Garibā no Uchū Ryokō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Garibā no Uchū Ryokō (ガリバーの宇宙旅行?, littéralement « Les voyages de Gulliver dans l'espace ») est un film anime japonais sorti en 1965. Réalisé par Masao Kuroda et Sanae Yamamoto, le jeune Hayao Miyazaki travaille sur ce film.

Il sortit aux États-Unis sous le titre Gulliver's Travels Beyond the Moon.

Production[modifier | modifier le code]

C'est l'une des premières productions du Studio Toei à ne pas se baser sur la mythologie japonaise, mais, comme les précédents films du studio, il suit la formule Disney de film animé musical. En empruntant des éléments des œuvres de Hans Christian Andersen, de Jonathan Swift et de la science-fiction, le studio espérait attirer un public plus large. Toutefois, il s'avère ne pas être plus populaire que les autres films, très asiatiques. Après son échec au marché américain, l'année suivant sa sortie au Japon, c'est le dernier film animé japonais à être sortie aux États-Unis en plus d'une décennie (jusqu'aux Métamorphoses de Sanrio et La souris et son fils, tous les deux sortis en 1978 en ce pays[1]).

Équipe de production[modifier | modifier le code]

Isao Tomita, alors peu connu, contribuera la musique originale de la version japonaise du film. La version américaine utilisera le travail de Milton et Anne DeLugg.

C'est l'un des premiers films sur lequel travaille le jeune Hayao Miyazaki, comme animateur à temps partiel. Sa contribution à la fin du film attire l'attention de Toei.

Le scénario est écrit par Shinichi Sekizawa, qui écrit également le premier film Mothra et plusieurs Godzilla.

Trame[modifier | modifier le code]

L'histoire est celle d'un petit garçon, vagabond, nommé Ted dans la version japonaise et Ricky dans la version américaine. Après avoir vu un film sur Gulliver il rencontre le professeur Gulliver lui-même, qui est alors un scientifique âgé voyageant à travers l'espace. Avec l'assistant de Gulliver, un corbeau nommé Sylvester (version américaine) ou Crow (version japonaise), et les compagnons de Ted (un chien parlant et un jouet en forme de soldat), ils voyagent sur la Voie lactée jusqu'à la planète de l'Espoir bleu, envahie par la reine de la planète Violette et ses méchants robots. Armés de pistolets d'eau et de bombes d'eau, qui font fondre les méchants, Ted et Gulliver redonnent la planète à ses habitants.

Autre[modifier | modifier le code]

Gulliver's Travels Beyond the Moon est sorti aux États-Unis en DVD chez BCI Eclipse, le 22 février 2005. Le DVD n'est plus disponible.

Dans la version des USA, la musique a été composée par Milton et Anne DeLugg qui sont aussi connus pour avoir écrit Hooray for Santy Claus dans Le Père Noël contre les martiens (1964). Ce film a la réputation d'être l'un des pires films du cinéma américain, cette chanson y contribuant pour partie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jerry Beck ; The Animated Movie Guide ; Chicago Review Press, Chicago ; 2005 ; (ISBN 1556525915) ; page 101

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]