Gananath Obeyesekere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gananath Obeyesekere est un anthropologue srilankais contemporain. Il est actuellement professeur d'anthropologie à l'Université de Princeton (États-Unis). Plus particulièrement, ses cours portent sur la psychanalyse, l'herméneutique, l'anthropologie sociale et le bouddhisme.

Obeyesekere, qui obtint son doctorat à l'Université de Washington en 1964, se spécialise dans une approche psychanalytique de l'anthropologie, et étudie le symbolisme personnel en rapport aux expériences religieuses. Il a effectué des études de terrain au Sri Lanka et en Inde. Il s'intéresse également aux voyages des explorateurs européens dans le Pacifique à partir du XVIIIe siècle, et aux conséquences de ces voyages sur le développement de l'ethnographie.

Dans les années 1990, Obeyesekere critique l'anthropologue américain Marshall Sahlins pour son interprétation du comportement des Hawaïens lors de la mort du capitaine James Cook en 1779. Pour Sahlins, les Hawaiiens avaient reconnu en Cook leur dieu Lono, et sa mise à mort fut en accord avec les prescriptions d'un rituel pré-existant, appliqué logiquement lorsque le dieu semblait être arrivé. D'après Sahlins, la rationalité des Hawaïens était distincte de celle des Européens, mais non moins valable pour autant. Pour Obeyesekere, les Hawaïens avaient reconnu en Cook un grand chef, et non un dieu. D'après lui, la rationalité des Hawaïens ne se distinguait pas radicalement de celle des Européens. La dispute entre les deux anthropologues mena à plusieurs publications et contre-publications[1], et suscita des réponses d'autres historiens, sociologues ou anthropologues, qui prirent parti pour l'un ou pour l'autre - tels Borofsky pour Sahlins[2], ou Windschuttle pour Obeyesekere[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Land Tenure In Village Ceylon : A Sociological And Historical Study, 1967
  • Medusa's Hair : An Essay On Personal Symbols And Religious Experience, 1981
  • The Cult Of The Goddess Pattini, 1984
  • Buddhism Transformed: Religious Change in Sri Lanka (avec Richard Gombrich), 1988
  • The Work Of Culture : Symbolic Transformation In Psychoanalysis And Anthropology, 1990
  • The Apotheosis Of Captain Cook : European Mythmaking In The Pacific, 1992
  • Imagining Karma: Ethical Transformation in Amerindian, Buddhist, and Greek Rebirth, 2002
  • Cannibal Talk : The Man-Eating Myth and Human Sacrifice in the South Seas, 2005
  • Karma and Rebirth, 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cf.: Obeyesekere: The Apotheosis Of Captain Cook : European Mythmaking In The Pacific (1992, ISBN 0691057524) ; Sahlins: How "Natives" Think: About Captain Cook, for Example (1995, ISBN 0-226-73368-8)
  2. Robert Borofsky, « Cook, Lono, Obeyesekere, and Sahlins », in Robert Borofsky (éd.), Remembrances of Pacific Pasts: An Invitation to Remake History, Honolulu: University of Hawai'i Press, 2000, ISBN 0-8248-2301-X, pp.420-428
  3. Keith Windschuttle, The Killing of History: How Literary Critics and Social Theorists are Murdering our Past, San Francisco: Encounter Books, 1996, ISBN 1-893554-12-0, pp.89-96

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) C. A. Gunarwardena, « Gananath Obeyesekere », in Encyclopedia of Sri Lanka, New Dawn Press, New Delhi, 2006 (2e éd.), p. 265 (ISBN 978-1932705485)

Liens externes[modifier | modifier le code]