Garcilaso de la Vega (poète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Supuesto retrato de Garcilaso de la Vega.jpg
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garcilaso de la Vega.

Garcilaso de la Vega (Tolède, 1501 ou 1503Nice, France, 14 octobre 1536) est un poète et un militaire du Siècle d'or, considéré comme un des auteurs majeurs de la littérature espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

Garcilaso de la Vega descendait du côté paternel de Íñigo López de Mendoza, marquis de Santillana et du côté maternel de Fernán Pérez de Guzmán. Il nait à Tolède en 1503 selon les sources[Lesquelles ?]. Il apprend le grec, le latin, l'italien, le français, la musique et l'escrime.

Il entre en 1520 au service de Charles Quint comme membre de la garde royale et participe à la « guerre des communautés ». Nommé membre de l'Ordre de Santiago et se bat contre les Français à Fuenterrabía. À son retour à Tolède, il épouse 1525 Elena de Zúñiga, dame de compagnie de doña Leonor, sœur de Charles Quint. Il écrit alors ses premiers poèmes.

Il est mortellement blessé en octobre 1536 lors d'un assaut contre la forteresse du Muy, près de Fréjus, et meurt peu de jours après à Nice où il avait été transporté.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]