Ganj Par

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ganj Par est un site archéologique du Paléolithique inférieur de la province du Gilan, au nord de l'Iran. Il a été découvert en 2002 par une équipe d'archéologues du Centre de recherches paléolithiques du Musée national d'Iran. Près de 150 vestiges lithiques en calcaire, en roches magmatiques et en grès ont été découverts en surface d'une ancienne terrasse alluviale de la Sefid Rud qui coule aujourd'hui à l'est du site. Ils comprennent des bifaces, un pic, des galets taillés et de plus petits outils sur éclats. Ces outils présentent des analogies avec les industries acheuléennes du Caucase et indiquent que l'Iran est inclus dans la zone d'extension de l'Acheuléen.

Le site paléolithique inférieur de la grotte de Darband se trouve à l'est de Ganj Par.

Références[modifier | modifier le code]

  • Biglari, F., S. Heydari and S. Shidrang, 2004, « Ganj Par: The First Evidence for Lower Paleolithic Occupation in the Southern Caspian Basin, Iran », Antiquity, 78, no 302, Project Gallery.
  • Biglari, F. and S. Shidrang, 2006, « The Lower Paleolithic Occupation of Iran », Near Eastern Archaeology 69(3–4): 160-168

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]