Gare de Poitiers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Poitiers
Image illustrative de l'article Gare de Poitiers
Entrée de la gare,
depuis la terrasse du parking Sud.
Localisation
Pays France
Commune Poitiers
Quartier centre-ville
Adresse 2 boulevard Pont Achard
Coordonnées géographiques 46° 34′ 56″ N 0° 19′ 59″ E / 46.5821, 0.33346° 34′ 56″ Nord 0° 19′ 59″ Est / 46.5821, 0.333  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV, Elipsos et TER Poitou-Charentes
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Austerlitz - Bordeaux-Saint-Jean
Poitiers - Arçay
Voies 9 à quai + voies de garage
Quais 1 latéral (central sur le côté de la gare)
et 3 centraux
Transit annuel 2,49 millions[1] (2007)
Altitude 82 m
Historique
Mise en service 15 juillet 1851[2]
Correspondances
Bus Voir Correspondances

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Poitiers

Géolocalisation sur la carte : Vienne

(Voir situation sur carte : Vienne)
Poitiers

Géolocalisation sur la carte : Poitiers

(Voir situation sur carte : Poitiers)
Poitiers

La gare de Poitiers est une gare ferroviaire française située sur la commune de Poitiers dans le département de la Vienne et la région Poitou-Charentes. Cette gare est située dans le centre-ville. Elle est l'une des rares gares dont les quais sont accessibles à la fois par un passage souterrain et par une passerelle aérienne. Cette dernière relie les deux rues bordant les voies de chemin de fer et permet d'accéder au parc de stationnement et au centre de conférence.

Vue d'ensemble des voies en juillet 2010.

Historique[modifier | modifier le code]

La ville de Poitiers a été desservie par le chemin de fer dès 1851 du fait de sa position sur la ligne Paris - Bordeaux. Cette ligne a été construite par deux sociétés différentes et ouverte en plusieurs étapes. Tandis que la partie Paris - Orléans revenait à la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans, la section Orléans - Bordeaux a été attribuée à la Compagnie du Chemin de fer d'Orléans à Bordeaux. La gare de Poitiers est inaugurée le 15 juillet 1851 lors de l'ouverture de la section Tours - Poitiers. La section de Poitiers à Angoulême est ouverte deux ans plus tard permettant de relier Poitiers à Bordeaux (cette dernière étant reliée à Angoulême depuis 1852). Les lignes entre Poitiers et La Rochelle et Poitiers et Limoges sont ouvertes en 1857 et 1867 respectivement. Les voies ont été électrifiées en 1938.

En 1899, la gare est desservie par un réseau de tramways électriques

Rame du Tramway de Poitiers, au départ de la gare.

Durant la seconde guerre mondiale, elle est détruite par les bombardements alliés les 12 et 13 juin 1944. Une grande partie du bâtiment actuel a été reconstruit au lendemain de la seconde guerre mondiale. Depuis la fin des années 1980, la gare a été plusieurs fois remaniée et modernisée pour accueillir toujours plus de voyageurs notamment avec l'augmentation des dessertes par TGV et l'électrification de l'axe Poitiers - La Rochelle en 1993. Cependant, au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, la gare a vu la réduction, voire la disparition d'un bon nombre de relations régionales ou transversales avec les fermetures de lignes comme Poitiers - Châteauroux ou Poitiers - Nantes. Ces deux lignes ferroviaires ont été remplacées par des services d'autocars. La régionalisation des transports mise en œuvre depuis quelques années a pu freiner ce processus de déclin des lignes secondaires avec notamment la modernisation de l'axe TER Poitiers - Limoges avec un temps de parcours réduit à h 35 en 2010.

Un deuxième parc de stationnement a été construit en raison de l'augmentation du nombre de voyageurs. Ce nouveau bâtiment abrite également le nouveau centre de conférence de Poitiers.

Une nouvelle gare a été construite pour desservir le Futuroscope proche de Poitiers.

Projets[modifier | modifier le code]

  • La LGV Sud Europe Atlantique figure dans le premier paquet du Grenelle Environnement et consiste à la réalisation d'une LGV entre Tours et Bordeaux à l'été 2017. Des raccordements sont prévus le long de celle-ci afin de maintenir la desserte de la gare de Poitiers située à proximité du centre-ville.
  • La LGV Poitiers Limoges constitue une branche complémentaire de la LGV Sud Europe Atlantique. Sa réalisation est prévue dans des échéances similaires à l'horizon 2016/2017. Selon RFF, la liaison entre Poitiers et Limoges s'effectuerait en 35 minutes (h 35 pour Brive). Les TGV en provenance de Brive se raccorderaient pour l'essentiel en gare de Poitiers avec d'autres TGV en provenance de La Rochelle ou Angoulême pour poursuivre leur parcours en direction de Paris, Lille ou Strasbourg.
  • Le projet Transline porté par l'association ALTRO[3] consiste à relier le sillon rhodanien à la façade atlantique en s'appuyant sur l'utilisation de la LGV Poitiers Limoges. À terme on pourrait voir se développer au départ de Poitiers des relations directes en direction de Nantes, Rennes pour l'Ouest ou Clermont et Lyon par la traversée du Massif Central.

Correspondances[modifier | modifier le code]

  • (BUS) Vitalis 1 1E 2A 2B 3 4 6 7 8 11 A B C D E N2A N2B
  • (BUS) Lignes en Vienne 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]