Gare de Saint-Raphaël-Valescure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Raphaël-Valescure
Image illustrative de l'article Gare de Saint-Raphaël-Valescure
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Ville Saint-Raphaël
Quartier Centre ville
Adresse 123, rue Waldeck-Rousseau
83700 Saint-Raphaël
Coordonnées géographiques 43° 25′ 22″ N 6° 46′ 14″ E / 43.422792, 6.770559 ()43° 25′ 22″ Nord 6° 46′ 14″ Est / 43.422792, 6.770559 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
Intercités
TER Provence-Alpes-Côte d'Azur
Caractéristiques
Ligne(s) Marseille-St-Charles - Vintimille
Voies 3 (n° 1, 2 et A)
Quais 2
Transit annuel 1,1 million (1999) [1]
Altitude 16 m
Historique
Mise en service 10 avril 1863

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Saint-Raphaël-Valescure

La gare de Saint-Raphaël-Valescure est une gare ferroviaire française de la ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille, située à proximité du centre ville de Saint-Raphaël, dans le département du Var en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains grandes lignes TGV, Intercités et Intercités de nuit, et des trains express régionaux TER Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 16 m d'altitude, la gare de Saint-Raphaël-Valescure est située au point kilométrique (PK) 161,091 de la ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille (frontière), entre les gares voyageurs ouvertes de Fréjus et de Boulouris-sur-Mer.

Entre les gares de Saint-Raphaël et Fréjus, s'intercale la gare de Fréjus - Saint-Raphaël qui présente la particularité d'être un terminal du service auto-train SNCF.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare est mise en service le 10 avril 1863 par la Compagnie des Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[2] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Desserte[modifier | modifier le code]

Saint-Raphaël-Valescure est desservie par des trains grandes lignes TGV, Intercités et Intercités de nuit, et des trains express régionaux TER Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Grandes lignes[modifier | modifier le code]

Des TGV effectuent des missions entre Paris-Gare de Lyon et Nice-Ville (voir iDTGV), entre Metz-Ville et Nice-Ville, entre Genève et Nice via Lyon et Marseille ainsi qu'entre Bruxelles ou Lille et Nice, via Lyon et Marseille. Des trains Intercités circulent entre Paris-Austerlitz et Nice-Ville, entre Luxembourg ou Strasbourg et Nice-Ville (en période estivale) ainsi qu'entre Bordeaux-Saint-Jean et Nice-Ville.

TER[modifier | modifier le code]

Des trains TER Provence-Alpes-Côte d'Azur effectuent des missions entre les gares de Marseille-Saint-Charles et Vintimille, via Toulon et Nice-Ville.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules est aménagé[2].

Projet[modifier | modifier le code]

Le projet de LGV Provence-Alpes-Côte d'Azur (horizon 2023) propose l'arrêt des TGV à destination de Nice dans une gare située plus à l'ouest dite « Est-Var[3] » (Les Arcs ou Le Muy). La gare de Saint-Raphaël-Valescure ne serait plus qu'un terminus pour les liaisons entre Paris et Saint-Raphaël, et verrait l'arrêt des TGV poursuivant, comme aujourd'hui, le long de la côte vers Cannes, Antibes et Nice, reporté dans la nouvelle gare. Toutefois, le bassin de Fréjus - Saint-Raphaël resterait bien desservi, directement depuis la gare d'Est-Var, par des liaisons TER.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation de la capacité du pôle multimodal, Geitner 2000
  2. a et b Site SNCF Ter Provence-Alpes-Côte d'Azur, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Saint-Raphaël-Valescure lire (consulté le 12 juillet 2011).
  3. Site lgvpaca.fr, Réseau Ferré de France LGV PACA Présentation du projet lire (consulté le 12 juillet 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Lyon Les Arcs - Draguignan
ou Toulon
TGV Cannes Nice-Ville
ou Vintimille
Lille-Europe
ou Bruxelles-Midi
Les Arcs - Draguignan
ou Toulon
TGV Cannes Nice-Ville
Metz-Ville Toulon TGV Cannes Nice-Ville
Dijon-Ville Les Arcs - Draguignan
ou Toulon
TGV Cannes Nice-Ville
Genève-Cornavin Toulon TGV Lyria Cannes Nice-Ville
Bordeaux-Saint-Jean Les Arcs - Draguignan
ou Toulon
Intercités Cannes Nice-Ville
Paris-Austerlitz Fréjus-Saint-Raphaël Intercités Cannes Nice-Ville
Strasbourg / Luxembourg Les Arcs - Draguignan Intercités Cannes Nice-Ville
Bordeaux-Saint-Jean Les Arcs - Draguignan Intercités Cannes Nice-Ville
Les Arcs - Draguignan Fréjus TER PACA Boulouris-sur-Mer Vintimille
Marseille Saint-Charles Fréjus TER PACA Cannes Nice-Ville