Gare d'Aoste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aoste
Image illustrative de l'article Gare d'Aoste
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays Italie
Ville Aoste
Adresse Place Innocent Manzetti
11100 Aoste
Coordonnées géographiques 45° 44′ 03″ N 7° 19′ 21″ E / 45.734168, 7.32249145° 44′ 03″ Nord 7° 19′ 21″ Est / 45.734168, 7.322491  
Gestion et exploitation
Propriétaire Centostazioni S.p.A.
Exploitant Trenitalia
Services Trains régionaux
Caractéristiques
Ligne(s) Chivasso à Aoste
Aoste à Pré-Saint-Didier
Voies 5 (+ voies de service)
Quais 3 (dont deux centraux)
Altitude 600 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus et cars Voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Aoste

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

(Voir situation sur carte : Vallée d'Aoste)
Aoste

La gare d'Aoste (en italien, Stazione di Aosta) est la principale gare de chemins de fer d'Aoste, capitale de la région autonome Vallée d'Aoste. Elle se situe au centre ville, et constitue le nœud de rencontre entre la ligne de chemin de fer Chivasso - Aoste (vers Turin-Porta-Nuova et le réseau ferré italien) et la ligne Aoste - Pré-Saint-Didier, vers le Valdigne (haute vallée d'Aoste, vers Courmayeur).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 600 mètres d'altitude, la gare d'Aoste est l'aboutissement au point kilométrique (PK) 98,619 de la ligne de Chivasso à Aoste, après la gare ouverte de Nus, s'intercalent la gare fermée de Quart. Elle est également l'origine, au PK 0,000, de la ligne d'Aoste à Pré-Saint-Didier, avant la gare d'Aoste-Institut.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare terminus d'Aoste est mise en service le 4 juillet 1886, lors de l'ouverture de l'exploitation du dernier tronçon, de Donnas à Aoste, de la ligne de Chivasso à Aoste[1].

Elle devient une gare de passage en 1928, avec l'ouverture de la ligne, à vocation minière, d'Aoste à Pré-Saint-Didier[2].

Jusqu'en 2001-2002, la gare est gérée en collaboration avec les militaires du génie ferroviaire.

À la fin des années 2000, l'intérieur du bâtiment voyageurs est réaménagé et des panneaux lumineux indiquant les destinations et les horaires aux quais et dans la gare ont été installés dans le cadre du projet Cento stazioni (Cent gares) de la société italienne des chemins de fer (Trenitalia).

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

C'est une gare qui dispose d'un bâtiment voyageurs avec guichets, salles d'attente et toilettes. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. Dans le bâtiment plusieurs commerces sont installés : kiosque de presse, buffet avec bar et restaurant, et un tabac. Un édifice mineur, adjacent au principal, constitue le siège de la police ferroviaire.

Un passage souterrain permet la traversée des voies et l'accès aux quais.

Desserte[modifier | modifier le code]

Aoste est desservie par des trains régionaux Trenitalia

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking (payant) pour les véhicules et une station de taxis y sont aménagés.

La gare d'Aoste se trouve sur la place Innocent Manzetti, qui constitue le point de départ de la majorité des lignes urbaines des bus aostois.

Près de la place de la gare se situe le parking Georges Carrel, gare routière d'Aoste, point de départ des lignes d'autocars de la société SAVDA.

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

La gare d'Aoste ne possède pas les structures des gares de marchandises. Le seul trafic marchand est représenté par des convois de lauzes, largement utilisées dans le bâtiment au val d'Aoste, et par des convois de déchets, surtout des ferrailles, de l'aciérie Cogne, dont le siège se trouve tout près de la gare.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Arturo Castellani et Stefano Garzaro, La ferrovia in Valle d’Aosta : Da Torino ad Aosta e Pré St Didier, del Garda,‎ (ISBN 978-88-85105-17-1), p. 164
  2. (it) « Aosta », sur Stazioni del Mondo (consulté le 5 avril 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Ivrée Châtillon - Saint-Vincent Non précisé Terminus Terminus
Terminus Terminus Non précisé Aoste-Institut
ou Sarre
Pré-Saint-Didier