Gare d'Ostende

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ostende
Station Oostende (nl)
Image illustrative de l'article Gare d'Ostende
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays Belgique
Ville Ostende
Adresse Natiënkaai
8400 Ostende
Coordonnées géographiques 51° 13′ 44″ N 2° 55′ 33″ E / 51.228888888889, 2.925833333333351° 13′ 44″ Nord 2° 55′ 33″ Est / 51.228888888889, 2.9258333333333  
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
SNCB-Holding
Exploitant SNCB
Services Thalys
InterCity (IC)
Heure de pointe (P)
Caractéristiques
Ligne(s) 50A, Bruxelles à Ostende
Voies 11
Quais 6 (dont 5 centraux)
Altitude 5 m
Historique
Mise en service 28 août 1838
Architecte Franz Seulen
Classement 28 juillet 1983
Correspondances
Tramway et Bus voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : Flandre-Occidentale

(Voir situation sur carte : Flandre-Occidentale)
OstendeStation Oostende (nl)

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
OstendeStation Oostende (nl)

La gare d'Ostende (en néerlandais : station Oostende, anciennement Ostende-Quai) est une gare ferroviaire belge terminus de la ligne 50A, de Bruxelles à Ostende. Elle est située sur les quais du port de la ville d'Ostende, dans la province de Flandre-Occidentale en Région flamande. Principale gare sur la côte belge, elle voit passer l'été plus de 250 000 passagers chaque mois.

En 1838, l'administration des chemins de fer de l'État belge ouvre la gare d'Ostende-Ville à proximité du centre. Cette première station est ensuite complété par la gare d'Ostende-Quai qui est située sur le port. Cette dernière récupère l'ensemble du trafic voyageurs en 1893, et devient la gare d'Ostende après la fin de la desserte puis la destruction de l'ancienne gare d'Ostende-Ville. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains Thalys, InterCity (IC) et Heure de pointe (P).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 6 mètres d'altitude, la gare terminus d'Ostende est située au point kilométrique[1] (PK) 114,143 de la ligne 50A, de Bruxelles à Ostende, après la gare ouverte de Bruges. Elle était également l'origine de la ligne 62, d'Ostende à Torhout.

Quais et terminus des voies
Intérieur de la gare.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans le passé, Ostende possédait deux gares : Ostende centre et Ostende quai. Seule cette dernière a survécu à la Seconde Guerre mondiale. Son nom explicite met en lumière la gare de connexion entre la mer et le rail, à savoir principalement les ferrys en provenance du Royaume-Uni, ainsi que les trains pour le reste de la Belgique et de l'Europe.

On doit aux architectes Otten et Franz Seulen les bâtiments de la gare avec sa structure métallique construite en 1913, visible dans la façade. Elle a remplacé une structure en bois datant de 1904.

La gare, également appelée Kaaistation (gare du Quai) ou Zeestation (gare de la Mer), est de style Belle Époque et a été inspirée par les travaux de l'architecte français François Mansart sur le classicisme du XVIIe siècle. Elle comporte également des éléments de style Louis XVI et certains détails Art nouveau.

Deux grosses tours carrées en saillie caractérisent l’aspect de la gare et entre ces deux tours a pris place une structure en verre.

Les monogrammes « A » présents sur le bâtiment font référence au règne du roi Albert I.

La gare abritait jusque dans les années 1960 l'Hôtel Terminus Maritime construit entre 1907 et 1913. En 2007, celui-ci a été racheté par un promoteur. La gare possède également un salon royal, mais qui est devenu aujourd’hui le bureau du chef de gare.

La gare est aujourd'hui classée par la Commission royale des monuments et des sites.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[2] SNCB, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Des aménagements, équipements et services sont à la disposition des personnes à la mobilité réduite. Elle est notamment équipée : d'automates pour l'achat de titres de transport et de consignes à bagages. Un buffet et un restaurant sont installés en gare.

Des souterrains permettent la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

Desserte[modifier | modifier le code]

Ostende est desservie par une relation internationale Thalys[3] et par des trains InterCity (IC) et Heure de pointe (P) de la SNCB, qui effectuent des missions sur la ligne commerciale : 50A (Bruxelles - Ostende / Blankenberge / Knokke / Zeebruges)[4] (voir brochure SNCB en lien externe). Elle est également desservie par des trains touristiques durant la période estivale.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Des parcs pour les vélos (gratuits et payants) et des parkings (gratuits et payants) pour les véhicules y sont aménagés[2]. Elle dispose d'une station du Tramway de la côte belge qui dessert les stations balnéaires belges de La Panne à Knokke et d'une gare routière desservie par des bus du réseau De Lijn.

Projet et travaux[modifier | modifier le code]

De 2012 à 2017 des travaux, échelonnés dans le temps pour la continuation du service, doivent permettre la création d'un vaste terminal multimodal facilitant les échanges entre les différents modes de déplacement : train, tramway, bus, voiture et piétons. Il est notamment prévu la création d'une marquise couvrant l'ensemble des voies et quais, la réfection et la modernisation du hall de l'ancien bâtiment voyageurs. La revalorisation des abords de la gares, sur une surface de 100 000 m2 est également intégrée dans ce projet qui représente globalement un investissement d'environ 150 millions d'euros[5].

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Infrabel, document de référence du réseau 09/12/2011, annexe E.01 Distances entre gares et nœuds, p. 17/40 DRR_E-01-gares-noeuds.pdf (3.63MB) (consulté le 19 mai 2012).
  2. a et b Site SNCB Mobility : Ostende lire (consulté le 20 mai 2012).
  3. Site thalys.com Infos gare : Ostende lire (consulté le 20 mai 2012).
  4. Site SNCB : Fiche horaire (brochure) lignes 50A et 66lire (consulté le 2 mai 2012).
  5. Site Scotty, Le projet de la gare d'Ostende dans les starting blocks lire (consulté le 20 mai 2012).

Traduction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Direction précédente Arrêt précédent Trains Arrêt suivant Direction suivante
Paris-Nord Bruges   Thalys   Terminus Terminus
Welkenraedt
ou Eupen
Bruges   IC A
SNCB Ligne 50a
  Terminus Terminus
Courtrai
ou Lille-Flandres
Bruges   IC C
SNCB Ligne 50a
  Terminus Terminus
Tongres
ou Liège-Guillemins
Bruges   IC E
SNCB Ligne 50a
  Terminus Terminus
Anvers-Central Bruges   IC G
SNCB Ligne 50a
  Terminus Terminus
Schaerbeek
ou Bruxelles-Nord
Bruges   P
SNCB Ligne 50a
  Terminus Terminus
Louvain Bruges   P
SNCB Ligne 50a
  Terminus Terminus