Gare de Moulin-Galant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moulin-Galant
Image illustrative de l'article Gare de Moulin-Galant
Le bâtiment voyageur.
Localisation
Pays France
Commune Corbeil-Essonnes
Quartier Moulin-Galant
Adresse Rue de la Papeterie
91100 Corbeil-Essonnes
Coordonnées géographiques 48° 35′ 10″ N 2° 28′ 24″ E / 48.586146, 2.47329848° 35′ 10″ Nord 2° 28′ 24″ Est / 48.586146, 2.473298  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Service RER ligne D : (RER)(D)
Caractéristiques
Ligne(s) Villeneuve-Saint-Georges - Montargis
Voies 2 centrales
Quais 2 latéraux
Zone 5 (tarification Île-de-France)
Altitude 55 m
Historique
Ouverture 5 janvier 1865
Correspondances
Bus Voir Correspondances

La gare de Moulin-Galant est une gare ferroviaire française de la ligne de Villeneuve-Saint-Georges à Montargis, située sur le territoire de la commune de Corbeil-Essonnes, dans le département de l'Essonne en région Île-de-France.

La station est ouverte en 1865 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM). C'est aujourd'hui une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains de la ligne D du RER. Elle se situe à une distance de 35,88 km de Paris-Gare de Lyon.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare de Moulin-Galant est établie à l’extrême sud du territoire de la commune de Corbeil-Essonnes, dans le quartier éponyme de Moulin-Galant, à 55 mètres d'altitude, au point kilométrique (PK) 35,882 de la ligne Villeneuve-Saint-Georges - Montargis.

Elle constitue le huitième point d’arrêt de la ligne après la gare de Corbeil-Essonnes et précède la gare de Mennecy.

C'est la troisième gare située sur le territoire de la commune de Corbeil-Essonnes, les deux autres étant la gare de Corbeil-Essonnes et la gare d'Essonnes - Robinson.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de l'intérieur de la gare au début du XXe siècle.

La station de Moulin-Galant est mise en service par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), le 5 janvier 1865, lors de l’inauguration de la section de Corbeil à Maisse de la ligne Villeneuve-Saint-Georges - Montargis[1].

Située au sud de la commune de Corbeil-Essonnes, cette gare tient son nom du quartier dans lequel elle est établie.

Services voyageurs[modifier | modifier le code]

L'intérieur de la gare. À gauche, la voie 1 vers Malesherbes ; à droite, la voie 2 vers Corbeil-Essonnes.

Accueil[modifier | modifier le code]

La gare de Moulin-Galant dispose d'un bâtiment voyageurs. Un service commercial y est assuré en semaine, du lundi au vendredi, de h 50 à 13 h 0[2]. En dehors des heures d'ouverture de la gare, un automate permet la délivrance de titres de transport pour toutes les gares du réseau Transilien.

Chaque quai de la gare est équipé d'un abri voyageurs. Un passage souterrain permet l'accès d'un quai à l'autre.

La gare dispose de deux parkings auto situés de part et d'autre de la gare.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par les trains de la ligne D du RER[3].

Depuis décembre 2008, les trains desservant la gare de Moulin-Galant assurent des missions uniquement à destination ou en provenance de la gare de Châtelet - Les Halles et à destination ou en provenance de la gare de Malesherbes.

La gare est située dans le quartier dit du « Moulin-Galant » au sud de Corbeil-Essonnes. Les voyageurs de cette gare proviennent des quartiers sud de la ville (Moulin-Galant, L'Ermitage, Montconseil sud, Pressoir-Prompt, La Nacelle) mais aussi de la commune voisine de Villabé dont la gare n'est pas attractive : pas de trains vers ou en provenance de Paris aux heures de pointe, pas de trains en soirée et trains omnibus aux heures creuses. Ces raisons font que les Villabéens utilisent la gare de Moulin-Galant qui se situe à moins de 2 km du centre de la ville.

Correspondances[modifier | modifier le code]

Une ligne de bus dispose d'un arrêt à proximité : la ligne 303 du réseau Seine Essonne Bus.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Projet[modifier | modifier le code]

Un grand programme de construction de 620 logements[4] sur les 14 ha de l'ancienne papeterie Darblay (dans le quartier de Moulin-Galant, le long de la rivière Essonne), et dont la première tranche devrait s'achever en décembre 2011, va augmenter sensiblement la fréquentation de la gare.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Bailly, 150 ans de Chemins de Fer en Essonne, Lys Éditions Presse - Éditions Amattéis,‎ octobre 1994 (ISBN 2868491472)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Villiers-le-Bel - Gonesse D5
(par Évry-Courcouronnes Centre)
Corbeil-Essonnes (RER) (D) Mennecy Malesherbes D4