Garde noble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un garde noble en uniforme de service courant.

La garde noble est un ancien corps d'armée chargé de la protection et de la garde d'honneur du pape.

Elle est créée par Pie VII le 11 mai 1801. Elle tire son nom d'une institution similaire de la cour d'Espagne, et ne recrute que dans les rangs de la noblesse des États pontificaux : les candidats doivent fournir des preuves de noblesse. Ses soldats sont postés comme gardes du palais du Vatican et escortent le pape dans ses déplacements. Ils accompagnent également les représentants du pape portant la rose d'or, ou encore la barrette à un néo-cardinal.

Un garde noble en grand uniforme.

Le corps de la garde noble sert d'abord de débouché aux jeunes cadets des familles nobles de Rome. Après la prise de la Ville éternelle par les troupes italiennes en 1870, le service dans la garde noble marque l'attachement au Saint-Siège et le refus du jeune État italien.

La garde noble cesse d'exister le 14 septembre 1970 avec la lettre de Paul VI portant suppression de tous les corps d'armée du Vatican, à l'exception de la Garde suisse pontificale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]