Game of Thrones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Game of thrones)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Trône de fer (homonymie).

Game of Thrones

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre original Game of Thrones[1]
Autres titres
francophones
Le Trône de fer
Genre Fantasy médiévale
Drame
Création David Benioff
D. B. Weiss
George R. R. Martin (romans)
Production Mark Huffam
Frank Doelger
Acteurs principaux Peter Dinklage
Emilia Clarke
Kit Harington
Nikolaj Coster-Waldau
Lena Headey
(liste complète)
Musique Ramin Djawadi
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 40 (liste complète)
Durée de 51 à 65 minutes
Diff. originale 17 avril 2011en production
Site web http://www.hbo.com/game-of-thrones

Game of Thrones, également désignée par le titre français des romans dont elle est adaptée, Le Trône de fer[1], est une série télévisée américaine de fantasie médiévale créée pour HBO par David Benioff et D. B. Weiss. Il s'agit de l'adaptation du Trône de fer (A Song of Ice and Fire), une série de romans écrits par George R. R. Martin depuis 1996.

L'histoire de la série, située sur les continents fictifs de Westeros et Essos à la fin d'un été d'une dizaine d'années, entrelace plusieurs intrigues. La première suit les membres de plusieurs familles nobles dans une guerre civile pour le Trône de fer du Royaume des Sept Couronnes ; la deuxième couvre la menace croissante de l'hiver approchant et des créatures mythiques venues du Nord ; la troisième raconte la démarche de la dernière représentante en exil de la dynastie déchue en vue de reprendre le trône. À travers ces personnages « moralement ambigus », la série explore les sujets liés au pouvoir politique, à la hiérarchie sociale, la religion, la guerre civile, la sexualité, et à la violence en général.

Game of Thrones a acquis une base de fans internationale exceptionnellement vaste et active[2]. La série a été plébiscitée par la critique, bien que l’on ait critiqué l'usage de la torture et du sexe, dénonçant la gratuité de la violence et le sexisme[3],[4]. Elle a obtenu de nombreuses récompenses, dont un prix Hugo de la meilleure fiction dramatique et un Peabody Award, ainsi que dix nominations aux Primetime Emmy Awards – dont trois à celui de la meilleure série dramatique pour les trois premières saisons –, deux nominations aux Golden Globes. Au sein d'une distribution importante essentiellement composée d'acteurs britanniques, l'acteur américain Peter Dinklage a remporté l'Emmy Award ainsi que le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation de Tyrion Lannister. En 2013, la Writers Guild of America la nomme 40e des 101 séries les mieux écrites de l'histoire de la télévision[5].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sur le continent de Westeros, le roi Robert Baratheon règne sur le Royaume des Sept Couronnes depuis dix-sept ans, suite à la victoire de la rébellion qu'il a menée contre le « roi fou » Aerys II Targaryen. Jon Arryn, son guide et principal conseiller, vient de décéder. Le roi part alors dans le nord du royaume demander à son vieil ami Eddard Stark (alias Ned) de remplacer leur regretté mentor au poste de « main du roi ». Eddard, seigneur suzerain du nord de Winterfell et de la maison Stark, est peu désireux de quitter ses terres. Mais il accepte à contre-cœur de partir à la cour avec ses deux jeunes filles, Sansa et Arya. Juste avant le départ pour le sud, Bran, l'un des jeunes fils d'Eddard, fait une surprenante découverte en escaladant l'une des tours de Winterfell. Tyrion Lannister, nain des plus intelligents et cyniques, en subira l'une des conséquences inattendues, alors qu'il voyage vers le Mur en compagnie de Jon Snow.

Au nord-ouest de Westeros, le jeune bâtard Jon Snow, fruit d'une union illégitime d'Eddard Stark avec une inconnue, se prépare à intégrer la fameuse Garde de Nuit. Depuis des siècles (plus de 8000 ans), cette confrérie protège et défend le royaume des Septs-Couronnes de toutes créatures surnaturelles (appelés les Marcheurs Blancs), pouvant provenir d'au-delà du Mur, le gigantesque édifice fait de glace, de pierre et de magie, qui, séparant le royaume des terres glacées, le Mur en est le protecteur septentrional.

Au sud-est sur le continent d'Essos au-delà du détroit, l'héritier « légitime » en exil des Septs-Couronnes, Viserys Targaryen, se prépare à reconquérir le royaume. Prêt à tout, le fils d'Aerys II Targaryen projette de marier sa jeune sœur la princesse Daenerys Targaryen à Khal Drogo, seigneur de guerre des Dothrakis, afin d'obtenir une alliance avec la puissante horde de cavaliers nomades qu'il dirige. Mais, le lunatique Viserys n'a peut-être pas hérité que du titre de son père.

Distribution[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Game of Thrones.

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Note : Cette liste regroupe ceux apparaissant dans le générique de chaque début d'épisode.

Maison Stark

Maison Lannister

Maison Targaryen

Maison Baratheon

Maison Mormont

  • James Cosmo (V. F. : Yves-Henry Salerne) : Jeor Mormont - père de Jorah Mormont et Lord commandant de la Garde de Nuit au Mur, mentor de Jon Snow (récurrent saison 1, principal saisons 2 et 3)
  • Iain Glen (V. F. : Patrick Bethune) : Jorah Mormont - fils de Jeor Mormont, chevalier en exil et membre de la Garde Régine, conseiller et protecteur de Daenerys Targaryen (depuis saison 1)

Maison Greyjoy

Maison Tyrell

Maison Mervault

La Garde de Nuit

Sauvageons

Maison Clegane

  • Rory McCann (V. F. : Guillaume Orsat) : Sandor Clegane dit « le Limier » - bouclier lige du prince Joffrey Baratheon puis aide Arya Stark (invité saison 1, récurrent saisons 2 et 3, principal saison 4)

Maison Bolton

Autres personnages

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Note : Ordre de la distribution selon la date de première apparition.

Maison Stark

Maison Baratheon

Maison Tyrell

Maison Lannister

La Garde de Nuit

Sauvageons

Maison Frey

Maison Greyjoy

Maison Tully

Maison Reed

Maison Bolton

Maison Mervault

  • Kerr Logan (V. F. : Tristan Petitgirard) : Matthos Mervault - fils et premier lieutenant de Davos Mervault, adepte du Maître de la Lumière (saison 2)

Par-delà le détroit

Maison Martell

La Fraternité sans Bannière

Autres personnages

Sources V. F. : RS Doublage[7] et Doublage Séries Database[8]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le développement de la série a commencé en janvier 2007, après que HBO a acquis les droits des romans de George R. R. Martin, Le Trône de fer[9]. Pour Michael Lombardo, le directeur des programmes de HBO, le projet paraissait vraiment solide[10]. La chaîne a dépensé 5 à 10 millions de dollars américains pour l'épisode pilote[10], écrit et produit par Benioff et D. B. Weiss[9].

Benioff décrit la série de façon humoristique comme « Les Soprano dans la Terre du Milieu »[11], au vu de son intrigue riche et du ton sombre, dans un cadre fantastique.

Selon Michael Lombardo, la série possède une texture tellement riche que le budget paraît plus élevé qu'il ne l'est réellement[10] ; un budget qui a d'ailleurs été comparé à celui de Rome[12]. Le budget global de la première saison est estimé entre 50 et 60 millions de dollars américains[13].

HBO a choisi David J. Peterson, un spécialiste de la création de langue, pour développer le dothraki, la langue fictive des guerriers nomades de la série. Il est composé de 1800 mots, d'une structure grammaticale complexe et vient enrichir l'univers de cette communauté[14].

Le 19 avril 2011, soit deux jours après la première diffusion de la série, la chaîne a commandé une deuxième saison de dix épisodes[15], prévue pour le 1er avril 2012[16].

Le 10 avril 2012, HBO a officialisé le renouvellement de la série pour une troisième saison[17] également constituée de dix épisodes[18].

Le 2 avril 2013, soit deux jours après la diffusion du premier épisode de la troisième saison, la série a été officiellement renouvelée pour une quatrième saison de dix épisodes[19] qui sera diffusée en 2014[19].

Le 8 avril 2014, deux jours après la diffusion du premier épisode de la quatrième saison, qui a réalisé un record d'audience pour la chaîne HBO, la série est renouvelée pour deux saisons supplémentaires[20].

Un travail d’adaptation[modifier | modifier le code]

Article principal : Le Trône de fer.

Les quatre saisons filmées jusqu'ici constituent chacune dix épisodes. La plupart des épisodes des deux premières saisons sont d'une durée d'environ 52 minutes, tandis que de nombreux épisodes de la troisième saison s'établissent à 56 ou 57 minutes. Le pilote de la série et le second épisode, ainsi que les épisodes finaux des troisième et quatrième saisons dépassent l'heure de visionnage[21].

Les créateurs conçoivent la série Game of Thrones comme une adaptation dans son ensemble du cycle du Trône de fer écrit par George R. R. Martin, plutôt qu'en basant une saison sur un roman en particulier. Le but est de leur accorder la liberté de déplacer des événements de part et d'autre dans les livres en fonction des exigences qu'impose l'adaptation à l'écran, cela dans l’intérêt de l’adaptation télévisuelle[22],[23].

De fait, les deux premières saisons adaptent globalement chacune des deux intégrales, tandis que la troisième adapte 2/3 de la troisième intégrale, et la quatrième saison le restant. Les correspondances entre les intégrales publiées en français en plusieurs volumes (ainsi que les numéros de chapitres) et les saisons sont données ci-après :

Correspondance entre les épisodes de la série télévisée et les chapitres de la saga littéraire

Générique[modifier | modifier le code]

Le générique de la série a été créé par le studio de production Elastic pour HBO. Le directeur de création Angus Wall et ses collaborateurs ont reçu un Emmy Award en 2011 pour leur travail sur cette séquence d'introduction. Ce générique présente une carte en trois dimensions du monde fictif de la série, projetée à l'intérieur d'une sphère, qui est éclairée en son centre par un petit soleil contenu dans une sphère armillaire. Tandis que la caméra descend en piqué sur la carte et se concentre sur les endroits où les événements de l'épisode ont lieu, des mécanismes d'horlogerie complexes permettent à des bâtiments et à d'autres structures d'émerger de la carte pour se déployer. Dans l'intervalle, accompagnés par le thème musical de la série, les noms des acteurs principaux et du personnel créatif sont affichés. La séquence se termine après une minute et demie sur le titre de l’œuvre suivie par un écran noir indiquant scénaristes et réalisateur de l'épisode.

Casting[modifier | modifier le code]

Le casting de Peter Dinklage a été annoncé le 5 mai 2009[24]. Celui de Sean Bean pour interpréter Ned Stark a été annoncé le 19 juillet 2009[25], confirmant ainsi la rumeur répandue deux jours plus tôt[26]. Au début du mois d'août 2009, il a été révélé que Catelyn Stark serait interprétée par Jennifer Ehle[27]. Le 20 août, les castings de Nikolaj Coster-Waldau (pour jouer Jaime Lannister), Tamzin Merchant (Daenerys Targaryen), Richard Madden (dans le rôle de Robb Stark), Iain Glen (Jorah Mormont), Alfie Allen (Theon Greyjoy), Sophie Turner (Sansa Stark) et Maisie Williams (Arya Stark) ont été annoncés[28]. Le 1er septembre 2009, celui de Lena Headey pour interpréter Cersei Lannister a été dévoilé[29]. Le 23 septembre, George R. R. Martin a confirmé que Rory McCann était fait pour le rôle de Sandor Clegane[30]. Isaac Hempstead-Wright a été confirmé dans le rôle de Bran Stark le 14 octobre, suivi de l'annonce de Jason Momoa en tant que Khal Drogo trois jours plus tard[31].

Après le tournage de l'épisode pilote, le rôle de Catelyn Stark a été repris par Michelle Fairley[32] et Emilia Clarke a finalement remplacé Tamzin Merchant dans celui de Daenerys[33],[34].

Pour la deuxième saison, HBO a annoncé les castings de Gwendoline Christie (pour interpréter Brienne de Torth[32]), Liam Cunningham (Davos Mervault[35]), Oliver Ford Davies (Mestre Cressen[36]), Stephen Dillane (Stannis Baratheon, le frère de Robert[37]), Natalie Dormer (Margaery Tyrell, la fiancée de Renly Baratheon[38]), Carice van Houten (dans le rôle de Mélisandre d'Asshaï[37]), Gemma Whelan (Yara Greyjoy ; Asha dans les romans, son nom a été changé pour la série afin d'éviter toute confusion avec Osha la sauvageonne[39]), Nonso Anozie (Xaro Xhoan Daxos[40]), Tom Wlaschiha (Jaqen H'ghar[41]), Kerr Logan (Matthos Mervault[42]), Roy Dotrice (le pyromancien Hallyne[43]), Hannah Murray (Gilly[44]), Karl Davies (Alton Lannister, un personnage qui n'apparaît pas dans les livres[45]), Ben Crompton (Edd-la-douleur[46]), Michael McElhatton (Roose Bolton[47]) et Robert Pugh (Craster[48]).

En ce qui concerne la troisième saison, HBO a annoncé le casting suivant : Ciarán Hinds (pour interpréter Mance Rayder), Kristofer Hivju (Tormund Giantsbane), Mackenzie Crook (Orell), Paul Kaye (Thoros de Myr), Philip McGinley (Anguy), Richard Dormer (dans le rôle de Béric Dondarrion), Tobias Menzies (Edmure Tully), Clive Russell (Brynden Tully), Thomas Brodie-Sangster (Jojen Reed), Ellie Kendrick (elle interprétera la sœur de Jojen, Meera Reed), Diana Rigg (Olenna Tyrell), Anton Lesser (Qyburn), Noah Taylor (Locke, un personnage qui n'appparaît pas dans les romans), Iwan Rheon (Ramsay Snow, le fils bâtard de Roose Bolton), Nathalie Emmanuel (Missandei), Jacob Anderson (Ver Gris), Ed Skrein (Daario Naharis), et Dan Hildebrand (Kraznys mo Nakloz).

Pour la quatrième saison, HBO annonce de nouveaux acteurs : Pedro Pascal incarnera Oberyn Martell[49], Indira Varma jouera le rôle de sa concubine Ellaria Sand[50], Mark Gatiss est annoncé dans le rôle du banquier de Braavos, Tycho Nestoris[51] et Roger Ashton-Griffiths dans celui de Mace Tyrell[52].

Tournage[modifier | modifier le code]

Certaines scènes de la première saison sont tournées à Castle Ward, en Irlande du Nord.
La vieille ville de Dubrovnik apparait comme étant Port-Réal à partir de la deuxième saison.

Le tournage du pilote de la série a débuté à l'automne 2009 en Irlande du Nord et au Maroc[53]. Les premières prises de vue pour le reste de la première saison étaient programmées pour débuter le 26 juillet 2010. L'emplacement principal était le Paint Hall Studios situé à Belfast[54]. Les scènes extérieures en Irlande du Nord ont été filmées à Sandy Brae dans les montagnes de Mourne (représentant Vaes Dothrak), Castle Ward (Winterfell), Saintfield Estates (le bois sacré de Winterfell), Tollymore Forest (scènes extérieures), Cairncastle (le site d'exécution), les carrières de Magheramorne (Châteaunoir) et au Shane's Castle (terrain du tournoi). Le Château de Doune à Stirling, en Écosse, a également été utilisé dans l'épisode pilote pour les scènes extérieures et intérieures à Winterfell. Les producteurs pensaient dans un premier temps tourner entièrement la série en Écosse, mais ont finalement choisi l'Irlande du Nord en raison de la disponibilité de surface du studio.

Les scènes du Sud de la première saison ont été filmées à Malte, un changement de site opéré après les ensembles utilisés au Maroc pour l'épisode pilote. La ville de Mdina a été utilisée pour les scènes à Port-Réal, et le tournage a également eu lieu à Fort Manoel (représentant le Grand Septuaire de Baelor), à la Fenêtre d'Azur sur l'île de Gozo (le lieu de mariage Dothraki), et aux Palais Saint-Antoine, Fort Ricasoli, Fort Saint-Ange et au monastère Saint-Dominique (utilisé pour les scènes dans le donjon rouge)[55].

Peu après la diffusion du premier épisode de la série, la chaîne HBO a donné son accord pour une deuxième saison[15], dont le tournage s'est déroulé du 25 juillet 2011 à décembre 2011. Celui-ci a eu lieu en Islande, en Croatie (Dubrovnik, en remplacement de Malte), et en Irlande du Nord[56]. Elle est diffusée depuis le 1er avril 2012 et reprend les événements du livre A Clash of Kings[15].

Alors que la deuxième saison n'était pas encore diffusée, le tournage de la série s'est poursuivi pour une troisième saison courant mai ou juin 2012[57].

Promotion[modifier | modifier le code]

Affiches publicitaires diffusées pour promouvoir la première saison, au Comic-Con de San Diego.

À l'occasion de chaque saison, HBO propose une campagne promotionnelle adaptée sous formes d'affiches[58].

Pour la troisième saison, HBO a réalisé une pub originale[59] dans l'édition du 26 février 2013 du New York Times, en imprimant l'ombre d'un dragon sur une fausse double page[60],[61].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : IMDb[62]

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

La série est diffusée pour la première fois le 17 avril 2011 sur HBO aux États-Unis[63], et sur Sky Atlantic au Royaume-Uni et en Irlande, le 18 avril 2011[64]. La série est ensuite diffusée dans plusieurs autres pays au cours de l'été 2011.

La deuxième saison est diffusée dès le 1er avril 2012 sur HBO aux États-Unis et le même jour au Brésil. La série est ensuite diffusée à compter du 2 avril 2012 sur Sky Atlantic au Royaume-Uni et en Irlande[65], le 10 avril 2012 sur Showcase en Australie et le 16 avril 2012 sur la chaîne HBO aux Pays-Bas. La deuxième saison est aussi proposée sur l'offre à la demande d'Orange Cinéma Séries, 24 heures après la diffusion américaine. Les premiers épisodes de la deuxième saison ont également été émis en Afrique du Sud, au Zimbabwe et dans le reste de l'Afrique le 13 avril 2012 sur M-Net et DSTV On Demand[66].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2011)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Game of Thrones.
  1. L'hiver vient (Winter Is Coming)
  2. La Route royale (The Kingsroad)
  3. Lord Snow (Lord Snow)
  4. Infirmes, Bâtards et Choses brisées (Cripples, Bastards and Broken Things)
  5. Le Loup et le Lion (The Wolf and the Lion)
  6. Une couronne dorée (A Golden Crown)
  7. Gagner ou mourir (You Win or You Die)
  8. Frapper d’estoc (The Pointy End)
  9. Baelor (Baelor)
  10. De feu et de sang (Fire and Blood)
Sources : titres français[78],[79]

Deuxième saison (2012)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Game of Thrones.

Dans une interview avec les créateurs de la série, David Benioff a annoncé que George R. R. Martin avait écrit l'épisode La Néra de la deuxième saison[80].

  1. Le nord se souvient (The North Remembers)
  2. Les Contrées nocturnes (The Night Lands)
  3. Ce qui est mort ne saurait mourir (What Is Dead May Never Die[81])
  4. Le Jardin des os (Garden of Bones[82])
  5. Le Fantôme de Harrenhal (The Ghost of Harrenhal[82])
  6. Les Anciens et les Nouveaux Dieux (The Old Gods and the New[82])
  7. Un homme sans honneur (A Man Without Honor[81])
  8. Le Prince de Winterfell (The Prince of Winterfell[81])
  9. La Néra (Blackwater)
  10. Valar Morghulis (Valar Morghulis)
Source : titres français[83]

Troisième saison (2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de Game of Thrones.

Comme le mentionne le contrat qui le lie aux producteurs, George R. R. Martin a écrit le scénario d'un épisode, en l'occurrence l'épisode 7, intitulé The Bear and the Maiden Fair. Cette saison couvre principalement les événements du début du troisième tome de la saga, A Storm of Swords.

La troisième saison du Trône de fer a été diffusée du 31 mars 2013[84] au 9 juin 2013 sur la chaîne câblée américaine HBO. En France, elle a été diffusée du 12 octobre 2013 au 9 novembre 2013 en version française sur OCS City[85].

  1. Valar Dohaeris (Valar Dohaeris)
  2. Noires ailes, noires nouvelles (Dark Wings, Dark Words)
  3. Les Immaculés (Walk of Punishment)
  4. Voici que son tour de garde est fini (And Now His Watch Is Ended)
  5. Baisée par le feu (Kissed by Fire)
  6. L'Ascension (The Climb)
  7. L'Ours et la Belle (The Bear and the Maiden Fair)
  8. Les Puînés (Second Sons)
  9. Les Pluies de Castamere (The Rains of Castamere)
  10. Mhysa (Mhysa)
Source : titres français[85]

Quatrième saison (2014)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 4 de Game of Thrones.

Cette saison, dont la diffusion débute le 6 avril 2014 sur HBO[86], est adaptée de la fin du troisième tome, A Storm of Swords, avec des éléments des quatrième et cinquième tomes, A Feast for Crows et A Dance with Dragons[87] ainsi que des éléments n'appartenant pas à la trame des livres actuellement publiés. En France, elle est diffusée depuis le 7 avril 2014 en V. O. S. T. Fr. sur OCS City[88]

  1. titre français inconnu (Two Swords)
  2. titre français inconnu (The Lion and the Rose)
  3. titre français inconnu (Breaker of Chains)
  4. titre français inconnu (Oathkeeper)
  5. titre français inconnu (First of His Name)
  6. titre français inconnu (The Laws of Gods and Men)
  7. titre français inconnu (Mockingbird)
  8. titre français inconnu (The Mountain and the Viper)
  9. titre français inconnu (The Watchers on the Wall)
  10. titre français inconnu (The Children)

Cinquième saison (2015)[modifier | modifier le code]

La saison est prévue pour le printemps 2015 sur HBO[89]. Cette saison sera basée sur le quatrième tome, A Feast for Crows avec A Dance with Dragons, le cinquième tome, qui se déroule chronologiquement au même moment que le quatrième tome mais se concentre sur Daenerys et tout ce qui est relatif au Nord de Westeros et Essos.[réf. nécessaire]

Univers de la série[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Univers du Trône de fer.

Initialement, l'univers a été développé par George R. R. Martin dans sa saga de fantasy Le Trône de fer, avant d'être repris et adapté sur d'autres supports, dont la série télévisée.

Accueil[modifier | modifier le code]

D'après les médias, la série était très attendue[90] et classée par certains comme « l'un des événements les plus attendus de l'année 2011 »[91],[92]. De nombreux fans suivent de près le développement de la série[93].

Audiences internationales[modifier | modifier le code]

Le premier épisode a attiré 2,2 millions de téléspectateurs lors de sa première diffusion le 17 avril 2011 aux États-Unis[94] et a totalisé 5,4 millions de téléspectateurs rediffusions comprises (le dimanche et le lundi soir[95]). Le dernier épisode de la première saison, qui a été diffusé le 20 juin 2011, a rassemblé plus de 3 millions de téléspectateurs[96]. D'après HBO, la seconde saison du Trône de fer a obtenu une audience cumulée (incluant les revisionnages sur les sites à la demande de la chaîne) de 11,6 millions de spectateurs[97]. La troisième saison, après neuf épisodes diffusés, a obtenu une augmentation d'audience passant le chiffre cumulé à 13,6 millions de spectateurs, faisant de la saison la deuxième plus vue de toutes les séries HBO, après la cinquième saison de la série des Soprano avec 14,4 millions de spectateurs[98].

Contrairement aux suppositions des journalistes américains au sujet du Trône de fer qui aurait une audience très majoritairement masculine, le centre de données Nielsen qui calcule aussi les audiences a indiqué en 2013 que la série est moins divisée par genre que beaucoup d'autres programmes comparables, avec 42 % d'audience féminine aux États-Unis[99].

Au Royaume-Uni et en Irlande, l'audience moyenne de la première saison s'élève à 743 000 téléspectateurs, avec un pic à 823 000 pour le premier épisode, diffusé le 18 avril 2011[100],[101].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Les critiques ont été généralement positives, tant sur la qualité de la production, la restitution de l'univers des livres et les personnages, jugés convaincants[102],[103]. Pour Tim Goodman du Hollywood Reporter, « quelques minutes dans la série épique Games of Thrones de HBO, et il est clair que le battage médiatique a été juste et que l’attente en valait la peine »[104]. Mary McNamara du Los Angeles Times considère que c'est « une grande série, tonitruante d'intrigues politiques et psychologiques, hérissée de personnages vivants, hachurée d'intrigues alléchantes et arrosée de fantastique »[105]. Plusieurs critiques ont félicité Peter Dinklage pour son interprétation de Tyrion Lannister ; Ken Tucker du magazine Entertainment Weekly a déclaré qu'il serait « estomaqué » si Dinklage n'obtenait pas un Emmy Award pour son interprétation[102].

Les avis sont partagés à la sortie de l'épisode pilote. Les Inrocks ont écrit un article particulièrement critique à ce sujet, voyant la série comme un nouvel investissement vaniteux de la chaîne HBO, une « mécanique (qui) tourne à vide » avec un « résultat lourdaud »[106]. Le critique, Olivier Joyard, dénonce un succès public « passablement injustifié » pour un univers trop complexe pour lequel on a du mal à se passionner, et une lourdeur ambiante à laquelle s'ajoute un trop plein de sexe et de violence : « Les créateurs de la série (David Benioff et D.B. Weiss) manquent singulièrement d’humour et de distance ». Un article paru deux mois après adoucit quelque peu ces propos, remarquant cette fois-ci une certaine originalité, et un canevas de personnages attachants et vivants. La série reste, pour lui, cependant « à certains moments pataude et peu inspirée visuellement »[107].

Sur le site Web Metacritic, la première saison du Trône de fer a une note moyenne de 79 sur 100 basée sur 28 critiques de presse[108]. La deuxième saison augmente cette moyenne, avec une note de 88 sur 100 basée sur 26 critiques de presse[109]. La troisième saison augmente à nouveau cette moyenne, avec un score de 90 sur 100 basée sur 25 critiques de presse[110]. Par ailleurs, la série est la plus notée sur une capacité de 5 000 votes en obtenant la meilleure moyenne historique pour une série dramatique sur la base de données Internet Movie Database[111].

En 2013, Pierre Sérisier, peu avant la troisième saison, parle sur son blog « Le Monde des séries » d'un phénomène qui dépasse le cadre des séries télévisées[112]. En mai 2014, Camille Pascal, éditorialiste à l'hebdomadaire Valeurs actuelles, publie une chronique dans laquelle il explique que « le trône de fer est en réalité une parabole psychanalytique freudienne[113]. »

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Le 14 juillet 2011, la série a été nommée pour treize Emmy Awards, dont celui de la meilleure série dramatique, du meilleur second rôle dramatique pour l'acteur Peter Dinklage, du meilleur scénario de série dramatique pour l'épisode Baelor (par David Benioff et D. B. Weiss), et celui de la meilleure direction artistique de série dramatique pour l'épisode L'hiver vient (par Tim Van Patten). Les autres nominations concernent les effets visuels, les costumes, la coordination des cascades, le montage sonore, le casting, la coiffure, le maquillage et la conception du générique[118]. En plus des récompenses obtenues lors des Scream Awards, Game of Thrones a été nommé pour quatre autres récompenses : celle du Ultimate Scream, de la meilleure actrice de fantasy (Lena Headey), du meilleur acteur de fantasy (Sean Bean) et du meilleur ensemble. La série a également été nommée pour le Golden Globe de la meilleure série télévisée dramatique en 2012[116].

Adaptations et produits dérivés[modifier | modifier le code]

Sorties DVD et disques Blu-ray[modifier | modifier le code]

Le coffret DVD et disque Blu-ray de la première saison est disponible depuis le 7 mars 2012 en zone 2[119]. Il contient les dix épisodes, répartis sur cinq disques.

Le coffret DVD et disque Blu-ray de la deuxième saison est disponible depuis le 1er mars 2013 en zone 2[120]. Il contient les dix épisodes, répartis sur cinq disques.

Le coffret DVD et disque Blu-ray de la troisième saison est disponible depuis le 17 février 2014 en zone 2[121]. Il contient les dix épisodes, répartis sur cinq disques.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Un jeu vidéo de rôle (RPG - Role-Playing Game), Game of Thrones: The Game, a été créé par l'éditeur Cyanide et sorti en 2012[122].

Un Mod de Crusader Kings 2, le jeu de Paradox Interactive, diffusé par MOD•DB a été créé en 2012 et se nomme Crusader Kings 2: A Game of Thrones (CK2:AGOT)[123].

Un MMO par navigateur (Free to play avec cash shop), a été créé en 2013 par Jon Radoff de Disruptor Beam (éditeur de MMO américain, spécialisé dans les franchises de séries télévisées[124]).

Un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur (MMORPG - Massive Multiplayers Online Role Player Game) a été créé[125] et sortira dans l'année 2014[126]. Un site et une bande-annonce existent déjà[127].

Le studio Telltale Games travaille sur un jeu vidéo Game of Thrones annoncé pour 2014, le jeu sera basé sur le même gameplay que celui de The Walking Dead du même studio[128].

Jeu de cartes[modifier | modifier le code]

Le Trône de fer HBO est un jeu de cartes pour deux joueurs, inspiré du jeu de cartes évolutif ; Le Trône de fer, le jeu de cartes à collectionner, aux règles simplifiées et aux illustrations tirées de la série est édité par Fantasy Flight Games et traduit en français par Edge Entertainment[129],[130].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Contrairement à la majorité des films et séries, les sources francophones utilisent souvent le titre original plutôt que le titre français. Quelques exemples dans la presse française :
  2. (en) Tammy La Gorce, « Dreaming of places far, far from Bayonne », sur Select.nytimes.com, The New York Times,‎ 12 mars 2006 (consulté le 4 juin 2013)
  3. (en) « Is Game of Thrones gratuitous sex worse than the gratuitous violence? », sur Io9.com, Io9,‎ 5 février 2011 (consulté le 20 juin 2013)
  4. (en) « Game of Thrones worst scene yet? », sur www.theatlantic.com, The Atlantic,‎ 13 mai 2013 (consulté le 20 juin 2013)
  5. (en) « ’101 Best Written TV Series Of All Time’ From WGA/TV Guide: Complete List », Deadline,‎ 2 juin 2013 (consulté le 23 juillet 2014)
  6. (en) « Fiche et véritable nom du personnage dans la série télévisée » sur le site officiel HBO.com, consulté le 5 mars 2014
  7. a et b « Fiche du doublage de la série » sur RS Doublage, www.rsdoublage.com
  8. a, b, c et d « Fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, www.dsd-doublage.com, consultée le 23 juillet 2012, détails mis à jour le 25 mai 2014
  9. a et b (en) Michael Fleming, « HBO turns « Fire » into fantasy series », sur www.variety.com, Variety,‎ 16 janvier 2007
  10. a, b et c (en) James Hibberd, « HBO: Game of Thrones dailies 'look fantastic' », sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter,‎ 30 novembre 2010
  11. (en) Boris Kachka, « Dungeon Master: David Benioff », sur nymag.com, New York Magazine,‎ 18 mai 2008
  12. (en) Lynette Rice, « A network gets its bite back », sur www.ew.com, Entertainment Weekly,‎ 1er janvier 2010
  13. (en) Lesley Goldberg, « Game of Thrones: By the numbers », sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter,‎ 14 avril 2011
  14. (en) James Poniewozik, « Today in fictional-language news HBO speaks Dothraki », sur entertainment.time.com, Time Entertainment,‎ 12 avril 2010
  15. a, b et c (en) James Hibberd, « HBO renews Game of Thrones for second season! », sur insidetv.ew.com, Entertainment Weekly (consulté le 20 avril 2011)
  16. « Game of Thrones revient le… », sur www.allocine.fr, Allociné,‎ 14 janvier 2012
  17. (en) « HBO renews Game of Thrones for third season », The Futon Critic, www.thefutoncritic.com, consulté le 10 avril 2012
  18. (en) George R. R. Martin, « Season three », sur grrm.livejournal.com, Not a Blog (consulté le 11 avril 2012)
  19. a et b (en) « HBO renews Game of Thrones for season 4 », The Hollywood Reporter, www.hollywoodreporter.com, consulté le 2 avril 2013
  20. « Game of Thrones » renouvelée pour 2 saisons supplémentaires, Le Monde,‎ 8 avril 2014
  21. (en) James Hibberd, « HBO releases Game of Thrones Season 4 finale episode title and extended runtime », WinterIsComing.net,‎ 26 avril 2014
  22. (en) Sean T. Collins, « Q&A: Game of Thrones Insider Bryan Cogman on the Biggest Season Yet », Rolling Stone,‎ 20 mars 2013
  23. (en) James Hibberd, « Game of Thrones showrunners on season 2, splitting Book 3 and their hope for a 70-hour epic », Entertainment Weekly,‎ 30 mars 2012
  24. (en) Nellie Andreeva, « Two will play HBO's Game », sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter,‎ 5 mai 2009
  25. (en) Borys Kit and Nellie Andreeva, « Sean Bean ascends to Game of Thrones », sur www.reuters.com, Reuters,‎ 19 juillet 2009
  26. (en) Winter Is Coming, « Day 22: Filming at Ballintoy Harbour », sur winter-is-coming.net, WinterIsComing.net,‎ 15 août 2011
  27. (en) Nellie Andreeva, « Trio of actresses cast in TV projects », sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter,‎ 4 août 2009
  28. (en) James Hibberd, « HBO appoints subjects to Thrones », sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter,‎ 21 août 2009
  29. (en) Maureen Ryan, « Royal HBO role filled by « Terminator: Sarah Connor » actress », Chicago Tribune,‎ 1er septembre 2009 (lire en ligne)
  30. (en) George R. R. Martin, « As Sandor Clegane, the Hound… », sur grrm.livejournal.com, Not a Blog,‎ 23 septembre 2009
  31. (en) Maureen Ryan, « The Games afoot: HBO's Game of Thrones gears up », Chicago Tribune • The Watcher,‎ 13 octobre 2009 (lire en ligne)
  32. a et b (en) Nellie Andreeva, « Fairley to replace Ehle in HBO's Thrones », sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter,‎ 14 octobre 2010
  33. (en) Maureen Ryan, « Changement d'actrice pour Daenerys », Chicago Tribune,‎ 2009 (lire en ligne)
  34. (en) George R. R. Martin, « A new Daenerys », sur grrm.livejournal.com, Not a Blog,‎ 21 mai 2010
  35. (en) Jethro Nededog, « Game of Thrones casts Liam Cunningham as Davos Seaworth », sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter,‎ 19 juillet 2011
  36. (en) « TVLine items: South Park lives, Ringer nabs, Dexter baddie, Thrones castings and more », sur 'www.tvline.com', TVLine,‎ 20 juillet 2011
  37. a et b (en) James Hibberd, « Game of Thrones casts sorceress Melisandre and Stannis Baratheon - EXCLUSIVE », sur insidetv.ew.com, Entertainment Weekly,‎ 19 juillet 2011
  38. (en) James Hibberd, « Tudors star joins Game of Thrones cast - EXCLUSIVE », sur insidetv.ew.com, Entertainment Weekly,‎ 23 juin 2011
  39. (en) James Hibberd, « Game of Thrones casts Theon's fierce sister », sur insidetv.ew.com, Entertainment Weekly,‎ 2 août 2011
  40. (en) Jolie Lash, « Two new faces join Game of Thrones seeason 2 », sur www.accesshollywood.com, Access Hollywood,‎ 2 août 2011
  41. (en) Winter Is Coming, « Exclusive: Tom Wlaschiha is Jaqen H’ghar », sur winter-is-coming.net, WinterIsComing.net,‎ 3 août 2011
  42. (en) « Meet Xaro Xhoan Daxos », sur www.westeros.org, Westeros,‎ 2 août 2011
  43. (en) Fire and Blood, « Roy Dotrice is Pyromancer Hallyne », sur winter-is-coming.net, WinterIsComing.net,‎ 7 août 2011
  44. (en) Fire and Blood, « Does Hannah Murray have flower power? Yes! », sur winter-is-coming.net, WinterIsComing.net,‎ 8 août 2011
  45. (en) Jolie Lash, « Skins UK star and former british soap actor join Game of Thrones season 2 », sur www.accesshollywood.com, Access Hollywood,‎ 8 août 2011
  46. (en) Fire and Blood, « Ben Crompton fits. But why is he so sad? », sur winter-is-coming.net, WinterIsComing.net,‎ 9 août 2011
  47. (en) Fire and Blood, « Michael McElhatton cast as Roose Bolton », sur winter-is-coming.net, WinterIsComing.net,‎ 10 août 2011
  48. (en) « Eureka’s extra hour, Roseanne's (scripted) TV return, Thrones casting and more », sur www.tvline.com, TVLine,‎ 11 août 2011
  49. « Game of Thrones : un gros personnage annoncé dans la saison 4… », sur www.allocine.fr, Allociné,‎ 1er juillet 2013 (consulté le 6 octobre 2013)
  50. (en) James Hibberd, « Game of Thrones casts Rome actress for season 4 », sur insidetv.ew.com, Entertainment Weekly,‎ 25 juillet 2013 (consulté le 6 octobre 2013)
  51. (en) Mark « RorMachine » Cassidy, « Mark Gatiss' Game of Thrones season 4 role Revealed », sur www.comicbookmovie.com, ComicBookMovie.com,‎ 8 septembre 2013 (consulté le 6 octobre 2013)
  52. (en) George R. R. Martin, « The wedding guest », sur grrm.livejournal.com, Not a Blog,‎ 29 juillet 2013 (consulté le 6 octobre 2013)
  53. « Game of Thrones : l'Islande et son tourisme de fer », article de Pierre Belin, dans le Journal International, sur www.lejournalinternational.fr, consulté le 28 septembre 2013
  54. George R. R. Martin, « From HBO », Not a Blog,‎ 16 juillet 2010 (consulté le 3 juin 2014)
  55. (en) Lesley Goldberg, « Game of Thrones: By the numbers », sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter (consulté le 20 avril 2011)
  56. (en) Winter Is Coming, « HBO confirms Croatia, Iceland as season 2 locations », sur winter-is-coming.net, WinterIsComing.net (consulté le 19 octobre 2011)
  57. « Games of Thrones saison 3 : Le tournage est prévu, la date », Melty.fr, www.melty.fr, consulté le 13 février 2012
  58. « Game of Thrones : Toutes les affiches promo classées par saison », Sérieland, serieland.net, consulté le 2 mars 2013
  59. (en) « Image - Got dragon in New York Times », Adweek, www.adweek.com
  60. « Game of Thrones soars with dragon ad in New York Times », Adweek, www.adweek.com
  61. « Game of Thrones fait sa pub dans le New York Times », 24Matins.fr, www.24matins.fr, consulté le 4 mars 2013
  62. « Informations techniques », IMDb, consultée le 5 juillet 2011, mise à jour le 21 octobre 2012
  63. (en) « Game of Thrones kicks off on April 17th » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 20 novembre 2010, sur www.trailerdownload.net
  64. (en) « HBO's epic fantasy Game of Thrones to air on Sky Atlantic HD the day after the US premiere », Sky Atlantic,‎ 22 février 2010 (lire en ligne)
  65. (en) « HBO's epic fantasy Game of Thrones returns to air on Sky Atlantic HD the day after the US », Sky Atlantic,‎ 2 avril 2012 (lire en ligne)
  66. (en) « Game of Thrones S2 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 16 mars 2012, sur mnet.dstv.com
  67. (en) « HBO’s epic fantasy series Game of Thrones debuts april 17 on HBO Canada », sur www.corusent.com, article du 14 février 2011, mis en ligne le 21 juillet 2013
  68. (en) « Game of Thrones coming to Showcase February 15 », sur www.showcase.ca, article du 30 janvier 2013, mis en ligne le 21 juillet 2013
  69. « Rentrée TV : les réponses à vos questions », RTBF, sur www.rtbf.be, consulté le 5 février 2013
  70. « Game of Thrones arrive (déjà) en France ! », sur www.serieslive.com, consulté le 25 mai 2011
  71. « Game of Thrones débarque sur Canal Plus en janvier », www.melty.fr, consulté le 7 décembre 2012
  72. « Game of Thrones : première diffusion française en clair le 28 octobre », sur Toutelatele.com, article du 8 octobre 2013
  73. Diffusion sur Super Écran du Trône de fer, Super Écran, sur www.superecran.com consulté le 5 août 2011
  74. « Deux nouveautés sur AddikTV », TV Hebdo, sur www.tvhebdo.com, article du 1er février 2013
  75. « Game of Thrones », sur focus.levif.be
  76. « Game of Thrones », RTBF, sur www.rtbf.be, consulté le 23 août 2012
  77. « Diffusion de la série en Suisse », sur RTS, sur www.rts.ch, consulté le 1er juin 2013
  78. « Titres FR et diffusion sur OCS Choc » Programme TV, sur www.programme-tv.com, consulté le 21 juillet 2011
  79. « Titres FR de la première saison » Orange, sur P.cinemaseries.orange.fr, consulté le 21 juillet 2011
  80. (en) Joy Press, « As Game of Thrones nears its finale, show runners David Benioff and Dan Weiss talk about Season 2 », sur Latimesblogs.latimes.com, Los Angeles Times,‎ 16 juin 2011
  81. a, b et c (en) « Index des programmes sur le site de HBO », sur www.hbo.com, HBO
  82. a, b et c (en) « Épisodes 4 à 6 », sur winteriscoming.net
  83. « Titres FR de la deuxième saison » Orange, sur Cinema-series.orange.fr, consulté le 5 juin 2012
  84. « Ciarán Hinds dans la saison 3 de Game of Thrones », sur www.allocine.fr, Allociné (consulté le 28 septembre 2012)
  85. a et b « Game of Thrones, diffusion et titres FR de la troisième saison », sur Cinema-series.orange.fr, Orange (consulté le 5 octobre 2013)
  86. (en) James Hibberd, « Game of Thrones season 4 premiere date revealed », sur insidetv.ew.com, Entertainment Weekly,‎ 9 janvier 2014 (consulté le 10 janvier 2014)
  87. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées rollingstone.
  88. Jean-François Lahorgue, « Game of Thrones saison 4 - critique », sur benzinemag.net, Benzinemag,‎ consulté le 26 juin 2014
  89. Isabelle Mermin, « Game of Thrones : que réserve la saison 5 ? »,‎ 24 juin 2014 (consulté le 26 juin 2014)
  90. (en) Mathilda Gregory, « Is A Game of Thrones the most eagerly anticipated TV show ever? », sur www.guardian.co.uk, the Guardian,‎ 23 juillet 2010
  91. (en) Ken Tucker, « 10 TV events to look forward to in 2011 », sur watching-tv.ew.com, Entertainment Weekly,‎ 1er janvier 2011
  92. (en) James Poniewozik, « Vacation Robo-Post: TV to Look Forward to in 2011 », sur tunedin.blogs.time.com, Time,‎ 30 décembre 2010
  93. (en) Scott Collins, « With Game of Thrones, HBO is playing for another True Blood », sur latimesblogs.latimes.com, Los Angeles Times,‎ 7 août 2010
  94. (en) Robert Seidman, « Updated: HBO renews Game of Thrones for second season; Premiere grossed 4.2 million on HBO sunday night », sur tvbythenumbers.zap2it.com, TV by the NumbersZap2it,‎ 19 avril 2011
  95. (en) « Game of Thrones premiere ratings released », sur winter-is-coming.net,‎ 19 avril 2011
  96. (en) Robert Seidman, « Updated: Ned Who? Game of Thrones soars to ratings highs in season finale », sur tvbythenumbers.zap2it.com, TV by the NumbersZap2it,‎ 21 juin 2011
  97. (en) « HBO press release », sur www.westeros.org,‎ 2 avril 2013
  98. (en) Josef Adalian, « For HBO, Game of Thrones ratings second only to The Sopranos », sur www.vulture.com, Vulture,‎ 6 juin 2013
  99. (en) Angela Watercutter, « Yes, women really do like Game of Thrones (we have proof) »,‎ 3 juin 2013
  100. (en) « HBO Re-commissions Game of Thrones », sur iftn.ie, Irish Film & Television Network,‎ 19 avril 2011
  101. (en) Robert Seidman, « Game of Thrones a hit abroad, sets ratings highs for U.K.'s Sky Atlantic », sur tvbythenumbers.zap2it.com, TV by the NumbersZap2it,‎ 19 avril 2011
  102. a et b (en) Ken Tucker, « Critique de Game of Thrones », Entertainment Weekly,‎ 17 avril 2011
  103. (en) Matt Roush, « Roush review: Grim Thrones is a crowning achievement », sur TVGuide.com,‎ 15 avril 2011
  104. (en) Tim Goodman, « Game of Thrones: Review », the Hollywood Reporter,‎ 15 avril 2011
  105. (en) Mary McNamara, « Swords, sex and struggles », Los Angeles Times,‎ 15 avril 2011
  106. Olivier Joyard, « Intrigue de mort, de pouvoir et de sexe au menu de Games of Thrones », sur www.lesinrocks.com, les Inrocks
  107. Olivier Joyard, « Games of Thrones, retour sur la série évenement », sur www.lesinrocks.com, les Inrocks
  108. (en) « Game of Thrones : Season 1 », sur Metacritic (consulté le 17 août 2011)
  109. (en) « Game of Thrones : Season 2 », sur Metacritic (consulté le 5 juin 2012)
  110. (en) « Game of Thrones : Season 3 », sur Metacritic, consulté le 4 juillet 2013
  111. « Highest rated TV series with at least 5,000 votes », IMDb, sur www.imdb.com, consulté le 4 juillet 2013
  112. Pierre Sérisier, « Game of Thrones — Le phénomène », Le Monde des séries,‎ 2 avril 2013 (consulté le 2 avril 2013)
  113. Camille Pascal, « Freud sur le trône de fer », Valeurs actuelles,‎ 30 mai 2014 (consulté le 5 juin 2014)
  114. « Peter Dinklage remporte un Emmy », Elbakin (consulté le 5 juin 2014)
  115. « Game of Thrones remporte l’Emmy du meilleur générique », Elbakin (consulté le 5 juin 2014)
  116. a et b (en) « Golden Globe 2011 - Nominations et récompenses », Golden Globes (consulté le 16 janvier 2012)
  117. Jean-Maxime Renault avec 8 Art City et le Festival de Monte-Carlo, « Festival de Monte-Carlo 2012 : Le palmarès des Prix de la Presse », sur www.allocine.fr, Allociné,‎ 6 octobre 2012 (consulté le 23 janvier 2013)
  118. (en) Mark Wilson, « Sci-Fi/Fantasy and the 2011 Emmy Award nominations », Scifi (consulté le 17 août 2011)
  119. « Game of Thrones en DVD et Blu-ray le 7 mars 2012 », sur www.elbakin.net, Elbakin.net,‎ 20 octobre 2011 (consulté le 31 janvier 2012)
  120. « Game of Thrones (Le Trône de fer) - Saison 2 », sur www.dvdfr.com, Dvdfr.com (consulté le 19 février 2014)
  121. « Game of Thrones (Le Trône de fer) - Saison 3 », sur www.dvdfr.com, Dvdfr.com (consulté le 19 février 2014)
  122. « Game of Thrones: The Game », sur www.gameofthrones-rpg.com, Cianide studioFocus Home Interactive (consulté le 6 janvier 2014)
  123. (en) MOD•DB, « Crusader Kings 2: A Game of Thrones (CK2:AGOT) », sur www.moddb.com, Game Revolution (consulté le 17 mai 2014)
  124. (en) Disruptor Beam, « About Disruptor Beam », sur www.disruptorbeam.com, Disruptor Beam (consulté le 17 mai 2014)
  125. Uther, « Game of Thrones Seven Kingdoms, « un jeu politique entre les joueurs » », sur www.jeuxonline.info, JeuxOnLine,‎ 30 août 2012 (consulté le 7 mars 2013)
  126. Uther, « Game of Thrones Seven Kingdoms », sur www.jeuxonline.info, JeuxOnLine,‎ 30 août 2012 (consulté le 7 janvier 2014)
  127. (en) « Game of Thrones Seven Kingdoms — The Epic Fantasy MMORPG », sur www.gameofthronesmmo.com, HBOBigPoint (consulté le 7 mars 2013)
  128. Jihem, « Game of Thrones par Telltale Games », sur www.jeuxvideo.com, JeuxVideo.com,‎ 8 décembre 2013 (consulté le 2 janvier 2014)
  129. « Le Trône de fer - jeu de cartes », Amazon (consulté le 2 mars 2014)
  130. « Game of Thrones version HBO débarque » (consulté le 2 mars 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]