Garci Rodríguez de Montalvo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montalvo.

Garci Rodríguez de Montalvo (ou Garci Ordóñez de Montalvo) (mort en 1504) était un écrivain espagnol de la fin du Moyen Âge, connu pour être l'auteur d'une nouvelle version d'un roman de chevalerie du XIVe siècleAmadis de Gaule — et d'une suite de ce roman, qui connut un grand succès alors que s'ouvrait la période des grandes découvertes, influençant les conquistadors lors de l'exploration du nouveau monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Garci Rodríguez de Montalvo est l'auteur de la version moderne du roman de chevalerie Amadis de Gaule, écrit en trois livres au XIVe siècle par un auteur inconnu, peut-être le portugais Vasco de Lobeira. Montalvo a ajouté un quatrième livre et a aussi écrit une suite Las Sergas de Esplandián (Les exploits d'Esplandian) (la plus vieille édition connue remonte à 1510) dans laquelle il narre la vie du fils ainé d'Amadis. La saga a été continuée ensuite avec « Florisando » (de Ruiz Paez de Ribera, 1510), puis avec « Lisuarte de Grèce » (par Feliciando de Silva, 1514), « Lisuarte de Grèce » (par Juan Diaz, 1525), « Amadis de Grèce » (par Feliciano de Silva, 1530) etc.

Dans Las Sergas de Esplandián Rodríguez décrit une mythique Île de Californie ainsi :

Sache qu'à main droite des Indes il y a une île appelée Californie très proche du bord du paradis terrestre; elle est peuplée de femmes noires, sans aucun homme parmi elles, car elles vivent à la façon des Amazones.

Le roman a beaucoup influencé Hernán Cortés et d'autres explorateurs dans leur désir de découvrir cette île, qu'ils pensaient trouver le long de la côte occidentale de l'Amérique du Nord. En 1539, Francisco de Ulloa, naviguant pour le compte de Cortés, explora le Golfe de Californie et la côte de la Péninsule de Basse-Californie déterminant qu'il s'agissait bien d'une péninsule et non d'une île. Malgré cela, la conception cartographique erronée persista sur de nombreuses cartes européennes jusqu'au XVIIIe siècle.

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :