Gare de Cannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cannes
Image illustrative de l'article Gare de Cannes
Gare de Cannes en 2010
Localisation
Pays France
Ville Cannes
Quartier Centre ville
Adresse 1, rue Jean Jaurès
06400 Cannes
Coordonnées géographiques 43° 33′ 14″ N 7° 01′ 09″ E / 43.553876, 7.019303 ()43° 33′ 14″ Nord 7° 01′ 09″ Est / 43.553876, 7.019303 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
Intercités
TER PACA
Caractéristiques
Ligne(s) Marseille-Saint-Charles - Vintimille
Transit annuel 2,9 millions (2001)
Altitude 6 m
Historique
Mise en service 10 avril 1863
Ouverture 1975 (bâtiment actuel)
Correspondances
Bus et cars voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cannes

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Cannes

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Cannes

Géolocalisation sur la carte : Cannes

(Voir situation sur carte : Cannes)
Cannes

La gare de Cannes (ou Cannes-Ville) est une gare ferroviaire française de la ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille (frontière), située au centre de la ville de Cannes, dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains grandes lignes TGV, Intercités, Intercités de nuit et des trains régionaux TER Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 6 m d'altitude, la gare de Cannes est située au point kilométrique (PK) 193,132 de la ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille (frontière), entre les gares de Cannes-La-Bocca et de Golfe-Juan-Vallauris.

Histoire[modifier | modifier le code]

Gare de Cannes-Ville en 1905.

La gare a été ouverte le 10 avril 1863 quand la ligne reliant Marseille à Cagnes-sur-Mer est ouverte aux passagers. La gare était un petit bâtiment élégant avec une marquise enjambant les deux voies de la ligne principale.

En 1870, la ligne de Grasse est ouverte. Le dépôt a été déplacé à La Bocca en 1880 et une gare de marchandises a été ouverte en 1883.

Avec l'allongement des trains, la vieille gare s’est avérée trop petite pour la ville grandissante. Par ailleurs, la nécessité d'améliorer la circulation automobile dans Cannes a amené la municipalité à réaliser un projet de couverture de la voie ferrée pour construire une route en 2 x 2 voies au-dessus à partir de 1962. La construction d'une nouvelle gare a commencé en 1962. Le bâtiment d’origine a été remplacé par la structure actuelle en 1975[1]. La ligne est toujours en surface mais il existe des projets pour enterrer la ligne, comme la gare de Monaco-Monte-Carlo.

La relation Lille - Nice en Intercités de nuit est arrêtée depuis le 25 juin 2009.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[2] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichets, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Desserte[modifier | modifier le code]

Cannes est desservie par des trains grandes lignes et des trains express régionaux[2].

Grande ligne[modifier | modifier le code]

Des TGV qui effectuent des missions entre : Paris Gare de Lyon et Nice, Nice et Metz ou Lille ou Genève ou Dijon ; des trains Intercités de la relation Nice - Bordeaux ; des trains Intercités de nuit des relations Nice - Luxembourg ou Paris ou Irun ou Strasbourg.

TER[modifier | modifier le code]

Des trains TER PACA des relations Vintimille - Nice - Cannes - Mandelieu/Grasse, ou Vintimille - Nice - Toulon - Marseille, ou Nice - Cannes - Saint-Raphael - Les Arcs-Draguignan

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un dépose-minute pour les véhicules motorisés est disponible depuis le 9 mai 2012 (20 minutes de stationnement gratuit). Une gare routière permet des correspondances avec le réseau des Bus Azur : lignes 1, 1A, 2, 4, 6AB, 7, 12, 18, 20, 21 et 35 ; la ligne 610 du réseau départemental TAM.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La modernisation des bâtiments à voyageurs de Cannes, Nice-Ville et Menton, Charles Trédé, Revue générale des Chemins de Fer, octobre 1973, p. 573-584
  2. a et b Site SNCF Ter Provence-Alpes-Côte d'Azur, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Cannes lire (consulté le 8 juillet 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Lyon Saint-Raphaël-Valescure TGV Antibes Nice / Vintimille
Lille-Europe
ou Bruxelles-Midi
Saint-Raphaël-Valescure TGV Antibes Nice
Metz-Ville Saint-Raphaël-Valescure TGV Antibes Nice
Dijon-Ville Saint-Raphaël-Valescure TGV Antibes Nice
Genève-Cornavin Saint-Raphaël-Valescure TGV Lyria Antibes Nice
Bordeaux-Saint-Jean Saint-Raphaël-Valescure Intercités Antibes Nice
Paris-Austerlitz Saint-Raphaël-Valescure Intercités Antibes Nice
Strasbourg / Luxembourg Saint-Raphaël-Valescure Intercités Antibes Nice
Bordeaux-Saint-Jean Saint-Raphaël-Valescure Intercités Antibes Nice
Les Arcs - Draguignan Cannes la Bocca TER PACA Golfe-Juan-Vallauris Vintimille
Grasse Le Bosquet TER PACA Golfe-Juan-Vallauris Vintimille
Marseille Saint-Charles Saint-Raphaël - Valescure TER PACA Antibes Nice-Ville