Gaoté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaoté
Administration
Pays Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Région Dix-Huit Montagnes
Département Biankouma
Démographie
Gentilé Gaotéen(e)
Population 2 000 hab. (estimation 2012)
Géographie
Coordonnées 7° 43′ 00″ N 7° 29′ 00″ O / 7.716667, -7.483333 ()7° 43′ 00″ Nord 7° 29′ 00″ Ouest / 7.716667, -7.483333 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire

Voir la carte administrative de Côte d'Ivoire
City locator 14.svg
Gaoté

Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire

Voir la carte topographique de Côte d'Ivoire
City locator 14.svg
Gaoté

Gaoté est un village de l'ouest de la Côte d'Ivoire et appartenant au département de Biankouma, dans la région des Dix-Huit Montagnes. La localité de Gaoté est un chef-lieu de commune[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Gaoté est situé à 18km de Biankouma. Il est peuplé d'environ 2000 habitants. Typiquement toura, le patois toura y est parlé par tous à l'exception des fonctionnaires, tels que les instituteurs, les infirmiers et les agents de l'agriculture. Gaoté signifie « sur la montagne Gao ». Le village est composé de 4 quartiers représentant des regroupements de grandes familles. Les noms des habitants sont à consonance malinké, afin de se dissimuler parmi malinkés afin de fuir la razzia de Samory Touré par le passé. D'autres familles portent des noms purement toura. Gaoté comporte également un quartier plus moderne dans lequel toutes les familles se côtoient où se trouvent l'école primaire, le dispensaire et les centre de culte monothéiste.

Depuis l'indépendance de la Côte d'Ivoire, Gaoté a connu 3 chefs:

  • Gwrikoué Tia, le père de Gaoté moderne
  • Lambert Tia
  • Robert Tia, chef actuel du village.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Décret n° 2005-314 du 6 octobre 2005 portant création de cinq cent vingt (520) communes.