Gare de Luzarches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luzarches
Image illustrative de l'article Gare de Luzarches
Le bâtiment-voyageurs de la gare en 2011.
Localisation
Pays France
Ville Luzarches
Adresse Place de la Gare
95270 Luzarches
Coordonnées géographiques 49° 07′ 02″ N 2° 25′ 14″ E / 49.117263, 2.420477 ()49° 07′ 02″ Nord 2° 25′ 14″ Est / 49.117263, 2.420477 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Services TransilienLigne H du Transilien
Caractéristiques
Ligne(s) Montsoult-Maffliers - Luzarches
Quais 2 quais latéraux
encadrant 2 voies
Zone 5 (tarification Île-de-France)
Altitude 69 m
Historique
Ouverture
Correspondances
Bus et Noctilien Voir Correspondances

La gare de Luzarches est une gare ferroviaire française, terminus de la ligne de Montsoult - Maffliers à Luzarches, située dans la commune de Luzarches (département du Val-d'Oise). Elle se situe à 35,5 km de la gare de Paris-Nord.

Ouverte en 1880 par la Compagnie des chemins de fer du Nord, c'est aujourd'hui une gare SNCF desservie par les trains du réseau Transilien Paris-Nord (ligne H). C'est à la gare de Luzarches qu'est inaugurée la première circulation commerciale du Z 50000, dit Francilien, le samedi 12 décembre 2009.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare de Luzarches est située au nord de l'agglomération, à proximité de la commune de Chaumontel.

Établie au nord de la plaine de France à 69 m d'altitude, elle se situe au point kilométrique 35,500 de la ligne de Montsoult - Maffliers à Luzarches, courte antenne à voie unique de onze kilomètres de long, et constitue le terminus en impasse de la ligne.

Elle est la seule gare du parcours, avec la gare de Belloy - Saint-Martin, à posséder deux voies à quai, toutes les deux en impasse. L'unique aiguillage de la gare est contrôlé par une commande centralisée de voie gauche, télécommandée depuis Montsoult[1]. Le quai principalement utilisé, en face du bâtiment voyageurs, a été rehaussé en 2010 pour accueillir le Francilien, et permettre la montée et la descente sans franchissement de marches.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare dans les années 1900.

La gare a été ouverte le , le même jour que la ligne de Montsoult - Maffliers à Luzarches.

La gare[modifier | modifier le code]

Accueil et services[modifier | modifier le code]

En 2010, un guichet est ouvert du lundi au samedi de 6 h 10 à 23 h 13 et les dimanches et fêtes de 8 h 35 à 23 h 13. Il dispose de boucles magnétiques pour personnes malentendantes. Une cabine de WC autonettoyante a été installé quai 1, accessible gratuitement aux voyageurs munis de billets Île-de-France ou du Passe Navigo. Un distributeur de boissons est disponible dans la salle d'attente.

Le nombre de voyageurs quotidiens était inférieur à 500 en 2002[2].

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par les trains de la ligne H du Transilien (réseau Paris-Nord), à raison d'un train par heure en heures creuses, et d'un train à la demi-heure aux heures de pointe.

Les trains sont généralement omnibus de Paris-Nord à Luzarches. Seuls les trains circulant aux heures de pointe sont semi-directs, ne desservant pas les gares d'Écouen - Ézanville, Domont et Bouffémont - Moisselles.

Les trajets, assurés jusqu'en 2012 par des automotrices de type Z 20500 ou Z 20900, le sont aujourd'hui exclusivement par des Z 50000 dits Franciliens. Le temps de trajet est, selon les trains, de 47 à 53 minutes depuis Paris-Nord[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Correspondances[modifier | modifier le code]

Plusieurs lignes d'autocars desservent la gare de Luzarches, mais les horaires car / train ne sont pas coordonnés. Il y existe deux points d'arrêt place de la gare (desservis dans un sens seulement) et deux arrêts en vis-à-vis route des Bruyères.

Circulent aussi des lignes à vocation scolaire, n'admettant pas d'autres voyageurs que les élèves :

Il n'existe pas de service urbain à Luzarches.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Collardey, Les Trains de Banlieue, Tome II, p. 106
  2. Stif - Atlas des transports publics en Île-de-France
  3. Transilien - Fiches horaires

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Terminus Terminus Transilien Ligne H du Transilien Seugy Paris-Nord