Garðar Svavarson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gardar Svavarsson (aussi appelé : Garðarr Svavarsson ou Garðar Svavarsson) était un viking suédois qui est connu comme étant le premier scandinave à avoir vécu en Islande, pour un hiver seulement.

Selon le Landnámabók, Gardar Svavarsson était un propriétaire terrien dans le Seeland, dans l'actuel Danemark, et avait épousé une femme originaire des Hébrides. Lors d'un voyage à destination de ces îles pour réclamer l'héritage de son beau-père, dans les années 860, il est pris dans une tempête à Pentland Firth. La tempête dévie le bateau au Nord jusqu'à ce qu'il atteigne la côte orientale de l'Islande. Il fait ensuite le tour de ce territoire et est le premier à avoir pu établir qu'il s'agit bien d'une île. Il accoste à Skjálfandi, où il bâtit une maison pour passer l'hiver. Ce lieu est aujourd'hui la ville d'Húsavík.

De retour au Danemark, il fait l'éloge de cette nouvelle terre et l'appelle Garðarshólmi, c'est-à-dire l'île de Gardar. On ne sait rien de son destin après cela, si ce n'est que son fils Uni émigre en Islande et que son petit-fils Hróar est goði à Tunga.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • * (fr) Le Livre de la colonisation de l'Islande, Paris, Brepols,‎ 2000, traduit, annoté et commenté par Régis Boyer.