Gare de Berlin Alexanderplatz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gare Berlin Alexanderplatz)
Aller à : navigation, rechercher
Berlin Alexanderplatz
Image illustrative de l'article Gare de Berlin Alexanderplatz
Plan de la Berlin Alexanderplatz
Localisation
pays Allemagne
ville Berlin
Subdivision Mitte
Adresse Alexanderplatz, D-10178
Coordonnées géographiques 52° 31′ 18″ N 13° 24′ 40″ E / 52.52177, 13.411109 ()52° 31′ 18″ Nord 13° 24′ 40″ Est / 52.52177, 13.411109 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire Deutsche Bahn
Services InterCity, RegionalBahn, S-Bahn
Caractéristiques
Voies 10
Transit annuel 150 000 (2008)[1]
Historique
Mise en service 1882
Architecte Johann Eduard Jacobsthal

Géolocalisation sur la carte : Berlin

(Voir situation sur carte : Berlin)
Berlin Alexanderplatz

La gare de Berlin Alexanderplatz située dans le quartier Mitte est l'un des plus importants carrefours de Berlin, par lequel passe de nombreuses lignes de train et de métro, la gare est sur l'Alexanderplatz.

S-Bahn et gare régionale[modifier | modifier le code]

Un train à deux étages express-regional de la Deutsche Bahn entrant en gare

La gare fut construite à partir de 1881 d'après les plans de Johann Eduard Jacobsthal lors de la construction du Berliner Stadtbahn. Deux quais qui sont toujours là se trouvaient sous Rundbogenhalle Platz. Le 7 février 1882 la gare fut ouverte au trafic urbain et d'agglomération, le 15 mai à tous les trains. Le S-bahn n'y entrait alors jamais. De 1923 à 1926 le hall fut aménagé sur ordre de la Reichsbahn d'après les plans Friedrich Hülsenkampf, pour y laisser entrer la lumière.

L'époque du S-Bahn commença le 11 juin 1928 pour la gare Alexanderplatz. Auparavant y circulaient seulement des trains à vapeur, qui ne furent que lentement remplacés par les trains électriques. De 1929 jusqu'en 1932 on transforma la gare dans le cadre de la restauration de l'Alexanderplatz. Il était alors presque possible d'accéder directement aux trois lignes de U-Bahn, ce qui était aussi une nécessité pressante, l'accès longeait déjà depuis 1913 l'actuelle ligne 2.

Pendant la Seconde Guerre mondiale la gare subit de sérieux dommages. D'avril jusqu'au 4 novembre 1945 les S-Bahn et lignes longue distance n'y passaient plus. Dès fin 1945 on reconstruisit le pays de même que la gare, ce qui dura jusqu'en 1951. Mais dès 1962 la première réorganisation eut lieu. Jusqu'en 1964 les côtes longitudinaux du hall furent recouverts par de grandes surfaces vitrées selon les plans de Hans-Joachim May et Günter Andrich. En outre le S-bahn utilisait alors le quai attenant pour trains longue distance hors trafic depuis 1942, qui avait été rehaussé de quelque 70 cm à 96 cm, ce qui rendait possible une maîtrise nettement plus flexible de la circulation. En raison de la cadence élevée jusqu'à 90 secondes pour le Stadtbahn seuls quelques trains s'arrêtaient à ce quai.

Après la réunification on planifia un réaménagement de la gare et des voies de la Stadtbahn. Les architectes Robert Paul Niess et Rebecca Chestnut proposèrent des plans selon lesquels les voies murées du temps de la RDA seraient rouvertes et des magasins et commerces y seraient installés, ce qui commença en 1995. Les quais furent rénovés jusqu'en 1996, de telle sorte que le une gare totalement remise à neuf fut ouverte au trafic. Depuis les trains régionaux et les express s'arrêtent au deuxième quai du milieu, et les intercity et ICE traversent. Au niveau inférieur ont emménagés beaucoup de commerces comme le service clientèle de la S-Bahn et une agence de la Deutsche Bahn.

Station de métro[modifier | modifier le code]

Alexanderplatz est une des plus grandes stations du métro berlinois. Les lignes U2, U5 et U8 s'y croisent. La gare a la forme d'un H. La ligne U2 passe par le bras est, la U8 par le bras ouest et la U5 dans le niveau transversal inférieur. Les quais des U2 et U8 seront reliés par une galerie marchande dans la gare avec la U5.

Le quai de l'actuelle ligne U2 fut construit entre 1910 et 1913 par Alfred Grenander et ouvert le premier juillet 1913. Déjà à l'époque on avait mis en place sous ce quai les bases d'une future ligne vers Friedrichshain. Cette ligne ne fut jamais construite à cause de la Première Guerre mondiale.

Un train S-Bahn à l'entrée de la gare

Quelques années plus tard la AEG voulut installer une ligne de métro dans la direction Nord-Sud (ce qui deviendra la ligne U8). À cette fin on creusa à l'ouest des voies aériennes du Stadtbahn un tunnel. Suite au retrait de la AEG pour des raisons financières, la ligne commencée fut reprise par la ville de Berlin. On se décida cependant à faire passer la nouvelle ligne par l'Alexanderplatz, pour permettre un raccordement à l'actuelle U2. Dès 1926 cette nouvelle station à côté du Stadtbahn commença à être construite et fut ouverte le 18 avril 1930.

Dès 1926/27 on commença la construction d'une nouvelle ligne en direction de l'est qui deviendra l'actuelle U5. La station, qui comptait quatre quais, fut accolée aux stations attenantes pour ainsi les relier. Les quais extérieurs furent prévus pour une ligne supplémentaire vers Weißensee. Cette ligne n'a toujours pas été réalisée. La station de l'actuelle U5 ouvrit le 21 décembre 1930.

Les stations des U5 et U8 comme les niveaux souterrains piétonniers reliés qui devaient être exemplaires pour des installations semblables, étaient construites dans le style de la nouvelle objectivité. L'architecte était Alfred Grenander, dont le style avait notablement évolué en 17 ans. À la place de détails historicisants.

Pendant la partition de Berlin (1961-1989), le quai de la U8 fut séparé du reste de la station et ses accès murés, afin que les trains du secteur ouest passe à travers le secteur est sans s'arrêter. La station était appelée station fantôme. Pour dissimuler l'existence de ce quai, les endroits murés était habillés par des trompe-l'œil ressemblant à s'y méprendre aux carreaux muraux typiques de la gare.

À l'ouest de la station terminus de la ligne U5 se trouve une installation de quais de transport. Le dénommé Waisentunnel est relié à cette installation, par lui les voitures peuvent être échangées avec la U8. Cette liaison utilise le tunnel construit et jamais employé par la AEG. Ici on projette de rallonger au plus tard à partir de 2010 la U5 vers l'ouest. La "Kanzler U-Bahn" devra alors conduire à la nouvelle gare principale de Berlin en passant par la Branderburger Tor et le Reichstag.

Après la réunification la station de métro fut rénovée pour un total de 36 millions d'euros'. La BVG entretint les carreaux turquoises caractéristiques. Les quais des U5 et U8 furent remis à neuf avec un sol de granit clair. Le quai de la U2 reçu un nouvel asphalte. Pour la construction des escalators on déplaça quelques escaliers.

La station comporte aujourd'hui quatre ascenseurs, 86 escaliers et neuf entrées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Traduction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]