Galvanotropisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le galvanotropisme est la réaction d'orientation d'un animal (galvanotaxie) ou d'un organe soumis à l'action d'un courant électrique.

On parle de galvanotropisme positif quand l'animal est attiré par l'électrode positive (ou anode) et négatif quand le déplacement se fait vers la cathode.

Galvanotropisme et pêche électrique[modifier | modifier le code]

La découverte de comportements galvanotropiques chez les poissons est à la basse de la pêche électrique.

Cette méthode consiste à injecter dans l'eau, au moyen d'un groupe électrogène ou d'une batterie, un courant continu, ce qui crée un champ électrique. Les poissons attirés par l'anode s'immobilisent à son voisinage.
La pêche électrique permet d'inventorier les cours d'eau, et est parfois utilisée pour agir sur l'écosystème par exemple en éliminant certaines espèces nuisibles comme le poisson-chat. Elle est cependant une source de stress et parfois de blessures internes graves pour les poissons qui y sont soumis.

Article détaillé : Pêche électrique.

Chez les végétaux[modifier | modifier le code]

En 1882 Elfving montre que les racines peuvent être préférentiellement attirées par l'anode ou la cathode.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire de la psychologie 1965

Articles connexes[modifier | modifier le code]