Gare d'autocars de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gare d'autocars de Montréal
Image illustrative de l'article Gare d'autocars de Montréal
Localisation
Pays Canada
Ville Montréal
Arrondissement Ville-Marie
Adresse 1717, rue Berri
Coordonnées géographiques 45° 30′ 57″ N 73° 33′ 44″ O / 45.515895, -73.56225645° 30′ 57″ Nord 73° 33′ 44″ Ouest / 45.515895, -73.562256  
Gestion et exploitation
Exploitant Agence métropolitaine de transport
Historique
Ouverture 8 décembre 2011
Correspondances
Métro MtlMetro1.svg MtlMetro2.svg MtlMetro4.svg
Autobus STM : 15, 30, 125, 747
CRTL : 31

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Gare d'autocars de Montréal

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Gare d'autocars de Montréal

La Gare d'autocars de Montréal est le terminus d'autocars de Montréal. Il s'agit du point de départ et d'arrivée des lignes d'autocars desservant différentes municipalités du Québec, du Canada et des États-Unis.

Elle est liée au métro de Montréal par la station Berri-UQAM et donc au Montréal souterrain.

Elle ne doit pas être confondue avec la gare Centrale, terminus ferroviaire qui dessert le réseau de Via Rail et deux lignes de trains de banlieue de l'AMT ainsi qu'avec le terminus Centre-ville, utilisé pour les réseaux d'autobus de la rive sud de Montréal.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancienne gare d'autocars de Montréal, à l'angle du boulevard de Maisonneuve et de la rue Berri.

Ancienne gare[modifier | modifier le code]

La gare était auparavant connue sous le nom de Terminus Voyageur, du nom de la compagnie d'autobus dominante à l'époque, Voyageur Colonial Bus Lines. Par la suite, elle prit le nom de Station Centrale d'Autobus Montréal.

Îlot Voyageur[modifier | modifier le code]

En 2005, l'Université du Québec à Montréal (UQAM) décide d'agrandir son campus au nord de la place Émilie-Gamelin, sur un quadrilatère (« L'Îlot Voyageur ») situé entre le boulevard De Maisonneuve et les rues Berri, Ontario et Saint-Hubert, qui appartient alors à la firme privée Busac. Au sud de ce vaste lot se trouve l'ancienne gare d'autocars de Montréal. Le chantier débute en 2006. Il doit inclure une nouvelle gare, des résidences universitaires, un nouveau pavillon, une tour à bureaux et un stationnement sous-terrain de 800 places. Rapidement, le projet devient un gigantesque gouffre financier[1],[2], entraînant une crise politique et budgétaire pour l'UQAM et la démission de son recteur Roch Denis le 8 décembre 2006[3]. Les travaux sont interrompus en 2007. En 2008, le gouvernement du Québec vient éponger les dettes du projet. Il devient propriétaire des terrains et de la structure inachevée en 2010[4].

Malgré le fait que le chantier de l'Îlot Voyageur soit abandonné, la nouvelle gare ouvre ses portes le 8 décembre 2011 dans une partie complétée. Le 16 décembre 2011, la ministre responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Michelle Courchesne, annonce la création du « Campus de santé publique Norman-Bethune » dans la partie sud du lot[5]. Le lieu a été choisi en fonction de sa proximité avec le nouveau CHUM et son centre de recherche en construction[6]. En ce qui concerne la partie nord, elle est vendue par le gouvernement au Groupe Aquilini[7]. L'entreprise compte terminer la construction de la structure et en faire un immeuble d'habitation d'ici 2016[8].

Transporteurs[modifier | modifier le code]

Gare d'autocars de Montréal, 1717, rue Berri

Grand Montréal[modifier | modifier le code]

Québec[modifier | modifier le code]

Canada / États-Unis[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]