Gare de Montélimar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Montélimar
Image illustrative de l'article Gare de Montélimar
L'entrée de la gare de Montélimar
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Montélimar
Adresse Rue Olivier de Serres
26200 Montélimar
Coordonnées géographiques 44° 33′ 33″ N 4° 44′ 41″ E / 44.5591666667, 4.744722222244° 33′ 33″ Nord 4° 44′ 41″ Est / 44.5591666667, 4.7447222222  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
TER Rhône-Alpes
TER PACA
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles
Voies 2 + voies de service
Quais 2
Transit annuel 700 000[1] (2005)
Altitude 82 m
Historique
Mise en service 1854

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Montélimar

Géolocalisation sur la carte : Drôme

(Voir situation sur carte : Drôme)
Montélimar

La gare de Montélimar est une gare ferroviaire française située sur le territoire de la commune de Montélimar, dans le département de la Drôme, en région Rhône-Alpes.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Elle est située au point kilométrique (PK) 661,311[2] de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles. Son altitude est de 82 m.

Historique[modifier | modifier le code]

La gare a été mise en service en 1854 à l'occasion de l'ouverture par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) de la section de Valence et Avignon de la ligne de Paris à Marseille.

Entre 1893 et 1934, la gare de Montélimar se trouvait au terminus du tramway à voie métrique construit en accotement routier entre Montélimar et Dieulefit. Celui-ci avait été rapidement surnommée, en référence à un fromage local, le Picodon.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Desserte[modifier | modifier le code]

Elle est desservie par les TGV qui assurent la relation de Paris-Gare de Lyon à Miramas.

Elle est également desservie par les TER qui assurent la relation de Lyon-Part-Dieu à Avignon-Centre et qui bénéficient d'un horaire cadencé ainsi que par des trains TER directs Lyon - Marseille-Saint-Charles.

Correspondances[modifier | modifier le code]

  • Avec les autobus du réseau urbain
  • Avec les autocars départementaux
  • Avec les autocars TER (vers Aubenas, Vallon-Pont-d'Arc, et Nyons)

Galerie Photos[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Livre : Les Chemins de fer du PLM par Jean-Chaintreau, Jean Cuynat et Georges Mathieu, éditions La Vie du Rail et La Régordanne, paru en 1993.
  • Livre : Histoire du réseau ferroviaire français, par Patricia et Pierre Laederich, André Jacquot et Marc Gayda, éditions de l'Ormet à Valignat (03), paru en 1996.
  • Revue : Le Train, avec numéro hors série Les archives du PLM, tome 1 : L'histoire de la Compagnie des origines à 1899, par Jean-Marc Dupuy, paru en 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éléments de réflexion sur la création d'une gare TGV à Allan (Drôme)
  2. Livre : Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, édité par La Vie du Rail en août 2011, ISBN 978-2-918758-44-0, volume 2, page 149.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Gare de Lyon Valence-Ville TGV Orange
ou Avignon-Centre
Avignon-Centre
ou Miramas
Lyon-Part-Dieu Valence-Ville TER Rhône-Alpes /
PACA
Pierrelatte Avignon-Centre
ou Marseille-Saint-Charles
Mâcon-Ville ou Lyon-Perrache
ou Lyon-Part-Dieu
ou Valence-Ville
Loriol TER Rhône-Alpes /
PACA
Donzère Pierrelatte
ou Avignon-Centre
Valence-Ville Valence-Ville TER PACA Pierrelatte Marseille-Saint-Charles