Gamétogenèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La gamétogenèse est le processus qui aboutit, au cours de la vie d'un organisme, à la formation des cellules reproductrices, les gamètes, qui sont des cellules haploïdes.

Le passage de cellules diploïdes à des cellules haploïdes est réalisée lors d'une division cellulaire particulière, la méiose, qui intervient soit durant la gamétogenèse, notamment chez la plupart des animaux, soit juste avant la gamétogenèse, chez les végétaux à fleurs, soit bien avant, chez d'autres organismes, dont les mousses, diverses algues, etc.

Chez de nombreux animaux, la gamétogenèse diffère selon le sexe de l'organisme.

  • La gamétogenèse chez les femelles s'appelle l'ovogenèse.
  • La gamétogenèse chez les mâles s'appelle la spermatogenèse.

Chez les végétaux, la gamétogenèse est différente selon le sexe de l'organe de la fleur qui produit le gamète. Si elle se produit dans les anthères des étamines, il s'agira alors de gamétogenèse mâle (aussi appelée microgamétogenèse). Le gamète mâle résultant de cette gamétogenèse sera alors le noyau spermatique contenu dans le grain de pollen. Si la gamétogenèse a lieu dans un ovule de la plante, à la base d'un carpelle (plusieurs carpelles composent le pistil), il s'agira alors de gamétogenèse femelle (aussi appelée macrogamétogenèse ou mégagamétogenèse). Le gamète femelle résultant de cette gamétogenèse sera l'oosphère contenu dans le sac embryonnaire.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Systèmes et organes du corps humain[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]