Gaoutsechen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaoutsechen[1]
W11 G1 G37 X1 V32 M9
{{{trans}}}

Gaoutsechen (son nom signifie « bouquet de lotus ») est un prêtresse, chanteuse de Montou. Elle a vécu durant la XXIe dynastie.

Son père est Menkhéperrê, grand prêtre d'Amon ; sa mère est la princesse Isetemkheb, fille du pharaon Psousennès Ier. Deux de ses frères, Pinedjem II et Smendès II sont devenus grands prêtres d'Amon. Gaoutsechen est mariée à Tjanéfer, troisième prophète d'Amon[2]. Ils ont deux fils, Pinedjem qui est plus tard quatrième prophète, et Menkhéperrê, troisième prophète d'Amon[3].

Elle a été enterrée à Bab el-Gasus, où la plupart des membres de sa famille ont été enterrés. Son sarcophage ainsi qu'un papyrus funéraire sont maintenant au musée égyptien du Caire. Le papyrus est une copie magnifiquement illustré du livre des morts, qui montre les changements dans les textes funéraires au cours de la XXIe dynastie, lorsque le culte solaire et celle d'Osiris ont progressivement fusionnés. Par exemple, à l'origine était mentionné (attesté à partir de copies du texte datant de la XVIIIe dynastie), mais ici est mentionné Osiris. Un autre hymne, appartenant initialement à Osiris, a été enrichi par des éléments solaires[4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ranke, p. 350 : Gautseshen
  2. Dodson & Hilton, p. 200-201
  3. Dodson & Hilton, p. 200-201, 207-209
  4. Lucarelli, p. 270-274.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hermann Ranke , Die ägyptische Persönennamen, Glückstadt, Verlag von J. J. Augustin,‎ 1935
  • Aidan Mark Dodson & Dyan Hilton, The Complete Royal Families of Ancient Egypt [détail des éditions]
  • R. Lucarelli, « The Book of the Dead of Gautseshen », Egyptology at the Dawn of the Twenty-first Century. Proceedings of the Eighth International Congress of Egyptologists, Cairo,‎ 2000 (ISBN 977-424-715-9)