Gameplay de Final Fantasy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le gameplay de Final Fantasy désigne un ensemble de concepts de la série de jeux vidéo Final Fantasy, qui regroupe les règles du jeu, la manière dont le joueur est censé y jouer, la fluidité de ces règles une fois appliquées à l'environnement du jeu, et également la manière dont le joueur peut jouer, les possibilités offertes par l'environnement.

Final Fantasy est une série de jeux vidéo de rôle (RPG) produite par la société japonaise Square Enix. Le jeu s'est vendu à plus de 60 millions d'unités à travers le monde et est depuis Final Fantasy VII une série majeure et mondialement connue par les pratiquants du jeu vidéo, puis par le grand public avec la sortie au cinéma de Final Fantasy : les Créatures de l'esprit et celle en DVD de Final Fantasy VII: Advent Children.

Active Time Battle[modifier | modifier le code]

Le terme Active Time Battle (ou ATB) désigne un système utilisé dans la plupart des jeux vidéo de la série des Final Fantasy, à la frontière entre temps réel et tour par tour, déterminant l'ordre dans lequel les personnages d'un groupe effectuent leurs actions.
Globalement, ce système est illustré par le remplissage progressif d'une barre affectée à un personnage. Cette barre s'appelle par exemple Jauge ATB dans Final Fantasy VII. Lorsque cette jauge est remplie, le personnage associé peut effectuer la (les) action(s) déterminée(s) par le joueur.
Plus spécifiquement, et c'est là tout son intérêt, la vitesse à laquelle se remplit la jauge ATB dépend d'un certain nombre de paramètres, et notamment de l'état du personnage associé, et induit donc un aspect stratégique, dans une certaine mesure : les actions que le joueur décidera d'affecter au personnage dépendront de la condition dudit personnage, de son état, et donc de la vitesse de remplissage de la jauge.
Il ne s'agit pas là d'une définition absolue, mais surtout d'un exemple démonstratif. En effet, bien que ce système soit employé essentiellement dans les jeu vidéo de rôle, tous ne s'en servent pas de la même manière, ou ne désignent pas leur système par le même nom, même si l'idée directrice est similaire. Enfin, sa complexité peut également varier selon la volonté des développeurs. À titre d'exemple, une version modifiée de l'Active Time Battle, nommée Active Time Battle version 2 est utilisée dans le jeu de rôle Chrono Trigger des mêmes développeurs.

Armes[modifier | modifier le code]

Un des soucis principaux du joueur dans la série est celle de l'équipement à donner à ses personnages, notamment les armes. Le type d'armes dépend de la classe du personnage, mais aussi de ses caractéristiques.

Armes à distance[modifier | modifier le code]

Les armes à feu sont utilisées par de nombreux personnages dans la série, comme plusieurs métiers dans Final Fantasy Tactics, les missionnaires de Yevon dans Final Fantasy X, et divers personnages dans Final Fantasy VII. Le Gun-Arm est utilisé par Barret Wallace et Dayne dans Final Fantasy VII. Cette arme à feu est posée sur l'avant-bras de son propriétaire en remplacement du membre perdu. Il y a plusieurs Gun-Arm additionnels disponibles pour Barret dans le jeu, y compris des variantes de combats au corps à corps, tel qu'une sorte de perceuse ou un boulet de canon. Le "Fusil Automatique" initial est visible dans toutes les cinématiques, et, comme l'Épée Broyante, elle ne peut être achetée ou vendue. Dans Final Fantasy VII: Advent Children, Barret utilise une nouvelle arme, un bras artificiel qui peut se transformer en fusil composé de trois canons tournant autour d'un canon à plasma.

Vincent Valentine utilise également des armes à feu dans Final Fantasy VII et dans Dirge of Cerberus: Final Fantasy VII. Irvine Kinneas possède un fusil alors que Laguna Loire utilise une mitrailleuse dans Final Fantasy VIII. Dans Final Fantasy X-2, plusieurs Vêtisphères permettent aux personnages d'être équipées d'armes à feu (Tireuse, Pistomancienne, Alchimiste...). Ces armes ne peuvent être utilisées qu'avec une seule sorte de balle, à l'exception d'Irvine lorsqu'il utilise son limit break "Buffalo Drill". De nombreux personnages utilisent des armes à feu dans Before Crisis, tel que des revolvers ou des fusils. Dans Final Fantasy XII, les premières apparitions de Balthier le montrent armé d'un fusil.

Des boomerangs sont disponibles dans certains équipements. Le Full Moon est l'un des plus puissants boomerangs de la série. Il est en général utilisé par les métiers de Voleur ou de Ninja. Il est apparu dans Final Fantasy III puis dans Final Fantasy IV, V, VI, VII, IX et XI. Lorsque cette arme est disponible dans le jeu, un autre boomerang est disponible appelé le Rising Sun.

Les Shurikens sont aussi communs dans la série, le plus souvent utilisée grace la capacité 'Jet' du Ninja. Dans Final Fantasy VII, Yuffie utilise plusieurs formes de shurikens comme équipement de base. Les shurikens sont aussi utilisés dans Final Fantasy VII: Before Crisis

Les lanceurs de projectiles - des lames volantes semblables à des boomerangs - sont souvent présents dans les jeux Final Fantasy. Bien qu'aucun nom officiel n'ait été fourni, dans les premières traductions japonaises, il fut appelé Blaster Edge. C'est une arme posée sur un bras, habituellement celui opposé à la main dominante. Elle est utilisée comme un arc, en lançant un projectile, mais celui-ci revient obligatoirement à son propriétaire. Dans Final Fantasy VI, Edgar Roni Figaro utilise ces types d'armes. Les modèles trouvés dans Final Fantasy VI sont le Hawk Eye et le Sniper. Dans Final Fantasy VIII, Linoa Heartilly utilise cette arme, en l'associant à de nombreuses incantations.

Couteaux et poignards[modifier | modifier le code]

Durant toute la série, les couteaux et poignards sont les armes des voleurs, des ninjas, et des autres personnages similaires. Par exemple, le Catclaw (tiré des travaux de l'auteur de fantasy Fritz Leiber) est dépeint comme étant un poignard (ou dague) accroché dans ses histoires mais a subi un certain nombre de changements dans la série de Final Fantasy. Dans les premiers jeux de la série, ainsi que plusieurs spin off tel que Final Fantasy Legend, il est décrit comme étant un poignard très puissant (la plus puissante arme pour les Mages noirs dans le premier Final Fantasy, il se retrouve transformé en arme de pugilat (sorte de poing américain avec des griffes) dans Final Fantasy IX, manipulé par Tarask Coral.

Épées[modifier | modifier le code]

  • Certaines épées font une apparition récurrente dans Final Fantasy:
    • Excalibur: la légendaire épée du Roi Arthur fait partie des meilleures armes et est d'élément sacré (dégâts accrus sur les démons et les mort-vivants). Elle apparaît d'ores et déjà dans Final Fantasy I, puis Final Fantasy III, IV , V, VI, IX, XII, dans Final Fantasy I and II: Dawn of Souls et dans Final Fantasy Tactics Advance (en 2 versions, Excalibur et Excalibur II). Elle est l'épée légendaire dans le premier épisode de la série Seiken Densetsu et sera appelée Epée Mana dans les autres.
    • Ragnarok: cette épée est en général l'une des armes les plus puissantes sinon la plus puissante. Elle apparaît dans Final Fantasy épisode II et du IV au VII(elle est l'arme la plus puissante dans Final Fantasy IV et Final Fantasy V, on ne peut pas obtenir la meilleure arme de Final Fantasy VI sans elle, et une épée normale dans Final Fantasy VII) , ainsi que sans Final Fantasy XII (où elle est loin d'être la plus puissante). Elle apparaît également dans Final Fantasy Tactics Advance (en 2 versions, Ragnarok et Nagrarok) et dans Final Fantasy IX, où elle est la seconde meilleure arme de Steiner, et dans Final Fantasy VIII, Ragnarok est le nom de l'Hydre (le vaisseau spatial) dans la version US. Son nom vient de la mythologie Nordique (Ragnarök signifie "le crépuscule des Dieux", la fin et la renaissance du monde). C'est peut-être pour cette raison que dans Final Fantasy VII, la meilleure arme pour Cloud en ce qui concerne l'augmentation de niveau des matérias se nomme Apocalypse.
    • Ultima Weapon: cette arme apparaît dans Final Fantasy VI (sous le nom de Arma Weapon en version US) et a un pouvoir très spécial : sa taille et sa puissance varient en fonction du niveau et du nombre d'HP du personnage qui l'utilise. Elle apparaît ensuite dans Final Fantasy VII où elle a la particularité d'être nommée "Dernière Arme".Elle a encore ce pouvoir et est l'arme la plus puissante de Cloud. Dans ces deux jeux, il existe un monstre portant le même nom, ainsi que dans Final Fantasy VIII, il s'appelle Monarch dans la version française, mais sans la présence de Ultima Weapon en tant qu'arme. Il faut noter que Monarch porte une épée d'allure semblable à l'Arme Ultime de Cloud.
  • Il existe de plus les Katanas Masamune et Murasame, du nom de deux légendaires forgerons japonais :
    • Masamune était le forgeron préféré de l'empereur et le plus brillant concepteur de sabres de tous les temps. Il vivait au IXe siècle. Ses lames étaient tenues pour n'avoir aucun défaut, être parfaites et rarissimes. Elles pouvaient même trancher l'acier (ce qui est véridique). On disait que lorsque l'on plantait un Masamune dans une rivière, les feuilles mortes emportées par le courant évitaient la lame de leur propre chef.

Les Masamunes sont des sabres parfaits. Ils sont censés ne tuer que si la cause est juste, et ils protègent leurs maîtres. Masamune restera dans l'esprit des joueurs la majestueuse épée de Sephiroth qui traversera le frèle corps d'Aeris...

    • Murasame, tantôt frère ou élève de Masamune, était moins habile que lui. Il lui arrivait de rater des armes et son âme était dévorée par le mal. Ses katanas étaient donc imprégnés de force maléfique : lorsqu'on leur faisait subir le test de la rivière, les feuilles mortes venaient se jeter sur les lames aiguisées. C'est l'une des épées de Cloud dans Final Fantasy VII (en opposition à la lame de Sephiroth.).

Ces armes diaboliques tuent à chaque usage, gavées de sang, et certaines se sont retournées contre leurs propriétaires. En posséder une est donc plutôt mauvais signe.

Gunblades[modifier | modifier le code]

La gunblade est une épée fictive issue de la fusion d'une épée et d'un pistolet, elle apparaît dans le jeu vidéo Final Fantasy VIII ainsi que dans Final Fantasy VII Advent Children, dans les mains de Yazoo, l'un des associés de Kadaj, par Weiss de Deepground dans Dirge of Cerberus: Final Fantasy VII et dernièrement, manipulée par Lightning, l'héroïne de Final Fantasy XIII.

Elle possède plusieurs variantes, mais de manière canonique, le manche de l'épée est également la crosse du pistolet. Elle est l'arme de choix pour Squall Leonhart et son rival Seifer Almasy. Le canon se situe en général le long de la lame, côté opposé au tranchant.

Il existe différents types de Gunblade dont l'utilisation varie fortement. Malgré sa configuration d'arme à feu, la Gunblade reste une arme vouée au corps-à-corps. Son utilisation se fait généralement à une main et est rendu difficile par son poids (dans Final Fantasy VIII); son ergonomie ne permet vraisemblablement pas d'effectuer un tir de précision.

  • dans Final Fantasy VIII, Squall et Seifer sont équipés de gunblade. Le mécanisme de gâchette permet d'amplifier la puissance du coup porté au moment de l'impact. Le bretteur va généralement donner un puissant coup d'épée de tout son tranchant, et appuyer sur la gâchette au moment où la lame se trouve dans un axe perpendiculaire à la victime, résultant en une aggravation des dégâts infligés. Ce principe est illustré par le système de combat du jeu Final Fantasy VIII, dans lequel toutes attaques des personnages Squall ou Seifer peut être améliorée par une pression synchrone du bouton R1 de la manette, pour appuyer sur la gâchette et tirer en coupant. Malgré ce système de coup de feu, les balles qu'elle tire ne vont pas très loin et fait de cette version une arme exclusive au corps à corps.
  • Une autre version d'une possible gunblade dans Final Fantasy VIII est trouvable entre les mains des soldats d'Esthar pendant les rêves de Squall et les autres. En effet, certains soldats sont en possession d'une arme dotée d'une sorte de lame circulaire avec une poignée d'où sort un revolver.Apparemment, cette version tire beaucoup plus loin.
  • dans Final Fantasy VII : Advent Children la gunblade de Yazoo est plus portée sur le combat à longue distance. La lame lui permet principalement de se protéger des coups et quelques fois d'attaquer telle une dague à courte portée. Contrairement aux autres Gunblades, celle-ci possède une lame sans pointe, cette dernière étant remplacée par l'extrémité du double canon de l'arme. Ce qu'elle gagne en maniabilité est perdue en solidité : ce modèle est pulvérisé au cours d'un combat contre Cloud Strife, armé lui d'une large et lourde lame : le canon est scindé en 2 et le reste de la lame est tordu à l'extrême.
  • dans Final Fantasy VII : Dirge of Cerberus, l'un des membres de Deep Ground (Weiss) est équipé de 2 Gunblades à lames de katana. Il s'agit de l'une des gunblades les plus intéressantes car elle permet de tirer des balles comme celle de Yazoo mais dispose d'une longue lame pour le combat au corps-à-corps comme celle de Squall. Cette lame sert de bouclier à son utilisateur lorsqu'il subit des attaques de pistolet.
  • toujours dans Final Fantasy VII : Dirge of Cerberus, un autre membre de Deep ground possède un type de Gunblade : Rosso. En effet, elle possède une double lame avec en son centre un canon. Cette arme permet aussi à Rosso de planer sur de courtes distances.
  • dans Final Fantasy XII, une Gunblade ressemblant à s'y méprendre à celle de Squall est en possession d'un boss, Gilgamesh. (Qui possède également l'Épée Broyeuse de Cloud et l'épée "Fraternité" de Tidus)
  • dans Final Fantasy XIII, les modèles de Gunblade sont convertibles, et peuvent donc passer de la forme d'une épée à celle d'un fusil instantanément. Elles sont portées par certains membres d'élite de la Garde Civile de Cocoon, dont Lightning.

Armes récurrentes[modifier | modifier le code]

La plupart du temps, pour forger une arme, il faut avant tout trouver les matériaux nécessaires et les apporter dans une boutique. Durant la progression, les alliages se feront de plus en plus puissants: bronze, fer, acier, mythril/argent, or, platine, diamant, cristal, adamantite (Final Fantasy I).

Armes à projectiles[modifier | modifier le code]

Les jeux Final Fantasy comportent de nombreuses armes à projectiles, comme des arcs, des balles ou des armes à feu.

L'Arc de Yoichi est un des deux arcs les plus récurrents dans Final Fantasy. Il fait sa première apparition dans Final Fantasy II comme étant l'arc le plus puissant, puis il réapparaît dans Final Fantasy III, IV, V en tant que l'une des 12 armes scellées, XII et dans les jeux Tactics. Dans Final Fantasy XI, il se nomme "Yoichinoyumi", l'un des plus puissants arcs du jeu. L'autre arc le plus récurrent est l'Arc d'Artemis, trouvé dans Final Fantasy IV, V, XII, et dans les jeux Tactics. Pour la plupart des arcs, les flèches sont limitées dans l'inventaire, à l'exception de Final Fantasy Tactics et Final Fantasy XII.

Le Blitzball est un sport dans Final Fantasy X et X-2, mais sa balle est aussi utilisée comme arme par Wakka. C'est une balle recouverte de petites bosses pour une meilleure prise lors du match (qui se déroule sous l'eau). Dans le tournoi officiel de Blitzball, cette balle est blanche avec des bandes bleues en spirale mais, utilisée comme arme, la balle possède une large variété de style : certaines ont l'air semblables à celle d'origine, certaines ont d'autres couleurs, ou sont recouvertes de pointes. L'arme ultime de Wakka, la "World Champion", est marron et noire avec des pointes ; elle était l'arme de combat de Sire O'Halland, un grand Invokeur de Spira. La blitzball apparaît aussi dans l'overdrive de Tidus "Champion de blitz" dans Final Fantasy X, et dans une attaque similaire pour Shuyin, "Terreur de Zanarkand", dans Final Fantasy X-2. Enfin, dans Kingdom Hearts, une version alternative de Wakka fait un caméo avec comme arme par défaut sa blitzball. La balle de Blitz est aussi présente dans les coups de Tidus dans Dissidia où l'on retrouve le Jecht shoot et le "Champion de Blitz".

Mini-jeux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mini jeux de Final Fantasy.

La plupart des épisodes de la séries comportent des mini-jeux.