Ganekogorta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ganekogorta
Illustration sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 999 m
Massif Montagnes basques
Coordonnées 43° 12′ 12″ N 2° 58′ 41″ O / 43.203333, -2.978056 ()43° 12′ 12″ Nord 2° 58′ 41″ Ouest / 43.203333, -2.978056 ()  
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté Pays basque
Provinces Biscaye, Alava
Ascension
Voie la plus facile Depuis Laudio-Llodio

Géolocalisation sur la carte : Montagnes basques

(Voir situation sur carte : Montagnes basques)
Ganekogorta

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Ganekogorta

Ganekogorta est une montagne située entre la Biscaye et l'Alava qui culmine à 999 mètres d'altitude. Elle s'élève au sud de Bilbao, au Pays basque (Espagne).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation, topographie[modifier | modifier le code]

Le Ganekogorta est le sommet le plus élevé du système montagneux au sud de Bilbao. Entre la ville et ce dernier s'élève le Ganeta[1], à 691 mètres d'altitude. Le sommet principal est constitué par une crête dont la face nord présente une végétation importante et dont la pente est modérée, et dont la face sud est une falaise rocheuse qui se termine dans les vallées d'Okondo et de Zollo.

Le ligne de crête a trois sommets différents : à l'est le Biderdi (871 mètres), le sommet central correspond au Ganekogorta, et le sommet ouest est le Galarraga (901 mètres).

La frontière avec l'Alava est à cinq mètres du sommet géodésique du sommet principal.

Faune[modifier | modifier le code]

Par beau temps, des rapaces du comedero de Carranza (aire de nourriture de Carranza) viennent jusque sur les crêtes. Les versants accueillent des bovins, des caprins et des équidés.

Panorama[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Ganekogorta a été une des montagnes « sonnantes » de Biscaye, d'où on appelait les membres pour les assemblées générales (fors) en sonnant dans des cors depuis leur sommet[3].

Cette montagne a vu naître le montagnisme basque, de fait, le nom de la montagne vient de « ganecogortos », la première association de montagnards de Biscaye fondée en 1870[4].

Le point géodésique a été installé en 1967. Sur son sommet il y a aussi une table d'orientation de 2005. La construction d'un parc éolien est prévue entre le Ganekogorta et le Galarraga.

Itinéraires[modifier | modifier le code]

Pour monter au Ganekogorta l'itinéraire principal passe au préalable par Pagasarri. De là, prendre la piste forestière en direction du sud pour arriver au col. Le chemin bifurque : un sentier entame la montée vers le Ganekogorta et l'autre atteint la crête par la face sud. Il est possible de relier ce dernier avec Zollo et le versant alavais. L'ascension depuis Zollo ou Laudio-Llodio est assez difficile par ses changements de pente et nécessite de monter jusqu'au col de Kruziaga, frontière inter-provinciale (près de la source d'Altxisketa). Prendre ensuite le chemin de l'ouest et effectuer la montée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Montagne de 689 mètres d'altitude, appartenant aux communes de Bilbao, Alonsotegi et Arrigorriaga, et considéré comme le principal poumon vert de la ville de Bilbao. Il est très parcouru par ses habitants.
  2. La Vallée de Mena est une commune située dans la province Burgos, Communauté autonome de Castille-et-León (Espagne), comarque des Merindads et parti judiciaire de Villarcayo.
  3. (es) MONTES BOCINEROS
  4. (es) Imanol Villa, Imanol Villa Rivas, País Vasco, 1900, Silex, 2004

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]