Gangut (cuirassé)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gangut (homonymie).
Gangut (Гангут)
Image illustrative de l'article Gangut (cuirassé)

Autres noms Révolution d'Octobre (Oktyabrskaïa Revolutsiya - Октябрьская революция)
Histoire
A servi dans Pavillon de la marine impériale russe Marine impériale de Russie, Pavillon de la marine soviétique Marine soviétique, Flotte de la Baltique
Quille posée 3 juin 1909
Lancement 24 septembre 1911
Statut déclassé en 1956, détruit en 1959
Caractéristiques techniques
Type Cuirassé
Longueur 184,09 mètres
Maître-bau 26,09 m
Déplacement original 23 600 tonnes, modernisé 26 692 tonnes
Propulsion 25 chaudières Yarrow, 4 turbines à vapeur Parson. Réaménagé 12 chaudières Yarrow, 4 turbines à vapeur Parson,
Puissance 42 000 ch en 1911, 61 000 chevaux en 1934
Vitesse 23,04 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture 255 mm, côtés 125 mm, ponts 25-18 mm, tours de 105 à 203 mm, barbette 203 mm, casemates 127 mm
Armement 12 × canons de 305 mm, 10 × 120 mm (à l'origine 16), 6 × 76,02 mm, 14 × 37 mm, 10 × 17,07 mm, (mitrailleuses) 89 × 7,62 mm, 4 × 450 mm, 4 tubes de torpilles submergées de 450 mm
Rayon d'action 4 862 kilomètres
Autres caractéristiques
Équipage 1220 officiers et marins
Chantier naval Chantier naval de l'Amirauté, Saint-Pétersbourg
Port d'attache Helsinki, Tallinn, Kronstadt, Leningrad

Le Gangut, en russe Гангут, est un cuirassé de classe Gangut qui servit dans la Marine impériale de Russie de 1911 à 1917 puis dans la Marine soviétique de 1917 à 1956. Le 27 juin 1925 il prit le nom de Révolution d'Octobre (Oktyabrskaïa Revolutsiya - Октябрьская революция). Il prit part à trois conflits : la Première Guerre mondiale, la Guerre d'Hiver (1939-1940), la Seconde Guerre mondiale. En raison de son comportement héroïque lors de la défense de Leningrad, ce navire de guerre reçut l'Ordre du Drapeau rouge.

Construction[modifier | modifier le code]

En raison d'une production d'acier insuffisante la construction du Gangut prit énormément de temps. Quatre sisters-ships de la classe Gangut furent construits : le Gangut, le Petropavlovsk le Sébastopol et le Poltava. Le concepteur de ce cuirassé fut I.G. Boubnov.

Service opérationnel[modifier | modifier le code]

Naval Ensign of Russia.svg Fin novembre 1914, le Gangut fut affecté à la 2e escadre des cuirassés de la flotte de la Baltique, son port d'attache fut Helsinki. Le premier commandant nommé à bord du Gangut fut Nikolaï Grigorov (1873-1944)[1].

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

La seule bataille à laquelle le Gangut participa fut celle engagée dans le golfe de Riga au cours de la Première Guerre mondiale. Le 8 août 1915, plusieurs navires de la marine impériale allemande, dont le Nassau, tentèrent de pénétrer dans le golfe. L'entrée de la baie était protégé par le croiseur Novik. Le Glory, le Petropavlovsk et le Gangut vinrent prêter main forte au croiseur russe. Les navires de la Marine impériale d'Allemagne ne parvinrent pas à pénétrer dans la golfe de Riga[1].

En 1915, Kedrov remplaça l'amiral Grigorov au poste de commandant en chef du Gangut. Dès les premiers mois, une mutinerie éclata à bord du cuirassé. Le 17 décembre 1915 l'enquête sur la rébellion fut décrite dans une lettre adressée au chef des armées du front Nord[2]. La nouvelle concernant le soulèvement de l'équipage du Gangut parvint à l'amiral Nikolaï Grigorov, ce dernier réclama la clémence pour les membres de son ancien équipage.

Au printemps 1918, devant l'avancée allemande, Lénine ordonna aux navires ancrés dans les ports de Helsinki et de Revel de mettre le cap sur Kronstadt. Avec l'aide de brise-glaces, le Gangut accompagné d'autres navires de la flotte russe traversa la mer Baltique encore gelée (expédition de glace).

Le sort réservé au Gangut lors de la Première Guerre mondiale fut le sabordage. Devant la menace de la prise de Leningrad par les troupes allemandes, le commandant Antonov ordonna de couler le Gangut dans l'embouchure de la Neva. Le sabordage eut lieu le 3 mai 1919.

Le renflouage du Gangut[modifier | modifier le code]

Afin d'entreprendre des réparations et une modernisation du cuirassé, en 1920, le Gangut et d'autres navires de la flotte de la Baltique furent renfloués. Durant quatre années, le Gangut resta en cale sèche au chantier naval de l'Amirauté à Saint-Petersbourg[1].

En 1924, une commission présidée par Vlassev, chef du bureau technique sélectionna certains navires de la flotte de la Baltique pour les réparations et la finalisation, mais, pour des raisons financières le Gangut ne fut pas mentionné dans la liste.

À la fin de l'année 1924 une nouvelle vie fut accordée au Gangut. Le 18 avril 1925 le navire fut affecté aux forces navales de la mer Baltique. Le 26 mai 1924 il entreprit une longue expédition. Le cuirassé fut envoyé à Kronstadt pour de nouvelles réparations et une modernisation de sa propulsion. Le 15 mai 1925, le pavillon fut hissé sur le cuirassé, le commandement du Gangut fut confié à I.E. Salmine.

Révolution d'Octobre[modifier | modifier le code]

Le 2 juillet 1925 le Gangut prit le nom de Révolution d'Octobre (Oktyabrskaya Revolutsiya - Октябрьская революция). Ce fut sous ce nom qu'il prit part à la défense de Leningrad. De 1931 à 1934, le Révolution d'Octobre fut une nouvelle fois modernisé (radio, le charbon fut remplacé par le pétrole). Dans les années 1930 l'amiral I.E. Salmine fut remplacé par Nikolaï Nesvitsky.

Révolution d'Octobre

Guerre d'Hiver[modifier | modifier le code]

En décembre 1939, au cours du conflit soviéto-finlandais (1939-1940) le Révolution d'Octobre attaqua la ligne défensive de Mannerheim, malgré plusieurs tentatives il ne réussit pas à détruire la ligne de fortification finlandaise.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Dès la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, le Révolution d'Octobre entreprit un voyage de Tallinn à Kronstadt, puis de ce port se rendit à Leningrad (septembre 1941). Le cuirassé prit part à la défense de cette ville pendant toute la durée du conflit opposant l'URSS à l'Allemagne nazie. De 1941 à 1945, sous le commandement de M.Z. Moskalenko, N.A. Petrichev et S.D. Soloukhine l'artillerie de marine ouvrit le feu sur les forces armées allemandes. Armé de canons anti-aériens (4 × 75 mm - 14 × 37 mm - 10 × 12,7 mm - et 89 canons de 7,62 mm) installés en 1941), le cuirassé dirigea ses tirs contre les pilotes de la Luftwaffe.

Au cours de l'attaque aérienne du 21 septembre 1941, le Révolution d'Octobre fut touché par trois bombes, lors du raid aérien du 27 septembre 1941, une bombe atteignit les tourelles du cuirassé provoquant un incendie à bord, le mécanisme de rotation resta bloqué, mais le navire continua la défense de la Leningrad. En 1944, le Révolution d'Octobre apporta son soutien lors de l'offensive du front de Leningrad.

Pour son comportement héroïque lors de la défense de Leningrad, le 22 juillet 1944, le Révolution d'Octobre fut décoré de l'Ordre du Drapeau rouge.

L'après-guerre[modifier | modifier le code]

Pendant dix ans le Révolution d'Octobre resta à quai. En 1954, il fut utilisé comme navire école pour l'enseignement naval des jeunes marins soviétiques.

Démantèlement[modifier | modifier le code]

En 1956 le Révolution d'Octobre fut rayé de la liste des navires de la Marine soviétique. En 1959 le cuirassé fut mis en cale sèche et démantelé pour la ferraille.

Les ancres et les canons anti-aériens furent installés dans le parc de la ville de Kronstadt.

Autres navires de même nom[modifier | modifier le code]

  • Gangut : navire à voiles de la Marine impériale de Russie (1719-1736)
  • Gangut : cuirassé de la Marine impériale de Russie (1888-1897)
  • Un croiseur soviétique appartenant à la flotte du Nord porta le nom Révolution d'Octobre. Ce bâtiment de guerre fut commandé par le capitaine (premier rang, grade correspondant à celui de colonel dans l'infanterie ou l'armée de l'air) Alexandre Palekhine de 1956 à 1975. Ce navire fut retiré des effectifs de la flotte soviétique en 1975.

Commandants du Gangut[modifier | modifier le code]

  • Nikolaï Mitrofanovitch Grigorov
  • M.A. Kedrov
  • I.E. Salmin
  • Nikolaï Nesvistsky

Distinction[modifier | modifier le code]

Order of the Red Banner.png

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c www.grigorov.ru
  2. Lettre :www.grigorov.ru

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :