Gare d'Ascq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ascq
Image illustrative de l'article Gare d'Ascq
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Ville Villeneuve-d'Ascq
Quartier Ascq
Adresse Rue des Martyrs
59493 Villeneuve d'Ascq
Coordonnées géographiques 50° 37′ 19″ N 3° 09′ 36″ E / 50.62196, 3.15988850° 37′ 19″ Nord 3° 09′ 36″ Est / 50.62196, 3.159888  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Nord-Pas-de-Calais
SNCB
Caractéristiques
Ligne(s) Fives à Baisieux
Somain à Halluin
Voies 2 (+ voies de service)
Quais 2
Altitude 31 m
Historique
Mise en service 1865
Correspondances
Bus 13

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ascq

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Ascq

Géolocalisation sur la carte : Lille Métropole

(Voir situation sur carte : Lille Métropole)
Ascq

La gare d'Ascq est une gare ferroviaire française de la ligne de Somain à Halluin, située dans l'ancien village d'Ascq devenu un quartier de Villeneuve-d'Ascq, dans le département du Nord en région Nord-Pas-de-Calais.

Elle est mise en service en 1865 par la Compagnie des chemins de fer du Nord. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Nord-Pas-de-Calais.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 31 mètres d'altitude, la gare d'Ascq est située au point kilométrique (PK) 7,253 de la ligne de Fives à Baisieux, entre les gares d'Annappes et de Baisieux. C'est une gare de bifurcation avec la section en service d'Orchies à Ascq de l'ancienne ligne de Somain à Halluin partiellement fermée et déclassée.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare vers 1900

Au milieu du XIXe siècle, la progression de l'industrie fait se développer considérablement Lille et surtout Roubaix. Le chemin de fer désenclave Ascq en le rattachant à Lille en 1865 (construction de la gare et des maisons des trois garde-barrières[1]) et en 1885 à Roubaix par la ligne charbonnière. Cette dernière ligne de Somain à Halluin a désormais disparu, mais un reste de pont est encore visible dans la campagne aux abords d'Ascq. Ces nouveaux moyens de transport développent à Ascq l'industrie liée au textile, à la métallurgie et à l'alimentaire.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux trains allemands passent par la gare d'Ascq, qui relie Lille à la Belgique. Les résistants essaient de viser ces trains. Dans la nuit du 1er avril 1944, un sabotage de la résistance locale vise un train de marchandise. Si le sabotage n'a pas de conséquences humaines pour les occupants du train dont la locomotive déraille, il s'avère que c'est un transport de troupes de la 12e division blindée SS "Hitlerjugend". En représailles, les nazis massacrent 86 hommes : c'est le Massacre d'Ascq.

Dans les années 1990, en attente de la construction d'un échangeur, le triangle de Fretin, les Thalys et les Eurostar à destination de la Belgique passaient quotidiennement en gare d'Ascq.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[2] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert du lundi au samedi et fermé les dimanches et jours fériés. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Un passage planchéié permet la traversée des voies

Deux trains belges en gare

Desserte[modifier | modifier le code]

Ascq est desservie par des trains régionaux TER Nord-Pas-de-Calais des relations Lille-Flandres - Tournai, ou Baisieux, ou Orchies. Elle est également desservie par des trains SNCB de la relation Lille-Flandres - Liège-Guillemins, ou Herstal[2].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules y est aménagé[2]. Elle est desservie par la ligne de bus 43 (Pont-de-Bois - Fort-de-Mons).

Écomusée ferroviaire : la Halle aux trains[modifier | modifier le code]

L'ancienne halle à marchandise est utilisée par l'Amical des anciens et amis de la traction vapeur d'Ascq (AAATV-Ascq)[3], créée en 1986[4], qui y abrite : du matériel ferroviaire préservé, notamment : la locomotive à vapeur 141 TC 51, arrivée restaurée en 2003[5], et la locomotive électrique BB 12004, arrivée également en 2003[5] et restaurée depuis. On découvre également des pupitres de conduite (BB16500, A1A-A1A62000, CC40100), des signaux, des tableaux de commandes et divers matériels ferroviaires ainsi que des réalisations de la section modèlisme.

La Halle aux trains est ouverte au public le deuxième samedi de chaque mois entre mars et novembre[6].

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ascq sous Napoléon III », « 1851-1870 », Part. 3, Chap. 4, pages 146 à 155, Essai de l'histoire d'Ascq et de ses environs, Pierre Delebart, Imprimerie R. Boulonnais, Ascq, 1952.
  2. a, b et c Site SNCF TER Nord-Pas-de-Calais, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare d'Ascq lire (consulté le 29 décembre 2011)
  3. Site officiel de l'association, AAATV - La halle aux trains - Villeuneuve d'Ascq lire (consulté le 29 décembre 2011).
  4. La Voix du Nord, Au musée ferroviaire ce week-end, l'attraction était à vapeur, article du 22 septembre 2009 lire (consulté le 29 décembre 2011).
  5. a et b Site ptitrain.com Reportage photo : Ascq (Nord) 21 mai 2003 lire (consulté le 29 décembre 2011).
  6. La Voie du Nord, À la gare d'Ascq, les anciens et amis de la traction vapeur prolongent la ligne, article du 12 octobre 2011 lire (consulté le 29 décembre 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Lille-Flandres Annappes IC D Baisieux Liège-Guillemins
ou Herstal
Lille-Flandres Pont-de-Bois
ou Lille-Flandres
TER Nord-Pas-de-Calais Baisieux
ou Froyennes
Tournai
Lille-Flandres Annappes TER Nord-Pas-de-Calais Baisieux Baisieux
Terminus
ou Lille-Flandres
Terminus
ou Annappes
ou Hellemmes
TER Nord-Pas-de-Calais Tressin Orchies