García Ier de Navarre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir García.

García Ier de Navarre ou García Íñiguez, né en 810 et mort en 870 (?), fut le deuxième roi de Navarre. Il régna sur la Navarre de 851 à 870.

Origine[modifier | modifier le code]

García Íñiguez est le fils d'Eneko Arista (Iñigo de Navarre) et d’Onneca ou Tota, il était aussi le neveu et le beau-frère du Banu Qasi Musa ibn Musa, dit le troisième roi d’Espagne.

Règne[modifier | modifier le code]

Son père est frappé de paralysie vers 845 il exerce la corégence du royaume avant de lui succéder et de devenir roi en 851/852. Pendant la 8e année de son règne en 859 il doit faire face à une descente de pirates vikings qui remontent jusqu'à Pampelune et capture le roi. Il ne retrouve sa liberté qu'en 860 contre une rançon de 70.000 dinars et laissant des otages aux envahisseurs. À la suite de cette épisode, il doit ensuite s'allier avec Ordoño Ier d'Oviedo mais les forces coalisées des deux royaumes sont défaites en 860 lors de la bataille d'al-Kashtil et le prince héritier Fortún Garcés est capturé et envoyé à Cordoue où il demeure plus de 20 ans captif. Garcia Ier meurt peut-être dès 870 et pendant l'interrègne le pouvoir semble avoir été exercé par Íñigo Garcés Ier [1].

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Garcia épouse une princesse Urraca dont les origines sont discutées. Selon Christian Settipani, ce pourrait être la fille de Ramire Ier d'Oviedo, roi des Asturies, et de son épouse Urraca, et la sœur d’Ordoño Ier d'Oviedo[2].

De cette union naîtront plusieurs enfants :

Veuf, Garcia Ier de Navarre épousa en 858 Leodegundia des Asturies, fille d’Ordoño Ier d'Oviedo et sœur d’Alphonse III des Asturies, qui serait donc la nièce de son épouse précédente[5].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Évariste Lévi-Provençal. « Du nouveau sur le royaume de Pampelune au IXe siècle ». Dans: Bulletin Hispanique. Tome 55, no 1, 1953 p. 22
  2. Christian Settipani, La Noblesse du Midi Carolingien, Oxford, Linacre College, Unit for Prosopographical Research, coll. « Prosopographica et Genealogica »,‎ 2004, 388 p. (ISBN 1-900934-04-3), p. 112
  3. Évariste Lévi-Provençal. Op.cit., Appendice I « Tableau généalogique de la première dynastie vasconne »p. 21
  4. selon le projet Medieval Lands, page Navarre, Kings donné en lien externe
  5. Christian Settipani, Ibid, page 112.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Évariste Lévi-Provençal. « Du nouveau sur le royaume de Pampelune au IXe siècle ». Dans: Bulletin Hispanique. Tome 55, no 1, 1953. p. 5-22.