Garçon de Turkana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le garçon du Turkana

Le « garçon du Turkana » ou « garçon de Nariokotome » est le surnom donné au fossile KNM-WT 15000, le squelette presque complet d'un hominidé mort très jeune au Pléistocène inférieur, il y a environ 1,5 million d'années. Ce spécimen est le squelette humain le plus complet jamais trouvé pour cette période[1]. Il est attribué à Homo ergaster ou à Homo erectus, l'espèce H. ergaster n'étant pas reconnue comme une espèce différente d'H. erectus par certains scientifiques[2].

Le squelette fut découvert en 1984 par Kamoya Kimeu, un membre de l'équipe dirigée par Richard Leakey, à Nariokotome près du lac Turkana au Kenya[3].

L'âge au décès de l'individu fut d'abord estimé à 12 ans[3]. Les études ultérieures ont livré des estimations allant de 7,5 ans à 15 ans. Une étude scientifique publiée en 2010 par R.R. Graves et ses collègues suggère un âge de 8 ans[4]. La taille qu'aurait atteint l'individu à l'âge adulte était initialement estimée à 1,85 m. La nouvelle analyse de R.R. Graves et ses collègues a réévalué cette taille à la baisse, avec une taille adulte estimée à 1,63 m. Ce nouveau résultat est basé sur le fait que les modalités de croissance chez H. ergaster étaient différentes de celles de l'homme moderne : H. ergaster aurait eu une poussée de croissance plus courte[4].

La forme du bassin du fossile a permis de déterminer qu'il s'agissait d'un invidu mâle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alan Walker et Richard Leakey, The Nariokotome Homo erectus Skeleton, Harvard University Press,‎ 1993, 457 p. (ISBN 3-540-56301-6, résumé).
  2. « Homo ergaster », sur http://www.hominides.com.
  3. a et b (en) Franck Brown, John Harris, Richard Leakey et Alan Walker, « Early Homo erectus skeleton from west Lake Turkana, Kenya », Nature, vol. 316,‎ 1985, p. 788-792 (DOI 10.1038/316788a0).
  4. a et b (en) R. R. Graves, A. C. Lupo, R. C. McCarthy, D. J. Wescott et D. L. Cunningham, « Just how strapping was KNM-WT 15000? », J. Hum. Evol., vol. 59, no 5,‎ 2010, p. 542–554 (DOI 10.1016/j.jhevol.2010.06.007).

Articles connexes[modifier | modifier le code]