Gamma Pyxidis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 08h 50m 31.9233s, −27° 42′ 35.440″

Gamma Pyxidis

Pyxis IAU.svg
Cercle rouge 100%.svg

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 08h 50m 31,9233s[1]
Déclinaison −27° 42′ 35,440″[1]
Constellation Boussole
Magnitude apparente 4,026[2]
Caractéristiques
Type spectral K3III[2]
Indice U-B +1,368[3]
Indice B-V +1,284[3]
Indice R-I ?
Indice J-K ?
Astrométrie
Vitesse radiale 24,5 km/s
Mouvement propre μα = -133,49[1] mas/a
μδ = 88,16[1] mas/a
Parallaxe 15,63 ± 0,58 mas[1]
Distance 209 ± 8 al
(64 ± 2 pc)
Caractéristiques physiques
Masse  M
Rayon  R
Gravité de surface (log g) 2,35[4]
Luminosité 178 L[5]
Température 4 270 K[4]
Métallicité -0,05[4]
Rotation  km/s
Âge a

Autres désignations

γ Pyxidis, γ Pyx, Gamma Pyx, CPD−27 3442, FK5 332, GC 12216, HD 75691, HR 3518, PPM 255235, SAO 176559

Gamma Pyxidis (Gamma Pyx, γ Pyxidis, γ Pyx) est une étoile de 4e magnitude de la constellation de la Boussole. Elle est classée comme étoile géante de composition similaire à celle du Soleil[6] et est située à environ 209 années-lumière[1] du Système solaire.

Gamma Pyxidis se déplace à travers la Galaxie à une vitesse de 54,2 km/s relativement au Soleil. Son orbite galactique projetée la situe entre 21300 et 30700 années-lumière du centre de la Galaxie[7].

Nom traditionnel[modifier | modifier le code]

En chinois, 天狗 (Tiān Gǒu), signifiant Chien céleste, fait référence à un astérisme constitué de γ Pyxidis, e Velorum, f Velorum, β Pyxidis, α Pyxidis et δ Pyxidis. Par conséquent, γ Pyxidis elle-même est appelée 天狗六 (Tiān Gǒu liù, la sixième étoile du Chien céleste)[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) M. A. C. Perryman, L. Lindegren, J. Kovalevsky, E. Hoeg, U. Bastian, P. L. Bernacca, M. Crézé, F. Donati et M. Grenon, « The Hipparcos Catalogue », Astronomy & Astrophysics, vol. 323,‎ 1997, p. L49–L52 (Bibcode 1997A&A...323L..49P)
  2. a et b (en) Gamma Pyxidis sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg
  3. a et b (en) Adelina Gutierrez-Moreno et Hugo Moreno, « A photometric investigation of the Scorpio-Centaurus association », Astrophysical Journal Supplement, vol. 15,‎ June 1968, p. 459 (DOI 10.1086/190168, Bibcode 1968ApJS...15..459G)
  4. a, b et c (en) Cenarro, A. J. et al., « Medium-resolution Isaac Newton Telescope library of empirical spectra - II. The stellar atmospheric parameters », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 374, no 2,‎ 2007, p. 664–690 (DOI 10.1111/j.1365-2966.2006.11196.x, Bibcode 2007MNRAS.374..664C, arXiv astro-ph/0611618)
  5. (en) Sushma V. Mallik, « Lithium abundance and mass », Astronomy and Astrophysics, vol. 352,‎ December 1999, p. 495–507 (Bibcode 1999A&A...352..495M)
  6. (en) Philip C. Keenan et Cecilia Barnbaum, « Revision and Calibration of MK Luminosity Classes for Cool Giants by HIPPARCOS Parallaxes », The Astrophysical Journal, vol. 518, no 2,‎ June 1999, p. 859–865 (DOI 10.1086/307311, Bibcode 1999ApJ...518..859K)
  7. Gamma Pyxidis (HIP 43409)
  8. (zh) AEEA (Activities of Exhibition and Education in Astronomy) 天文教育資訊網 2006 年 7 月 17 日