Gan Hashlosha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gan Hashlosha National Park Pool1 200704.JPG

Gan Hashlosha (גן השלושה) est un parc verdoyant, abritant de nombreux bassins d'eau naturelle, et situé entre les kibboutzim Nir-David et Beït-Alfa. Il est aujourd'hui sous la gestion des parcs naturels d'Israël.

Au pied du mont Guilboa, les bassins du lieu sont alimentés par quatre sources :

  • La source Shokek, la plus importante ;
  • La source Homa, venant du Nord-Est ;
  • La source Migdal ;
  • La source Amal, venant du Nord, et dont le taux de salinité est supérieur à celui des autres.

Son débit, dans les années 1940 s'élevait à 23 millions de mètres-cubes par an. Avec l'exploitation actuelle de l'eau, son débit va en décroissant depuis les années 1970.

Les bassins, aménagés pour la baignade, sont reliés par trois rangées de cascades et la moyenne des températures de l'eau est de 28 degrés ; d'où l'appellation arabe du lieu « Sahné » (« chaud »). Les bassins sont bordés de 25 sortes différentes de plantes, et principalement le cératophylle.

Entre Nir-David et Gan Hashlosha se dressent deux monts artificiels (« Tel ») où ont été découvertes quatre couches de vestiges archéologiques datées d'entre le Xe siècle av. J.-C. et la fin de la Période Israélite (VIIIe siècle av. J.-C.). Dans l'enceinte du parc, on peut remarquer un barrage de l'époque romaine, surmonté de ce qui aurait pu servir de nymphée. Touchant au barrage, un antique moulin à farine, restauré, est encore en activité.

Sur les autres projets Wikimedia :