Gao Ming

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gao (homonymie).

Gao Ming

Activités dramaturge
Naissance vers 1307
Décès vers 1371
Langue d'écriture chinois

Œuvres principales

Mémoires du luth

Gao Ming (chinois : 高 明 ; pinyin : Gāo Míng ; Wade-Giles : Kao Ming), né vers 1307, mort en 1371, est un dramaturge chinois, de la fin de la dynastie Yuan et du début de celle des Ming. Il est connu pour sa pièce Pipa ji, ou Mémoires du luth.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peu de choses sont connues de la vie et de l'œuvre de Gao Ming. Il obtient son doctorat en 1345 et est en poste dans les provinces du Zhejiang et du Fujian, dans le Sud. À la fin de sa vie, il met un terme à sa carrière et vit à Ningbo pour se consacrer à la littérature[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Scène du mariage de Cai Bojie avec la fille du ministre. Illustration pour le Pipa ji.

En dehors du Pipa ji, une seconde pièce perdue est attribuée à Gao Ming, ainsi que divers récits en prose, en partie eux aussi perdus.

Références[modifier | modifier le code]

  1. R. Darrobers dans André Lévy (dir.), Dictionnaire de la littérature chinoise, Presses universitaires de France, « Quadrige », 1994, rééd. 2000, p. 88-89.