Garde blanche (Finlande)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les gardes blancs de Nummi[1]

La Garde blanche (en finnois : Suojeluskunta), (en suédois : Skyddskår) fut une milice victorieuse face à la Garde rouge socialo-communiste lors de la Guerre civile finlandaise de 1918. Le terme finnois Suojeluskunta peut être traduit littéralement par Garde de Protection. Ses membres sont les Gardes blancs par opposition aux Gardes rouges.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

La garde blanche durant la guerre civile[modifier | modifier le code]

la garde blanche après la guerre civile[modifier | modifier le code]

Force militaire[modifier | modifier le code]

Relations avec les forces politiques[modifier | modifier le code]

Héritage[modifier | modifier le code]

Tenue[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]