Gare de Dakar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dakar
Image illustrative de l'article Gare de Dakar
Parvis de la gare à l'abandon, en juillet 2013
Localisation
Pays Sénégal
Ville Dakar
Coordonnées géographiques 14° 40′ 33″ N 17° 26′ 00″ O / 14.675799, -17.433405 ()14° 40′ 33″ Nord 17° 26′ 00″ Ouest / 14.675799, -17.433405 ()  
Gestion et exploitation
Services Petit train de banlieue
Trains Dakar-Bamako
Trains Dakar-Saint-Louis
Caractéristiques
Ligne(s) Dakar-Bamako
Voies 2
Quais 3
Historique
Ouverture 6 juillet 1885
Fermeture 2009[réf. nécessaire]

La gare de Dakar est une gare ferroviaire située à Dakar au Sénégal, sur la place de la gare Dakar-Niger rebaptisée place du tirailleur, le 23 août 2004.

Histoire[modifier | modifier le code]

De style colonial, la première gare fut construite en 1885, après celle de Saint-Louis (1883). Voulue par Faidherbe, la ligne de chemin de fer Dakar-Saint-Louis, première gare ferroviaire de l'Afrique de l'Ouest, est inaugurée le 6 juillet 1885.

La gare actuelle fut construite entre 1913 et 1914 et mise en service en juin 1914.

La gare a été fermée il y a plusieurs années en vue de sa démolition, pour préparer le projet de parc culturel « Les Sept Merveilles de Dakar », voulu par l'ancien président Abdoulaye Wade[réf. souhaitée]. En absence d'entretien, elle s'est rapidement dégradée.

Elle a été brièvement utilisée en 2010 pour le 3e festival mondial des arts nègres.

En 2013, le nouveau gouvernement annule le projet de parc culturel et annonce la sauvegarde de la gare, ainsi que la prochaine réhabilitation des voies afin de permettre au petit train de banlieue de reprendre son service[1].

Desserte[modifier | modifier le code]

Outre le petit train de banlieue, deux grandes lignes seulement étaient en service. L'une, le chemin de fer Dakar-Niger, permettait aux voyageurs de rallier Bamako (Mali) en 36h, et cela une fois par semaine. L'autre, à destination de Saint-Louis était depuis longtemps hors d'usage.

Aménagement de la place[modifier | modifier le code]

La gare se trouve à proximité de l’embarcadère de Gorée.

Sur la place, un monument rend hommage à Dupont et Demba, le marsouin français et le tirailleur sénégalais. Auparavant cette statue se trouvait face à l'Assemblée nationale, aujourd'hui place de Soweto.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.enqueteplus.com/content/transport-ferroviaire-la-grande-centrale-de-dakar-sauv%C3%A9e-de-la-d%C3%A9molition

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Faur, La Mise en valeur ferroviaire de l'AOF (1880-1939), thèse, Université de Paris, 1969
  • Justin Kpakoun, Le trafic de la gare de Dakar (Évolution de 1960 à 1970), Université de Dakar, 1971, 101 p. (Maîtrise de géographie)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Dakar Terminus, documentaire de 38 min réalisé par Quentin Laurent en 2007, qui retrace et confronte l'histoire du marché malien de la gare de Dakar, lieu de vie pour nombre d'étrangers de la ville, et celle de l'Express, le train reliant Dakar à Bamako

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]