Gamaliel VI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gamaliel VI est le dernier nassi du Sanhédrin.

Lorsqu'il meurt en 425, l'empereur Théodose II n'autorise pas la désignation d'un successeur, mettant ainsi fin au titre. Le nassi avait déjà perdu ses privilèges par un décret des empereurs Flavius Honorius et Théodose II datant du 17 octobre 415. Gamaliel VI était aussi médecin et son contemporain Marcellus mentionne un de ses remèdes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pieter W. Van Der Horst, « The last Jewish Patriarch(s) and Greco-Roman Medicine », dans Menachem Mor, Aharon Oppenheimer, Jack Pastor, Daniel R. Schartz (dir.), Jews and gentiles in the Holy Land in the days of the Second Temple, the Mishnah and the Talmud, Jérusalem, Yad Ben-Zvi,‎ 1995