Garry Fabian Miller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Garry Fabian Miller est un artiste photographe britannique, né à Bristol en 1957.

Il vit et travaille dans le sud de l'Angleterre.

Parcours[modifier | modifier le code]

Dans les années 1970, on remarque ses paysages représentant l'horizon aux confins du ciel et de la mer.

Depuis les années 1980, le travail artistique de photographie « sans appareil », en chambre noire, de Garry Fabian Miller a reçu une reconnaissance internationale.

Technique[modifier | modifier le code]

La technique de Garry Fabian Miller est particulière. Sans l'intermédiaire d'un appareil-photo, l'artiste recueille directement sur un papier photosensible les traces de la lumière filtrée par des verres ou des liquides colorés, des papiers découpés.

Le critique d'art britannique Holly Williams écrit que cette œuvre « qui n'a rien à voir avec l'intensité est celle d'images lumineuses et tranquilles. » On se situe dans un univers qui évoque Donald Judd, Dan Flavin, James Turrell ou Ellsworth Kelly

Expositions[modifier | modifier le code]

Garry Fabian Miller a été exposé largement en Europe, aux États-Unis, au Japon… et ses œuvres figurent dans les grandes collections muséales comme la Bibliothèque nationale de France, le Metropolitan Museum, à New York, le Victoria & Albert Museum à Londres[1], la National Trust Foundation for art (Londres), la Ingelby Gallery à Edinbourg[2] ou la collection personnelle d'Elton John, de Goldman Sachs, de Merril Lynch.

Garry Fabian Miller est représenté par les galeries HackelBury fine art de Londres, Danziger de New York et la galerie Gimpel & Müller de Paris

Quelques dates[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Rencontres d'Arles (France), prix Découverte[3]
  • 2011 :
    • « Rayons de couleurs », galerie Gimpel & Müller[4], première exposition personnelle en France (du 29 octobre au 6 décembre)
    • Salon Paris Photo[5]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rayons de couleurs, galerie Gimpel & Müller, 2011
  • That I might See, HackelBury Fine Art, 2011
  • The Colour of Time, Black Dog Publishing, 2010
  • Time Passage, James Hyman Fine Art, 2008
  • Year One, Ingleby Gallery, 2007
  • Exposure, Ingleby Gallery, 2006
  • Illumine, Merrel Publishers, 2005
  • Thoughts of a Night Sea, Merrel Publishers, 2003
  • Tracing Light, 2001
  • Under the Sun, Fraenkel Gallery, 1997
  • The Gatherer, John Hansard Gallery, 1991

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Garry Fabian Miller exposition au Victoria & Albert Museum.
  2. Garry Fabian Miller, Ingelby Gallery, Edinburgh.
  3. À vérifier : ne figure pas dans l'article Rencontres d'Arles.
  4. Catalogue préfacé par Laurent Greilsamer, journaliste et écrivain (ancien directeur adjoint du journal Le Monde), et comportant un texte de Michel Tournier, grand amateur de photographie.
  5. Site du salon.

Liens externes[modifier | modifier le code]