Gare de Tanggula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tanggula
Image illustrative de l'article Gare de Tanggula
Bâtiment voyageurs de la gare de Tanggula.
Localisation
Pays Chine
Coordonnées géographiques 33° 00′ 15.4″ N 91° 38′ 55.8″ E / 33.004278, 91.648833 ()33° 00′ 15.4″ Nord 91° 38′ 55.8″ Est / 33.004278, 91.648833 ()  
Caractéristiques
Ligne(s) Qing-Zang
Altitude 5068 m
Historique
Mise en service 1er juillet 2006

La gare de Tanggula (simpl. 唐古拉站; trad. 唐古拉站; pinyin: tánggǔlā zhàn) est une gare ferroviaire située dans le comté d'Amdo dans la préfecture de Nagchu (région autonome du Tibet).

De par son altitude de 5 068 mètres au-dessus du niveau de la mer, elle est la plus haute gare ferroviaire du monde[1],[2],[3].

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare de Tanggula se situe sur la ligne Qing-Zang, à moins d'un kilomètre du plus haut point de cette ligne, le col de Tanggula de la ligne de chemin de fer.

La gare, couvrant une superficie de 77 002 m2, comporte trois voies et deux quais, le principal de 1 250 mètres de long et un deuxième plus court. La situation du site a été soigneusement choisie pour la vue qu'il offre depuis les quais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Panneau de la gare de Tanggula

La gare — alors sans personnel — a été inaugurée le 1er juillet 2006.

En 2008 naît un projet de ligne touristique (élaboré par Tangula Railtours[4], une coentreprise de RailPartners et de Qinghai Tibet Rail Corp.) entre Pékin et Lhassa en passant par le col de Tanggula, à bord de trois trains luxueux[5].

En 2009, la gare n'est pas encore ouverte aux transports de passagers : si ces trains marquent un arrêt dans la gare, il n'est toutefois pas possible d'y monter ou d'y descendre. Le bâtiment s'étend sur 400 mètres carrés. Sa façade est en forme du caractère chinois ren (homme) ou d'aigle volant. Les murs extérieurs sont blanc et rouge foncé, couleurs traditionnelles de l'architecture tibétaine. Le nom de la gare y est écrit en chinois et en tibétain.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La deuxième plus haute gare du monde est celle de Ticlio au Pérou, à 4 829 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur une ligne de chemin de fer reliant Lima à Huancayo.
  2. Melinda Liu, Le Tibet à portée de rail, sur le site du journal Le Monde, 20 avril 2010.
  3. Jack Lu, Les deux visages du Tibet, 2013].
  4. http://www.tangula.com.cn/
  5. (en) Launching luxury on line to Tibet, Railway Gazette International, 30 août 2007. Récupéré le 3 août 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source de traduction[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Tanggula Railway Station » (voir la liste des auteurs)

Articles connexes[modifier | modifier le code]