey depuis 2006[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière comme joueur[modifier | modifier le code]

Garth Snow fut un choix de 6e ronde des Nordiques de Québec au repêchage amateur de la LNH en 1987. Le gardien américain joua son hockey universitaire avec l'Université du Maine. Il y évolua durant quatre saisons, et durant trois années consécutives il fut le gardien de but avec le plus de victoires dans le championnat universitaire (NCAA). Snow fit partie de l'équipe olympique américaine aux Jeux Olympiques de Lillehammer en 1994, puis rejoint les Nordiques et fit ses débuts dans la LNH à la fin de la saison 1993-94, participant à cinq rencontres[2].

En 1994-95, Garth Snow évolua dans la Ligue américaine de hockey avec le club-école des Nordiques, les Aces de Cornwall. Il y remporta 32 victoires en 62 matchs. À l'issue de cette saison, lorsque les Nordiques de Québec furent relocalisées au Colorado, où ils devinrent l'Avalanche, Garth Snow fut échangé aux Flyers de Philadelphie contre deux choix de repêchage. Chez les Flyers, le gardien américain fut le substitut de Ron Hextall pendant deux saisons. Il joua en alternance avec Hextall lors des séries éliminatoires de 1997, où Philadelphie atteint la finale de la Coupe Stanley, perdue aux mains des Red Wings de Détroit. Snow officia durant la deuxième partie de la série finale.

Vers la fin de la saison 1997-98, les Flyers échangèrent Garth Snow aux Canucks de Vancouver contre un autre gardien, le vétéran Sean Burke. C'est avec Vancouver qu'il connut sa meilleure saison en 1998-99, avec 20 victoires (donc 6 par blanchissage) contre 31 défaites. Après deux années chez les Canucks, il signa comme agent libre avec les Penguins de Pittsburgh d'abord, où il joua en 2000-2001, puis avec les Islanders de New York.

Durant le lock-out qui a causé l'annulation de la saison 2004-05 de la LNH, Snow a joué au hockey à Saint-Pétersbourg en Russie[3]. Avec les Islanders, le vétéran fut tour à tour substitut de Chris Osgood et Rick DiPietro jusqu'à l'annonce de sa retraite comme joueur, à la fin de la saison 2005-2006.

Directeur-gérant des Islanders[modifier | modifier le code]

Garth Snow a annoncé sa retraite le 18 juin 2006 pour accepter le poste de directeur-gérant de la dernière équipe de la LNH pour laquelle il a évolué, les Islanders de New York[4] Il succéda à Neil Smith, qui ne fut directeur général des Islanders que pour 41 jours. La décision fut mal acceptée par certains observateurs, d'aucuns ne comprenant pas pourquoi l'équipe avait congédiée un homme de hockey respecté ayant remporté la Coupe Stanley chez les Rangers, pour le remplacer par un ancien joueur n'ayant aucune expérience à un poste de direction. Cependant, Snow, qui possède une diplôme de l'Université du Maine en administration, fut nommé dirigeant de l'année dans la LNH par le magazine Sports Illustrated en 2006-07. L'acquisition de joueurs tels Ryan Smyth, Richard Zednik ou Marc-André Bergeron permirent aux Islanders d'accéder aux éliminatoires.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  1. (en) Présentation de Snow sur http://islanders.nhl.com/.
  2. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net/.
  3. (en) « Garth Snow hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  4. TSN : NHL - Canada's Sports Leader