Gallinule aborigène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Gallinule aborigène (Tribonyx ventralis, syn. Gallinula ventralis) est une espèce d'oiseaux de la famille des Rallidae endémique de l'Australie.

Description[modifier | modifier le code]

Elle mesure 34 cm pour un poids de 400 g. C'est un oiseau trapu, une sorte de poule d'eau avec un plumage foncé, presque noir sur le dos, le ventre a des reflets verts bleus, elle a quelques plumes blanches sur les côtés; la queue redressée est noire; les pattes palmées sont rouges; le bec est vert avec une tache rouge sur la face inférieure.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau endémique de l'Australie que l'on trouve accidentellement en Nouvelle-Zélande. C'est un oiseau mobile qui se déplace vers tous les points d'eau et zones humides des régions sèches, qu'ils soient d'eau douce ou d'eau saumâtre.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Elle se nourrit de graines, de végétaux et d'insectes. Elle peut faire des dégâts aux récoltes.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Elle vit généralement en petits groupes, mais un nouveau point d'eau peut en attirer un grand nombre qui disparaîtra dès que le point sera à sec.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Elle se reproduit dès que les conditions sont favorables. Elle niche dans les marais où elle pond cinq à sept œufs qu'elle couve vingt jours.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :