Gare d'Agde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agde
Image illustrative de l'article Gare d'Agde
Localisation
Pays France
Ville Agde
Adresse rue de la Digue
34300 Agde
Coordonnées géographiques 43° 19′ 03″ N 3° 27′ 58″ E / 43.317424, 3.46612543° 19′ 03″ Nord 3° 27′ 58″ Est / 43.317424, 3.466125  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV
Intercités
TER Languedoc-Roussillon
Caractéristiques
Ligne(s) Bordeaux-Saint-Jean à Sète-Ville
Voies 4 (+ voies de services)
Quais 3
Altitude 5 m
Historique
Mise en service 19 janvier 1857
Architecte Compagnie du Midi
Correspondances
Bus voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Agde

Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon

(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Agde

La gare d'Agde est une gare ferroviaire française, de la ligne de Bordeaux-Saint-Jean à Sète-Ville, située à proximité du centre ville d'Agde et de la station touristique du Cap d'Agde, dans le département de l'Hérault, en région Languedoc-Roussillon.

Elle est mise en service en 1857 par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par le TGV, des trains grandes lignes, et des trains TER Languedoc-Roussillon.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 5 mètres d'altitude, la gare d'Agde est située au point kilométrique (PK) 452,233 de la ligne de Bordeaux-Saint-Jean à Sète-Ville, entre les gares de Vias et de Marseillan-Plage.

voies, quais et bâtiment voyageurs en 2008
L'intérieur de la gare en 2008.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne, concessionnaire de la ligne de Bordeaux à Sète, met en service la gare avec la section de Béziers à Sète le 19 janvier 1857, elle inaugure la ligne ouverte dans son intégralité le 22 avril 1857. Le bâtiment voyageurs de la gare d'Agde est inauguré le 8 octobre 1857[1], l'avenue de la gare (devenue l'avenue Victor Hugo) est mise en service au mois de novembre 1858.

En 1858, Agde est la 73e station depuis Bordeaux, qui est à 453 km, « des omnibus correspondant avec tous les trains, conduisent de la station dans la ville et vice versa »[2]. La compagnie du Midi a relié la gare avec l'Hérault par un canal qui doit faciliter le transfert des marchandises entre les trains et les bateaux.

Aujourd'hui, la gare n'est plus ouverte au service marchandises, mais possède toujours des voies de service et dont est ouverte au service infrastructure.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. C'est une gare Accès Plus disposant d'aménagements et services pour les personnes à la mobilité réduite[3]. Elle possède trois quais: le quai 1 d'une longueur de 103 m, le quai 2 de 485 m et le quai 3 de 475 m. En fait, seuls les quais 2 et 3 reçoivent des trains.

Desserte[modifier | modifier le code]

Agde est desservie par la majorité des trains parcourant l'arc languedocien, dont : les TGV issus de Paris ou Lille à destination de Perpignan, les trains de nuit Intercités de Metz ou Strasbourg vers Cerbère et Portbou, et les TER Languedoc-Roussillon[3].

Un TER en gare d'Agde

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc (abri fermé) pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[3]. Elle est desservie par des bus du réseau Cap'bus[4] permettant de rejoindre Agde centre (ligne 1), Le Cap-d'Agde (lignes 3 et 4), Le Grau d'Agde (ligne 2) ou Pézénas (ligne 5).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site ville-agde.fr, Les Maires d'Agde : Jacques-Antoine Coste-Floret Maire d'Agde de 1853 à 1878, lire (consulté le 20 septembre 2011).
  2. Adolphe Laurent Joanne, De Bordeaux à Toulouse à Cette et à Perpignan : Itinéraire historique et descriptif, contenant une carte des chemins de fer du midi, un plan de Toulouse et 32 vues dessinées d'après nature par Thérond, librairie L. Hachette et Cie, 1858, p. 387 intégral (consulté le 23 septembre 2011).
  3. a, b et c Site SNCF TER Languedoc-Roussillon, Informations pratiques sur les gares : Gare d'Agde lire (consulté le 20 septembre 2011).
  4. Site Cap'bus lire (consulté le 20 septembre 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Gare de Lyon Sète TGV Béziers Figueres-Vilafant
ou Perpignan
Bruxelles-Midi
ou Lille-Europe
Sète TGV Béziers Perpignan
Dijon-Ville Sète TGV Béziers Perpignan
Strasbourg Sète Intercités Béziers Cerbère / Portbou
Luxembourg Sète Intercités Béziers Cerbère / Portbou
Montpellier-Saint-Roch
ou Nîmes
ou Tarascon
ou Avignon-Centre
Sète
ou Marseillan-Plage
TER Languedoc-Roussillon Béziers
ou Vias
Narbonne
ou Béziers
Nîmes
ou Tarascon
ou Marseille-Saint-Charle
Sète TER Languedoc-Roussillon Béziers Toulouse-Matabiau
ou Castelnaudary
ou Narbonne
Montpellier-Saint-Roch Sète TER Languedoc-Roussillon Béziers Béziers
ou Sévérac-le-Château
Nîmes
ou Tarascon
ou Avignon-Centre
Sète TER Languedoc-Roussillon Béziers Cerbère
ou Perpignan